Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Avis moto : Yamaha TDR 97->

Essai Yamaha TDR 97-> par les motards

Synthèse des 9 avis sur la moto

  •   Moteur
  •   Comportement
  •   Confort
  •   Duo
  •   Equipement

Motards

  • Age moyen : 34 ans
  • km moyen : 5.244 km
  • ristourne obtenue : 0 %
  • achat occasion : 100%
  • conduite : mixte (55%)
  • terrain : (66%)

Commentaires | Modifs apportées | Monte pneus | Motos précédentes | Motos futures

Sélection de commentaires Yamaha TDR 97->

10La meilleure des 125 non sportive.Julien M. | 19/04/2005» Lire la suite

8Pour une première moto, je ne suis pas déçu. Je recherchais une 125 pour rouler cet été, et me faire un peu la main avant le permis, et la Varadero, grand classique, reste chère en occasion. La TDR est d'abord assez flatteuse comme machine: assez haute dans l'ensemble, et un brin imposante. Une esthétique qui date un peu (dernier refondement datant de 1993), mais qui ne choque pas. Une fois à bord les commandes tombent assez naturellement sous les mains. Le tableau de bord propose le minimum, sans être minimaliste: vitesse, compte tours, température d'eau,témoins de pleins phare, neutre, niveau d'huile et clignotants. Une jauge à essence aurait été la bienvenue tout de même. Les rétroviseurs s'ils ont l'air moche, on le mérite d'être assez grand et d'offrir une bonne vision de l'arrière. De plus ceux-ci ne vibrent pas. Le saute vent remplit son office, mais un modèle rehausse ajoute au confort. La position de conduite est agréable, le dos est droit, et le conducteur domine la route. La selle est assez confortable, et adaptée aux petitse tailles (1m70 et je touche le sol des deux pieds à l'aise). La Tdr est conçue pour le réseau secondaire. Si sa vitesse de pointe vous permet de vous engager sur les voies rapides, elle n'y sera pas vraiment à l'aise, et vous non plus. En revanche, sur routes normales, elle permet de dépasser et d'évoluer tranquille. Et sur petites routes elle deviendra joueuse et agile, bien aidée par les reprise du moteur. Moteur: c'est une espèce en voie de disparition: Monocylindre deux temps, assez nerveux. Celui offre de bonne reprise, et délivre ses sensations passer 6000 tr/min. Il faudra veiller à ne pas aller trop souvent en zone rouge, car un 2 temps n'aime pas ça, mais il permet de s'élancer assez rapidement. Pour les modèles bridés à 15 chevaux, la vitesse de pointe s'établit à 120 voir 130 km/h. Le débridage s'effectue en changeant l'échappement (ligne et cartouche, environ 150 à 200 euros).Le refroidissement par eau (simple radiateur sans ventilateur) permet de rouler lentement en ville l'esprit tranquille. Dernier point: il faut prendre l'habitude de vérifier régulièrement le niveau d'huile (graissage séparé), le réservoir étant visible sous le garde boue. Un témoin sur le tableau de bord vous rappellera à l'ordre en cas d'oubli. Duo: la Tdr accueille sans problème un passager, la selle étant assez longue et confortable. Les cales pieds ne sont pas trop haut perches, ce qui évite des crampes au passager. Les poignées de maintien solides et grandes sont accessibles sans se retourner les bras. Le moteur vous emmènera sans rechigner, mais un peu moins vite en pointe (110, 115 km/h pour moteur bridés, sur le plat), mais assez pour evoluer en sécurité sur le réseau secondaire. En conclusion, la TDR est une machine agréable, mis à part l'odeur caractéristique du deux temps, et le bruit qui rappelle la mobylette de nos années folles. Elle s'acquitte de sa tache honorablement, tout en ayant une présentation assez flatteuse pour une 125. Elle se trouve facilement en occasion, à des tarifs abordables. Consommable: pas encore effectué Entretien: le moteur nécessite une segmentation, parfois un remplacement de piston aux environs de 8000 km. La rançon du 2 temps qui ne nécessite que peu d'entretien moteur (pas de vidange), mais les plus bricoleurs effectueront cette opération eux mêmes, munis de leur RMT. Le moteur nécessite la dépose des carénages (quelques vis) pour être bien accessible. Le filtre à l'air demande quand à lui la dépose du réservoir pour être visité. PS: la monte de pneu indiquer n'est pas la bonne, je ne me rappele plus laquelle c'est.Axel K. | 22/08/2007» Lire la suite

8Conduite cool la plupart du temps, mais pas de problème pour l'arsouille. Très bonne reprise, un 2-temps du tonnerre. Même en duo le moteur tient le coup. Seule, la capacité du réservoir est décevante (11L) qui limite à 200 bornes l'autonomie environ. (consommation 5, 5L/100).Thierry . | 20/06/2009» Lire la suite

8Position très confortable, moteur vif et volontaire. L'autoroute ne lui fait peur. Elle est très maniable et facile à coucher. Pour moins la meilleure des 125 !!! Les pneus Dunlop D607 sont parfait pour cette moto, ils tiennent à merveille même sur le mouillé. Je les recommande vivement pour tout les trails 125.Yohann C. | 05/10/2009» Lire la suite

Modifications apportées

Changement de pneus pour passer en pneus route. - Julien M.

Top case, protège-mains. - David T.

Top case, protège-mains. - David T.

Protège mains, top case. - Thierry .

Top case, une dent en moins à la sortie du pignon de boite, selle confort, pot MIG. - Yohann C.

Pneus montés sur Yamaha TDR 97->

Marque ModèleNombre
MichelinMacadam 502
PirelliCity Demon1

Motos possédées auparavant

Marque ModèleNombre
YamahaTZR-R 1252
KS Sport (+ 15 cv) 1251

Motos futures envisagées

Marque ModèleNombre
YamahaTDM 03-> 9001
YamahaXJS Diversion 9001
YamahaXJS Diversion 97-> 6001