Menu

Leçon de pilotage moto

avec BMC et Adrien Morillas

Stage moto : atelier, explications sur pisteOn y vient toujours, tôt ou tard... Le stage de pilotage est le seul moyen de mieux connaître sa moto et d'en percevoir tout son potentiel... de là, à l'exploiter... il y a un monde, qu'Adrien Morillas ouvre à ses stagiaires lors des stages de pilotage ou de perfectionnement routier, comme ce fut le cas ce 8 août 2001 sur le circuit Carole en région parisienne.

Adrien Morillas et BMC
BMC, c'est l'histoire récente de 3 pilotes - Baeza, Morillas et Costes - qui montent une école de pilotage pour le plaisir. Un plaisir évident, non dépourvus d'humour, puisque BMC signifie pour beaucoup de personnes "Bordel Militaire de Campagne". Et ils en avaient bien conscience en baptisant ainsi leur école de leur 3 noms ! Maintenant, sur la piste, ils gardent l'humour mais "assurent" au niveau organisation et sécurité. Le pilotage sans risque, c'est ici :-)

Adrien, le "M" de BMC est présent sur l'ensemble des 30 stages montés chaque année pour dispenser une formation solide à la vingtaine de stagiaires présent à chaque fois. Une formation qui bénéficie ainsi de l'un des plus beaux palmarès français, puisque qu'Adrien Morillas a été Champion du Monde d'endurance, pilote officiel Yamaha en GP500 et multiple Champion de France. Et pourtant malgré ces titres, il ne la "ramène" jamais... un point appréciable qui permet de se concentrer sur les conseils. Ce sérieux a permis à l'école de s'imposer dans le monde de l'après permis avec une prédilection marquée pour les stages de pilotage face aux formations de perfectionnement routier.

Les BMC stages sont ouverts à tous et à toutes les motos (enfin presque : sauf les trails et les customs). Seuls certains stages sont réservés à Ducati - partenaire officiel BMC, notamment pour les motos en location - ou à Moto Journal. Huit pilotes et autant de noms prestigieux comme Morillas, Viera, Costes, Chambon sont là pour démontrer, guider, corriger les stagiaires tout au long des stages... toujours avec bonne humeur et sans aucune fanfaronnade. Bref, ils sont proches et on se sent un peu moins poireau, quoique ;-)

Le mercredi 8 août, c'était donc sur Carole : un petit circuit, relativement lent, habituellement ouvert à tous, réservé pour la journée. Les conseils commencent... Extraits...

Le plaisir débute dès les premières minutes de briefing du stage (dès 8h30 du matin) et continue tout au long de la journée, sur la piste, pendant le déjeuner et lors des différents ateliers : toujours sur la piste.

Les règles du circuit

  • pas de phare pas de demi-tour !
  • lever la main avant de s'arrêter et/ou de sortir du circuit,
  • ne pas couper la piste !
  • rouler à gauche avant de rentrer dans les stands.

Stagiaires motards sur pistePréparation de la moto

Elle consiste principalement à dégonfler les pneus ! Globalement, quelles que soient les recommandations constructeurs, la pression à l'avant doit être de 2,1 et à l'arrière de 1,9. Ceci permet d'assurer une montée en température du pneu et donc une bonne adhérence de la moto sur la piste, une meilleure accroche lors des prises d'angle.

Sur un vrai stage de pilotage, il faut aussi durcir les suspensions, avant et arrière, afin de limiter au maximum les variations d'attitude de la moto, notamment liées aux fortes accélérations et décélérations.

La position sur la moto

Certains conseils sont logiques, d'autres en contradiction avec ce qui a té vu pendant le permis... il faut désapprendre...

  • être détendu,
  • avoir les coudes fléchis,
  • avoir le dos non droit,
  • ne pas serrer le réservoir avec les genoux,
  • être reculé sur la selle (entre 5 et 10 cm du réservoir)

En résumé, il faut laisser vivre la moto et lui permettre de vivre entre les jambes. On doit ensuite être mobile sur la moto, et bouger de part et d'autre de la selle dans les virages.

Les repose-pieds

L'importance des repose-pieds n'est jamais mentionnée lors du permis. Ils permettent de faire tourner la moto au même titre que le guidon, et peuvent même être plus important que ce dernier. Ils servent à la fois d'appui pour se déplacer sur la moto mais aussi pour mettre la moto sur l'angle.

Le freinage

On freine en ligne droite, avec le frein avant, et avant le virage (jamais dans le virage - sauf légèrement avec le frein arrière éventuellement mais jamais le frein avant - : sinon, c'est la chute assurée).

On freine avec deux doigts uniquement, ce qui permet de garder les autres doigts sur le guidon et de continuer à le tenir fermement.

Le freinage s'effectue bras tendus, sans hésiter à "se jeter en arrière", afin de mettre du poids sur et compenser ainsi en partie le transfert de masse vers l'avant qui a lieu lors du freinage.

Arrière

Adrien pensait ne jamais utiliser le frein arrière jusqu'au jour ou en course, il a quand même couru avec un frein arrière HS. Il s'est alors rendu compte qu'il l'utilisait quand même, mais de façon instinctive.

Le frein arrière est un ralentisseur. Il ne permettra jamais d'arrêter de façon efficace une moto et surtout il comporte toujours le risque de bloquer la  roue arrière, d'entraîner un dribble et une glissade sur la roue arrière. Ce risque n'existe pas avec la roue avant.

En fait, il peut être utilisé en début de freinage appuyé afin de remettre de l'appui sur l'arrière ou en cours de virage afin de ramener la moto dans la courbe au cas où l'on serait rentré trop rapidement.

Avant

C'est le frein avant le plus efficace. C'est aussi la raison pour laquelle il est toujours fortement dimensionné, surtout par rapport au frein arrière.

Lors d'un freinage, on assiste à un transfert de masse, de l'arrière vers l'avant. La moto plonge vers l'avant, l'adhérence du pneu avant est maximale. A contrario, l'arrière se relève, le pneu peut simplement lécher la piste; du coup, un simple appui sur la pédale de frein arrière bloque facilement la roue qui n'adhère presque plus à la piste.

Plus la moto penche, plus elle tourne; la vitesse écarte la moto du virage. Bref, la position dans le virage se gère sur un filet de gaz. Mais dans l'absolu, on ne touche pas à l'accélérateur dans le virage mais seulement après le point de corde.

Lors des exercices, on arrive à 140 km/h en bout de ligne droite, on prend les freins au premier plot pour presque s'arrêter quelques dizaines de mètres plus loin au second plot.

Une fois que l'on a terminé de freiner, on coupe les gaz et on laisse "tomber" la moto dans le virage.

Démonstration de prise d'angle par Adrien MorillasLa trajectoire

Une bonne trajectoire permet de passer plus vite, sans prendre plus d'angle. Dis d'une autre manière, à vitesse égale et avec une bonne trajectoire, on prend deux fois moins d'angle.

La trajectoire est importante dans les virages dont on distingue deux types :

  • le virage à rayon constant
  • le double virage

L'objectif est de faire du double virage, un seul virage.

Où, quand, comment ?

La saison commence au mois de mars et se termine vers septembre/octobre.

Le circuit utilisé pour le stage est important et il existe un ordre idéal de progression, parallèle au circuit :

  1. Issoire (63) ou Lurcy-Levy (03)
  2. Le Vigeant (86)
  3. Ledenon (30)

Pourquoi  cet ordre ? Et bien le circuit d'Issoire est un vrai billard, avec de grand dégagements, des sorties faciles. Bref, c'est un circuit idéal en termes de qualité de piste, de visibilité, etc... Les autres circuits sont plus durs et sont donc moins faciles. Quant à Carole, c'est un circuit important parce qu'ouvert à tous et permettant de s'entraîner facilement, mais c'est un circuit court (un bon chrono se situe à 1") où les virages se prennent très lentement à la limite du décrochage (aux environs de 50 km/h). Ce n'est donc pas un circuit apprécié des pilotes.

En termes de tarifs, il faut compter en moyenne 430 euros pour un stage de deux jours, effectué sur sa propre moto. Une location de moto - Ducati 750SS et Ducati 716 chez BMC - tourne autour de 120 euros avec une caution de 450 euros.

Au niveau stages, toutes les dates de stages...

Stage spécial LeRepairedesMotards.com

Le Repaire des Motards essaie d'organiser un stage spécial internautes avec BMC et Adrien Morillas pour un prix réduit de 390 euros (au lieu de 430 euros). Si vous êtes intéressés, remplissez le sondage suivant afin de pouvoir être recontacté, bénéficier de ce tarif spécial, rencontrer les autres visiteurs passionnés du site, et avoir une date spéciale... en bref, un stage spécial Repaire :-)

Nom :
Prénom :
e-mail :
Téléphone :
Intérêt : je suis intéressé par ce futur stage
Date :
Raisons :
Commentaires :

OUI, je souhaite recevoir le Mag'O Motard, la lettre d'information
mensuelle gratuite sur la moto et le Repaire des Motards.

 
Conformément à la loi informatique et liberté du 06.01.78 (article 34),
vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant auprès du Repaire des Motards.

Publicité
Réduire
ouvrir