english

SuperBike : James Toseland Champion du Monde

Superbike et SuperSport : 11ème épreuve à Magny-Cours (Nièvres)

L'ultime manche du championnat Superbike aurait pu enfoncer le clou en titrant un champion devant son public. Malheureusement, neuf petits points ont coûté la couronne à Régis Laconi James Toseland est le troisième britannique titré en Superbike. Troisième lors des deux manches, le français n'a jamais été en mesure de rattraper son rival de coéquipier à cause d'un manque de feeling du pneu avant. Le jeune anglais s'est lui déclaré très à l'aise avec la moto ce week end. « La saison a été très difficile. J'ai dû donner le meilleur de moi même avec Régis comme coéquipier. C'est un type super et un fantastique pilote. » Notre vice champion ne cachait pas sa peine en descendant de sa 999 officielle. Après les larmes lors de l'hymne anglais, Régis déclarera des trémolos dans la voix : « J'ai tout donné, je ne pouvais pas faire plus. Je suis vice champion du monde.

C'est la vie »Champion anglais, mais fair-play français dixit Toseland : « On a eu de belles bagarres mais Régis est venu me féliciter après la course. Ça m'a fait très plaisir. »

Sans sa chute à Imola , il aurait fallu compter avec Noryuki Haga second puis premier pour ce final âprement disputé. Dommage qu'il n'y ait pas de quatrième place au podium tant Sébastien Gimbert fût méritant. Venu disputer la dernière manche, il repart avec le meilleur temps des qualifs, le quatrième de la superpole et termine deux fois quatrième. Il devrait participer au championnat en 2005 avec le team de Martial Garcia s'ils parviennent à boucler leur budget.
Régis lui reste optimiste malgré tout et surtout chez Ducati qui ne souhaite pas se séparer du français. « Je ne suis pas inquiet pour le futur. J'ai gagné sept courses contre trois pour Toseland et j'ai montré que j'étais le plus rapide avec cinq pôles et aucune pour lui. » Reste à savoir si ce sera en Superbike mondial ou en Superbike américain tant les deux championnats sont disputés ?

Course 1

1 James Toseland (GB,Duc)
2 Noryuki Haga (J,Duc)
3 Régis Laconi (F,Duc)
5 S. Martin (Aus,Duc)

Course 2

1 Noryuki Haga (J,Duc)
2 James Toseland (GB,Duc)
3 Régis Laconi (F,Duc)
4 Sébastien Gimbert (F,Yam)
5 Pierfrancesco Chili (I,Duc)

Classement final

1 James Toseland 336 pts
2 Régis Laconi 327
3 Noryuki Haga 299
4 Chris Vermeulen 282
5 Pierfrancesco Chili 243
6 Garry Mc Coy 199


Supersport

Pas de surprise pour le team Ten Kate qui place son champion et son équipier devenu vice champion aux deux premières places respectives. Sébastien Charpentier a de nouveau tout tenté mais 0'808 secondes le sépare de la seconde CBR jaune. Sans surprise non plus malheureusement pour les Suzuki. Au neuvième et au dixième tour, Chambon et Fujiwara capitulent, moto inconduisible. Première GSX-R et neuvième en course, Matthieu Lagrive ne badine pas : « Avec cette moto, faire un tour très vite ça va, mais sur une course c'est très dur. »L'espoir tricolore n'est cependant pas perdu. Au lendemain de la course, Charpentier étrennait la CBR du team Ten Kate dans lequel il roulera l'an prochain. « Le moteur est plein tout le temps, hyper franc et direct, je ne l'ai pas reconnu au début. De plus, elle pèse cinq à six kilos de moins que la mienne cette année. Dans les changements d 'angles, la différence est énorme. » En 2005 Seb roulera donc pour le titre. « Je partirai à chaque fois pour gagner la course. Et on verra bien au final. »

Supersport

1 Karl Muggeridge (Aus,Hon)
2 Broc Parkes (Aus,Hon)
3 Sébastien Charpentier (F,Hon)
4 Lorenzo Lanzi (I,Duc)
5 Jürgen van der Goorbergh (NL,Yam)
9 Matthieu Lagrive (F,Suz)

Classement final

1 Karl Muggeridge 207pts
2 Broc Parkes 135
3 Jürgen van der Goorbergh 130
4 Sébastien Charpentier 120
5 Lorenzo Lanzi 82
7 Fabien Foret 66
8 Stéphane Chambon 64
14 Matthieu Lagrive 27

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike