english

Histoire de motarde

Rhoooo !!! Ya de l'animation par chez nous

Vie de motard(e)s - témoignage... et APPEL DE PHARE...

Ingrédients :
- Un directeur motard. Bon, d'accord, il roule peu, il a une brêle de nain, mébon :-))
- Un prof de techno qui s'occupe de la sécurité routière mais je ne sais pas trop ce qu'il fait en 3°
- Un prof, j'dis rien, ça ferait trop gonfler les chevilles :-)). Bon, quand même toujours prête à faire plein d'activités diverses, de préférence à l'extérieur des bouquins, ce qui fait que je peux proposer au directeur à peu près ce que je veux -à ne pas sortir du contexte, ndlr :-)))))
- des élèves que j'avais eus en 5°, 4°, de classes, il ne faut pas dire faibles mais classiques, bref, des gamins qui se sentent toujours exclus, n'apprennent pas grand chose mais si au moins, on peut leur donner le plaisir de venir en cours et au collège....Tous passionnés de motos, certains déjà avec leurs 50, certains avec qui le fait de pouvoir parler moto zavé la prof d'anglais a été une belle soupape.
- une équipe de jeunes pilotes - Jucat, Glen et fiston- qui en veulent, veulent faire découvrir le circuit, veulent se battre pour la sécurité etc.
- Dis, m'man, tu crois que ton directeur accepterait qu'on fasse une intervention avec les motos de course et tout ? Je suis sûr que ça intéresserait tes élèves.
- Tu m'étonnes !!! No problem, je lui en parle. Dans la journée, le rendez-vous accepté, le prof de techno sera présent et intègrera l'activité dans le programme sécurité routière / ordi, bref, tout le monde content ! Reste plus qu'à préparer... entre le café motard, les courses du dimanche et tout et tout :-)))) En fait, j'ai pas vu grand chose aujourd'hui. Non, j'ai rien vu du tout :-))) Suis arrivée après la bataille et ne sais pas grand chose ! J'en saurai plus jeudi car je pourrai être présente un peu. Je sais juste qu'ils ont parlé de sécurité -à ces p'tits jeunes pour qui le casque est optionnel-, parlé du cuir, textile, nylon à ces jeunes qui ne savent pas que le nylon fond, montré les équipement divers nécessaires, parlé des courses, de plein de trucs techniques, répondu à des centaines de questions où les gamins font comme en classe : tout en même temps de préférence, la question suivante avant même d'avoir vraiment écouté la réponse à la question précédente :-))) Je suis arrivée à la sortie du collège, quand certains élèves venaient voir les motos chargées de plus près et continuer une conversation où le côté plus "intime" leur rendait les choses plus faciles. Des yeux brillants de partout, des phrases qui se télescopent tellement il faut parler vite, un monde qui se dévoile devant eux -mais que certains connaissent déjà par des parents / amis etc. Pi, c'est pas souvent qu'il y a deux motos de courses vert fluo garées sur le parking :-))) Un pot, départ. Té, ça fait longtemps que je n'ai pas roulé avec Jucat qui, lui, bien sûr n'a pas besoin de starter, pas comme ma brêle de nain :-)) Bon, quand même il ne me sème pas dès le premier feu. Comment ça, il roule cool ? :-)))
- Vroum vroum, t'es prête ? la mine explosée de rire
- Yeaaaaah ! Sûr ! Je le gratte sur les premiers mètres, y va pas voir le jour, tout Jucat qu'il est :-)) Vert, je sais que je suis la preumz, il a pas vu encore. Vérif et hop. Ben non :-))))))) Calé. *ticooooooooooooooooooooooon :-))))) Kisséki m'a foutu une moto pareille ? :-)))))))))) Pi lui, devant, le boulevard pour lui tout seul, il roule en se retournant. Comment ça, il se fout encore de moi ? :-)))))))

V My Dreamy

Vous avez aussi une aventure à raconter ? Ecrivez la moi et je la publierai :-)

Ctek