english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Z'humeurs : Mourir pour sa passion ?

Un pilote en course, un cascadeur sur un tournage...

La rédac vous donne un avis sur la question

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Mourir de sa passion, c'est malheureusement quelque chose qui arrive. Mais pour sa passion ? Désolé, ça me dépasse.

  • Damien

    Damien, Essayeur

    C’est bien la seul raison qui vaille. Que ce soit pour certains métiers dédiés aux autres (pompiers, policiers, sauveteurs… etc) ou pour ses engagements personnels. Alpinistes, aviateurs, plongeurs, base-jumpers, skieurs et… motards ont cette similitude de conquérants de l’inutile, de liberté. Long live the bikers.

  • David

    David, Rédac'

    Est-ce que ce n'est pas l'ultime sacrifice que de mourir pour sa passion ? Il y a tellement de raisons bêtes de mourir alors autant en avoir une qui ait un sens ?

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    L'information me laisse froid : il y a des centaines de motard(e)s qui meurent sur les routes tous les mois et on en fait rarement un fromage. Là, le prétexte aurait plutôt tendance à me faire ricaner : mourir pour de vrai sur le tournage d'un film bête dont le scénario comporte, j'imagine, au minimum 200 morts. Enfin...

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Il y a déjà bien trop de décès sur les routes causés de façons purement accidentelles pour éviter d'en rajouter. Mais que voulez vous la moto contrairement au bridge ou à la belote n'est pas un sport sans aucun risque.

  • Sandrine

    Sandrine, Journaliste

    "Mourir de sa passion, c'est choisir sa mort". Ce n'est pas de moi mais de Franck Ntasamara, Pays-Bas, Drachten, 1975. Tout est dit.

  • Virginie

    Virginie, Illustratrice

    Il me semble que quelqu'un a dit "mourir pour sa passion, c'est choisir sa mort". Moi je dirais que c'est plutôt choisir de prendre des risques. Le risque d'écourter sa vie déjà pas bien longue et de laisser ses proches tout seuls avec pour seule consolation peut être un maigre record dans le Guinness book qui sera battu par Marcel l'année suivante. Quand on en vient à risquer sa précieuse vie pour une passion, ce n'est plus une passion mais une addiction.

Plus d'humeurs

Commentaires

D3n1s57

Nous risquons notre vie tous les jours, à chaque seconde et n'importe où ou comment, passion ou pas, si tu dois y passer, tu y passes, c'est ce que l'on appelle le destin. "La mort est certaine, l'heure en est incertaine" (Proverbe Islandais)

14-11-2019 12:56 
thom

Au TT en 2014, j'ai assisté à un gros crash.

On est au 3ème tour de la course des supersports, les plus lents commencent à se faire prendre un tour par les plus rapides.

Puis un pilote attardé semble avoir un souci au freinage, avant le virage qui mène au célèbre Ballaugh Bridge.
Il prend le pont trop vite, et pas dans l'axe. Il se fracasse contre le mur du pub "The Raven".
Médecin, réanimation, évacuation en civière, avec un appareil respiratoire sur le visage, hélico, ... Mais on se doute bien qu'il ne pète pas la forme.

Le soir, on regarde le résumé des courses sur ITV4. A la fin, écran noir, puis ceci :

[attachment 32410 BobPrice.jpg]

Donc, il avait 66 ans.
Aucun sponsor.
Aucun espoir de finir en bonne position.
Aucun espoir d'améliorer son meilleur temps.

"Mais qu'est-ce qu'il foutait là", que je me suis dit. Et que je me dis encore.

"La passion" ?
Oui, surement.
Mais j'avoue que je suis pas tout-à-fait satisfait de la réponse.
Je cherche encore.

14-11-2019 14:06 
VFatalis

Je rejoins Sandrine, David et Damien. Je préfère crever en moto que mourir à petit feu dans une maison de repos.
De toute façon il y aura d'abord effondrement de la civilisation thermo-industrielle donc pas de raison de s'inquiéter...

14-11-2019 16:32 
big fish

mourir pour sa passion….je préfèrerai lire mourir de sa passion. la moto est une de ces passions ou l'on risque sa vie, sur circuit ou sur route. le sexe aussi….a choisir….en pratiquant les 2 en même temps.

14-11-2019 18:12 
ben35

Vous auriez poser la question il y-a quelques années , je vous aurais répondu oui sans hésitation et je le faisais quotidiennement sans vraiment en avoir conscience (trop de confiance, trop de plaisir, trop d'égoïsme)… à voir ce qu'il faut en tirer comme leçon: soit je suis plus mûr soit je suis plus vieux!

14-11-2019 19:09 
Peterpan

Non parce que je préfère la vie!!

