english

Histoire de motarde

1 à 4

Vie de motard(e)s - témoignage... et APPEL DE PHARE...

Quelle journée ! Partis avec mon passager pour le Cirque de Navacelles.

J'ai vu le prunier éclore dans la matinée, l'amandier est tout blanc, l'arrière pays doit être bien beau avec encore les taches de mimosa. Grand grand beau à Montpellier, trop chaud, on emporte quand même les pulls au cas où.

Aniane, le Pont de l'Héraut avec quand même quelques touristes, le Col du Vent qui porte bien son nom aujourd'hui. Le froid arrive, pourtant on est tout près de Montpellier. Un amandier tout en fleurs dans un champ, je me régale de la route et de la vue qui annonce déjà le printemps. Bien, ce col, bien, bien, mais pas encore tout à fait "en jambes". La Vacquerie. Té ! Des motos garées. Argggggh ! Une jaune, c'est fiston. Enfin l'ex de fiston -mais il faut dire qu'une moto jaune pour moi est facilement reconnaissable ! - , son actuelle, le vieux "tank" de CX400 que je n'avais pas reconnu et une TDM.
-Salut les enfants, ça m'étonne pas de te retrouver là ! Sympa de prévenir quand vous faites une balade !
- Ben, je croyais que tu roulais avec ton club.
- Non, la route ne me plaisait pas.
- Rhhhoooooo ! M'man, tu m'prêtes le ZZR pour le Col ?
- Ben, on voulait aller à Navacelles.
Je sais, j'ai compris, comme d'hab, je t'attends en haut ! Il adore ce petit bout de route et était certainement venu entrainer son amie jeune permis. Le TDM, un jeune avec une passagère qui découvre la moto. Lui propose pour le retour de passer par les petites routes ou chemins autour du Salagou. - Vaderétro avec ton trail, c'est fini, je ne suis plus les itinéraires concoctés par des Trails, ils font passer n'importe où ! Hurlements de belle fille aussi. On part donc à quatre motos s'amuser un peu au Col de St Pierre de la Fage et le Cirque de Navacelles.
Et voilà fiston au guidon de ZZR qui fait découvrir la "vraie" moto au TDM.
- On descend tranquille au début, lui dit-il en le mettant en garde : attention, je ne penche pas avec la moto mais je reste droit, tu fais comme moi. Tranquille ? Maaaaah ! Les hurlements de ZZR, fiston la joue tranquille ! Qu'est-ce que ça va être au retour ! Ben, heureux il était le TDM, heureux de son petit tour. Première mine explosée avec celle de fiston bien sûr qui s'est régalé et commentaires sur les angles, la façon de conduire etc.
- Arggggh ! J'ai découvert quelque chose ! Je savais pas que ça pouvait tenir comme ça !
Au tour de mon passager.
- Il veut que l'on aille vite ou pas ? Pas facile de communiquer avec l'américain !
- Sissi, fiston, tu peux y aller, moi, je ne peux pas lui montrer ce que tu fais ! Recommendations à mon passager - non pilote- qui lui ne connait de ZZR que ma conduite ! Fiston part plus lentement mais reviendra bien rapidement encore ! Ils ont dû voir que ça marchait bien ! L'avait quand même la mine marquée, mon passager, à répéter "les sensations, les sensations, quelle puissance" ! Mais de nouveau 6 mines explosées ! Au tour de la petite jeune qui n'attend que ça.
- Bon, on part tout de suite vite, tu t'accroches.
Maaaah ! Ca part fort ! Et re l'explosion de tous à l'arrivée ! Même si on n'est pas sur la moto, on sait ce qu'il donne la dedans et le bonheur que l'on peut ressentir.

Entre temps, le TDM ne tenant plus enfourche sa moto et descend aussi en faisant la technique AFDM approved de pencher la moto et non le corps et revient en disant que vraiment, c'est mieux, on voit plus loin, on se sent plus en sécurité. Et une roue avant pour l'arrivée de la jeune demoiselle, mine explosée bien évidemment !

