Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Alain Brochery

« le Saltimbanque »

Il porte le plus souvent un casque, mais sa tête supporte aussi les casquettes de cascadeur, comédien, recordman… La Grande Fête Nationale de la Moto, qui s’est déroulée les 11 et 12 juillet derniers, fut un grand succès, conséquence de l’enthousiasme communicatif d’Alain Brochery, son organisateur…

Alain Brochery, Monsieur Loyal de la GFNM

La moto, Alain Brochery connaît bien le sujet !...

De 1983 à 1994, j’appartenais à la société Sekoïa, dont le but était de créer des événements liés à la moto. Avec mes collaborateurs, nous avons mis en place le Short Track à la Cipale, la Dragstermania sur l’anneau de Montlhéry et bien-sûr le Guidon d’Or sur le circuit Carole… 26 ans plus tard, je suis heureux du succès rencontré par la Grande Fête Nationale de la Moto, l’événement ayant réuni le plus grand nombre de spectateurs (8000) sur le même tracé ! »

Epoque Sekoïa en compagnie du champion du monde 500 américain Eddie Lawson.

La Grande Fête Nationale de la Moto, un concept inédit…

Unique en son genre ! De part les épreuves qui se déroulent sur bitume, terre et sable, certaines parties inondées, l’ajout d’effets spéciaux et la connivence avec les spectateurs, totalement impliqués. A la base, je voulais créer un évènement complètement dédié au public. M’éloigner des idées reçues, il ne s’agissait pas d’organiser une kermesse destinée aux annonceurs et à l’organisation, mais de s’adresser à la grande famille motocycliste… »

De la terre, du sable et du bitume... Les courses à la GFNM sont plutôt animées !

Le public n'oublie pas ses idoles. Stéphane Chambon, roi du Guidon d'Or, champion du monde Supersport et tenant du titre de l'amitié, a été ovationné...

Sur ce plan, personne n’a été oublié…

La solidarité en exergue, avec une participation pour les Restaurants du Cœur, les démonstrations de pilotes handicapés, tels Stéphane Paulus et Marc Bisançon, la gratuité pour les moins de 18 ans, les coups de chapeau pour des acteurs du milieu, comme Stéphane Chambon qui méritait tellement d’être ovationné, un retour sur les records de vitesse sur la roue arrière, avec un hommage à Gilles Husson…

En compagnie de Manon, marraine de l'édition 2015 de la Grande Fête Nationale

Alain Brochery recordman c’était hier…

En 1985 je m’étais attaqué à établir quelques records en whelling. J’ai atteint les 196 km/h ! Je ne tente plus ce genre d’acrobaties aujourd’hui, mais j’effectue encore quelques cascades pour le cinéma ! …

En 1985, à l'assaut du record du monde de vitesse sur la roue arrière...

Alain méconnaissable grimé en vieille dame, une doublure pour le film « Hommes femmes, mode d'emploi » de Claude Lelouch...Le septième art, une autre passion/activité d’Alain Brochery…

J’ai collaboré en tant que doublure, cascadeur, caméraman, à près de 400 films et séries télé. J’ai mis aussi au point la « moto travelling », permettant l’enregistrement d’images inédites…

En parfait escrimeur, Alain manie l'épée avec dextérité. Son spectacle « les Chevaliers du Temps », rencontra un grand succès au Paradis Latin...La moto toujours au premier plan, pourtant le cavalier montait au préalable des chevaux…

J’avais monté un show équestre « les Chevaliers du Temps » à la fin des années 70. Je travaillais alors au Paradis Latin, tenu à l’époque par Jean-Marie Rivière. Encore des cascades, mais à cheval ! Je pratiquais l’escrime, sport que j’avais eu le temps de peaufiner sur les sites touristiques de Paris où je me produisais. Toujours le spectacle ! »…

Alain (à droite), a même doublé King Kong !

De retour à la moto en 2014, le pari était loin d’être gagné…

« D’autant que la première édition de la Grande Fête Nationale de la Moto s’est déroulée dans des conditions climatiques épouvantables ! Mais je croyais tellement à ce concept que je me suis acharné à le faire vivre. Cette année, en plus des courses Monster Race, X-Roadster et X-Trême Bike, les spectateurs pouvaient déambuler dans un paddock ouvert, applaudir les démos de stunt, faire des baptêmes moto, les enfants avaient des espaces réservés, 10000 cadeaux ont été offerts… Et une immense chenille, réunissant tous les acteurs de la fête, symbolisait l’image qu’en fin de compte, à la GFNM il n’y a que des stars ! »

Le public n'oublie pas ses idoles. Stéphane Chambon, roi du Guidon d'Or, champion du monde Supersport et tenant du titre de l'amitié, a été ovationné...

Ze Chevalier du Groland, Serge Nuques, assurant l'ambiance... Durant la GFNM, on ne s'ennuie pas...

Rendez-vous pour une prochaine édition en 2016 ?

Absolument. Accompagnée de nouvelles idées et les défauts remarqués cette année corrigés. Mais il reste certain que ce sera fleuri, festif, inventif et sportif !

A la Grande Fête Nationale de la Moto, des cadeaux pour tout le monde !

La moto comme nous l’aimons tous, rendez-vous en juillet 2016 !

Alain Brochery

  • Né le 16 septembre 1956 à Cannes (06)
  • 1974 : Apprend l’escrime et devient cascadeur
  • 1980 : Organisation de shows motorisés
  • 1985 : Recordman de vitesse sur la roue arrière (196 km/h)
  • 1983/1994 : Société Sekoïa
  • 1995 : Carrière cinématographique (comédien, cascadeur, doublure, créateur d’imges)
  • 2014 : Fonde la Grande Fête Nationale de la Moto

Le selfie qui tue : Alain et Michel savent le dire avec des fleurs !

Légendes photos

1 : Alain Brochery, Monsieur Loyal de la GFNM…
2 : En compagnie de Manon, marraine de l’édition 2015 de la Grande Fête Nationale…

3 : Grimé en Robert de Niro avant une cascade pour le film Ronin, en 1998…
4 : En 1985, à l’assaut du record du monde de vitesse sur la roue arrière…
5 : Ze Chevalier du Groland, Serge Nuques, assurant l’ambiance… Durant la GFNM, on ne s’ennuie pas…
6 : Epoque Sekoïa en compagnie du champion du monde 500 américain Eddie Lawson.
7 : Alain (à droite), a même doublé King Kong !
8 : Mahias et Nuques, brillants aux deux premières éditions !
9 : Alain Brochery, de l’Alcazar, nous salue bien. Le sens du spectacle, du music-hall à la moto…
10 : Alain méconnaissable grimé en vieille dame, une doublure pour le film « Hommes femmes, mode d’emploi » de Claude Lelouch…
11 : En parfait escrimeur, Alain manie l’épée avec dextérité. Son spectacle « les Chevaliers du Temps », rencontra un grand succès au Paradis Latin…
12 : A la Grande Fête Nationale de la Moto, des cadeaux pour tout le monde !
13 : De la terre, du sable et du bitume… Les courses à la GFNM sont plutôt animées !
14 : Le public n’oublie pas ses idoles. Stéphane Chambon, roi du Guidon d’Or, champion du monde Supersport et tenant du titre de l’amitié, a été ovationné…
15 : Le selfie qui tue : Alain et Michel savent le dire avec des fleurs !