..mais si je devais mourir un jour , je préfèrerais que ce soit à moto !!! clin d'oeil

14-11-2019 19:36 
BIG83

Salut
Certainement pas.
Perso, je pratique ma passion de manière à ce quelle dure le plus longtemps possible...
Vivre vite et mourir jeune, je laisse ça à ceux qui pensent qu'ils ne mourront jamais....j'aime
V

14-11-2019 19:49 
elombre.depalabra

La moto une passion depuis tant d'années. Je sais lorsque je pars en balade que, même avec prudence, je ne suis pas sûr de rentrer vivant le soir. Mais à tout prendre, je préfère mourir sur ma moto plutôt que dans un lit rongé par le crabe, un avc ou autres cochonneries. Seul le destin décide et lorsque c'est écrit dans le grand livre de la vie, peut importe les circonstances la faucheuse nous prend dans ses bras à notre grand regret.

14-11-2019 19:52 
Petit d'homme !

Citation
VFatalis
Je rejoins Sandrine, David et Damien. Je préfère crever en moto que mourir à petit feu dans une maison de repos.
De toute façon il y aura d'abord effondrement de la civilisation thermo-industrielle donc pas de raison de s'inquiéter...

Bossant en gériatrie, je ne peux qu'acquiescer ! Mourrons en bonne sante!

14-11-2019 21:36 
dood

Je trouve le raccourci mourir de sa passion vs mourir à petit feu très limité, désolé.
Mourir en pleine gloire, dans un déluge de feu, en man½uvre héroïque, parce que ça évite la fin à petit feu... Sans doutes, mais:
1 devant le grand saut, beaucoup crieront maman, pleurerons beaucoup (citation inside). C'est facile de faire preuve de cette audace insensée devant son clavier, moins au départ du TT.
2 le déluge de danger nécessaire peut (eh oui, désolé pour le romantisme) ne pas être suffisant nous tuer, mais nous laisser aussi ou plus diminué que ce qu'on craignait. Et là, qui c'est qui regrette de pas être James Dean?
3 on peut aussi "s'abréger" avant la cata inévitable que tant redoutent, et profiter encore de la vie.
Le plus possible.
Pourquoi pas pour rouler un peu, tiens...

(edit:
Et pour éviter toute dérive: tous les motards acceptent le risque inhérent à la pratique.
Certains le hisse en étendard (va comprendre pourquoi).
D'autres compose avec.
Les uns ne sont pas plus motards que les autres)

15-11-2019 10:56 
D3n1s57

À moto, le plus grand danger, c'est de penser qu'il y en a pas.

15-11-2019 13:31 
Coolapix

Il faudrait différencier "mourir pour" qui s'apparente à une forme de sacrifice, et "mourir (à cause) de" qui est plus proche de la fatalité.

15-11-2019 13:36 
Chorus

D'autres ont dit mieux que moi :
"Mourir pour des idées, l'idée est excellente. Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eu". Brassens bien sûr.
Mais aussi : "Le génie, c'est de durer". Goeth.
Je sais, leur propos n'était pas la passion mais les vat-en-guerre pour l'un et les artistes pour l'autre. Pour autant, dire qu'on préfère mourir jeune à moto plutôt que de (mal) vieillir en EPADH est peut-être un peu réducteur. Il y a quand même pas mal d'alternatives !
Pour ma part je suis assez serein à l'idée de vieillir et de mourir alors que je vais bientôt entamer ma soixantième année.
Ainsi je serai bientôt plus vieux que mon père, décédé 15j avant ses 60 ans d'un infarctus à une époque où c'était monnaie courante (1982).
La seule chose que je peux dire c'est qu'il m'a souvent, et beaucoup, manqué. Je crois aussi que sa présence a manqué à mes 3 garçons qui ne l'ont jamais connu.
Alors quand on pense à sa mort, il est bien aussi de penser à ceux dont on a la responsabilité et qui comptent sur nous... même vieux.

20-11-2019 14:27 
Peterpan

On discute ..on donne nos avis personnels ..mais ç a reste avant tout un choix individuel !!

un peu de musique pour mettre un peu d'ambiance ! lol

[www.youtube.com]

20-11-2019 18:39 
Peterpan

Plus réjouissant ..peut être lol :

[www.youtube.com]

Je comprends les gens qui veulent vivre intensément et qui prennent des risques pour assouvir leur passion !!

..et puis question éducation peut être ..on a pas tous le même rapport à la vie ! ..là où certains la braverons , d'autres la préserveront !!..moi perso me retrouve dans le 2ème cas mais pas à n 'importe quell prix !


V

20-11-2019 18:58 
BIG83

Salut
Reggiani ? le pilote moto chante aussi ?j'aime

Sans déc, elle craint ta discothèque clin d'oeil
V

20-11-2019 19:02 
Peterpan

clin d'oeil

20-11-2019 19:09 
eric 12 bandit

Citation
BIG83


Sans déc, elle craint ta discothèque clin d'oeil
V

Il faut un phonographe pour les écouter ses galettes.... muet


VVVV

20-11-2019 19:21 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous