english

Histoire de motarde

Au bout du parking la plage

Vie de motard(e)s - témoignage... et APPEL DE PHARE...

Y-a des jours comme ça où la tournure que prend ce monde me fiche le bourdon (c) Pat(ix)

Une plage, loin du monde et des touristes. La route s'arrête. Un parking payant pour les voitures depuis des années. La plage ou continuer, à pied, à vélo ou à moto sur une très petite route qui va à la cathédrale de Villeneuve Lès Maguelone et franchir les petites dunes pour se retrouver sur la plage, avec de moins en moins de monde et le coin des naturistes. Sa garaient le long des dunes les motos ou les vélos qui eux empruntaient souvent cette route pour des balades autour des étangs.

Mais voilà. Monde moderne. Des palissades sont érigées tout le long des dunes pour arrêter les dégradations, le parking devient payant pour les motos (2 euros comme les voitures et places limitées à l'endroit gravillonné), les cyclistes doivent eux aussi laisser leurs vélos (c'est encore gratuit pour l'instant). Monde moderne : les palissades ne vont pas durer longtemps car elles risquent fort de servir pour les veillées sur la plage.

Manif FFMC après plusieurs entretiens avec les élus. Pleine de contradictions encore, je me dis que je ne peux pas laisser faire ça, j'ai un peu peur des mots d'ordre et de ce qui va se passer, je me demande bien l'utilité d'une action une fois que les choses sont établies, mébon, j'y vais.

Bourdon de ce monde et bourdon de l'image, bourdon du peu que nous pouvons faire. Une petite centaine de motos, de tout, des hyper sports aux trails, une femme en custom avec son petit chien dans le bagster à l'avant -il avait l'air super content à relever la tête de temps en temps-, des pots normaux, des pots qui le sont moins mais au final, on fait moins de bruit que la procession du mariage local !!! On part en convoi sur Palavas le temps d'entendre un petit discours qui se termine par "non au stationnement payant, surtout pour les motards". Pourquoi "surtout" ?

Pourquoi faut-il que ces motards en short et sandalettes me mettent mal à l'aise ? Pourquoi faut-il que ces lancements de moteur me mettent encore mal à l'aise ? Pourquoi cet essai de burn ? Qu'est-ce que cela vient apporter à notre demande ? Faire plus de bruit ? Se faire remarquer ? Braquer les automobilistes que l'on ralentit alors qu'on prétend les inclure dans notre revendication ?

Les voitures en face se sont garées sur le bas-côté, elles n'en n'avaient pas besoin. Pourquoi ? Gentillesse ? Peur ? Ciel voilé, étangs où l'algue verte se développe, flamands roses, vols d'oiseaux.

On s'arrête au parking de façon à ne pas bloquer la circulation et signatures de pétitions. Les automobilistes signent sauf un. Un touriste fait demi-tour quand il s'aperçoit que le parking est payant mais ne signera pas non plus. Des cyclistes se jettent sur la pétition quand ils apprennent qu'ils doivent laisser leurs vélos. Quelques discussions entre motards.

Quelques motos non à la manif avaient trouvé refuge sur un petit bout d'herbe avant le parking, départ de l'un d'eux en trail. Comme d'hab, je regarde en me demandant bien comment il va pouvoir faire pour sortir, dès fois que j'apprenne quelque chose ! Et le voilà qui pompe, qui pousse, qui essaye vers l'avant, vers l'arrière. Pffffft!!! Pas plus doué que moi ! Après de gros efforts, il arrive à la mettre en face de la petite pente et commence à démarrer. - Eh, ton antivol !!! (je ne l'ai vu que lorsqu'il s'est coincé, pas pensé à regarder avant) - Je me disais bien qu'il y avait quelque chose de pas normal ! Il ne peut pas béquiller sans que la moto ne fasse signe qu'elle veut rejoindre le sol direct et me voilà à lui défaire son antivol bien coincé contre la chaîne (heureusement, c'était un souple) Ben vala ! Ma BA de la journée, aider un trailiste à pouvoir repartir ! Sissi ! On aura tout vu !!!

Certains continuent à faire signer les pétitions, d'autres vont sur la plage (avec les pétitions ?), d'autres enfin partent, libérant ainsi le passage. Merci au motard qui s'est empressé de reculer et faire faire demi-tour à ZZR. Peur que je ne mette trop longtemps ? Peur que je ne joue aux dominos ? :-)))

Voilà, démocratisation : parking payant pour tous. Mal à l'aise tout de même, chacun dans son petit coin.

-- V My Dreamy

Vous avez aussi une aventure à raconter ? Ecrivez la moi et je la publierai :-)

24h