Belle-fille se prépare.
- Non, j'arrête.
- Attends, tu vas pas me faire ça quand même, tu m'emmènes, dis ?
- Non, je suis fatigué, on ne sera plus en sécurité.
- Koooooooiiiiii ? Tant pis, j'y vais !

Et la voilà enfourcher le CB pour partir à l'assaut de ces virages. Elle a dû en baver car elle est revenue avec son expression habituelle "35 milliards de fois, je me suis fait peur 35 milliards de fois là-d'dans" ! Mais mine explosée quand même ! Nous, on commençait à être particulièrement gelés .
- On est à combien de Montpellier demande la p'tite jeune ?
Elle ne pouvait pas croire qu'on n'était qu'à 30 / 40 kms. Elle aussi vivait cette impression de bout du monde !

Je mène pour aller au Cirque avec un passage qui fait kling kling. Arrivée lugubre : froid, du vent, le café en travaux, la luminosité rendait ce site tout gris. Belle-fille est fatiguée. On aurait dû rentrer par Lodève mais on choisit de redescendre par Madières. Belle route à épingles et virages mais elle est épuisée, n'y arrive plus, je suis la TDM qui roule bien. Hurlements de la belle-fille à l'arrêt "j'y arriverai jamais à ces épingles, c'est trop dur, j'en ai marre". Argggggh ! Comment la calmer avec fiston qui me fait remarquer que c'est trop long et que je n'aurais pas dû dire de passer par là ? Vu son humeur et son caractère, on opte pour les vannes et la voilà de nouveau prête à repartir dans les Gorges de la Vis.

Ben voilà, plus de route, fiston dans les parages, ZZR se met à bien rouler, bien comme j'aime, quand elle balance, que j'enclenche une -petite- vitesse au-dessus, quand je sens qu'elle roule, quoi ! Ils ne suivent pas, elle doit encore avoir du mal, une voiture, je me laisse distancer pensant les attendre et gaaaaaaaz, ça y est, je sens que ça roule ! Des virages ratés, des mieux mais un beau, beau, une courbe parfaite de rayon, d'angle, de vitesse. Rhhhhooooo !!! Le the pied !!!! Ce que ça fait du bien, même si ce n'est qu'un seul ! Arrêt, content, mon passager ! Toute la troupe réunie, je suis en dernier. Fiston fait le zouave dans toutes les positions sur sa moto, on roule croulés de rire. Quoi TDM double ? Ben, je fais quoi, moi ? Rester avec fiston et belle-fille ? Oui, non, oui ? Allez, gaaaaaaaaaaz,
je double et une belle partie commence avec le TDM, on roulait bien, à l'attaque, mon passager serrait fort les genoux, rhhoooooooo, ça passait super, juste à l'aise ce qu'il faut pour suivre sans être à l'arrache et propre tout en allant vite.

Longtemps que je ne l'avais pas fait plonger comme ça ! Pause parking pour les attendre. - Quoi ? Déjà ? Déjà eux ? Bendidon, elle a dû sacrément rouler là aussi ! On s'apprêtait à faire une super pause, bennon, elle était déjà arrivée !
Un rond-point de Ganges, la moto bien en main, j'angle dans un rond-point en me disant "té, et si j'anglais un peu plus" ? Maaaaah ! J'ai eu le temps de penser à Delph, il s'est passé quelque chose à l'arrière de bizarre !

Pause à Laroque où il faut prendre le temps de se reposer mais sans se faire trop prendre par la nuit -il est 18h. Fous rires, blagues, quelques échanges techniques, chocolats et petits gâteaux, tout le monde épuisé et heureux.

Beau retour sur la route de Ganges à la nuit, le CX et TDM ayant changé de propriétaires. Partie en tête, je roule bien, vois un motard en face qui poussait sa moto, demi-tour, il n'avait besoin de rien, re demi-tour et nous voilà arrivés bien tard mais avec une excitation et un bonheur indescriptibles. Belle fille a vite récupéré de sa fatigue.
Mouarrrf ! M'man, tu vas encore raconter ça et on aura encore l'impression qu'on a fait 30 fois le tour du monde !!!

V My Dreamy

Vous avez aussi une aventure à raconter ? Ecrivez la moi et je la publierai :-)

ByMyCar