english

Coupe du monde superbike SBK : Bayliss donne le ton à Losail !

Le championnat a débuté ce week-end à Losail au Qatar.

Après trois ans d'absence dans la catégorie, Troy Bayliss n'a pas mis longtemps à reprendre ses marques pour l'épreuve du WSBK. Le pilote officiel Ducati a été le plus rapide de la séance de Superpôle et s'élancera demain en pôle position de la première course de la saison aux cotés de son coéquipier Lorenzo Lanzi.

Ducati fait coup double Si hier la pluie avait brouillé les cartes, aujourd'hui les conditions météo plus clémentes ont permis une nouvelle fois à Troy Bayliss de se mettre en évidence. Auteur du meilleur temps de la dernière séance d'essais chronométrés, l'Australien a assis sa domination sur la première épreuve du championnat 2006 en réalisant un tour parfait dans l'exercice très délicat de la Superpôle. Au guidon de sa Ducati officielle, il est le seul à être descendu sous la barre des deux minutes au tour. Avec un chrono de 1'59''696, il établi un nouveau record de la piste Qatarie. Satisfait, on le serait à moins l'Australien attend maintenant la course avec impatience. « J'ai toujours été confiant depuis le début des essais. Nous avons effectué de très bons essais hivernaux et aujourd'hui nous récoltons le fruit de notre travail. Comme je l'ai déjà dit le goût de la victoire me manque et j'espère que demain je pourrai me montrer en core plus satisfait. » Une satisfaction que l'on retrouve d'ailleurs au sein du team Ducati puisqu'aux cotés de Troy Bayliss Lorenzo Lanzi partira lui aussi en première ligne. Le jeune italien n'avait pas forcé hier sous la pluie et a magistralement redressé la barre aujourd'hui. « Je n'ai pas voulu prendre de risque hier car je savais qu'il ne pleuvrait pas aujourd'hui. Je suis donc très heureux de cette deuxième place et de pouvoir offrir un doublé pour Ducati. Reste maintenant à concrétiser… »

Corser et Barros à la peine Concrétiser justement cela ne sera pas forcément chose facile. Si Troy Bayliss reste très impressionnant derrière son coéquipier Lanzi, ils sont plusieurs à vouloir se mêler à la course pour le podium. En premier lieu Andrew Pitt le pilote Yamaha Italie qui a réalisé un très joli troisième temps cet après midi à Losail, ainsi que James Toseland, la nouvelle recrue du team Honda Ten Kate quatrième.
Petite déception en revanche pour Troy Corser, le champion du monde en titre qui n'a pu faire mieux que le 5e temps. Le pilote officiel Suzuki vainqueur ici même l'an passé dans la première manche attend maintenant les courses de demain pour inverser la tendance. Quant à Alex Barros, le brésilien n'a pas fait comme prévu de coup d'éclat. Pour sa première course de la saison, le pilote du team Honda Klaffi n'a pas réussi à faire mieux que le 10e chrono. Il lui faut maintenant terminer les deux courses de demain pour acquérir l'expérience d'une machine et de pneumatiques qu'il ne côtoie que depuis seulement quelques centaines de kilomètres.

Des français accablés de problèmes Coté français malheureusement, l'euphorie de la première séance d'essais a vite laissé place à la désillusion. Régis Laconi n'a pu faire mieux que le 17echrono pour sa première course au guidon de la Kawasaki du team PSG 1. Après plusieurs saisons au guidon des bicylindres italiens, le français semble encore un peu juste en sensation avec sa nouvelle machine ce qui l'empêche de pouvoir se livrer à fond. Sébastien Gimbert s'élancera à ses cotés en cinquième ligne après avoir connu de nombreux soucis de frein. « Je ne pouvais pas boucler plus de deux tours d'affilé sans avoir le levier en buté. J'espère que pour les courses de demain tout sera rentré dans l'ordre. » déclarait il au terme des essais chronométrés. Quant à Fabien Foret pour sa première course dans la catégorie, le pilote du team Suzuki Alstare s'élancera de la 25e place.

Charpentier reprend son rang Heureusement coté français Sébastien Charpentier, champion du monde en titre a repris ses bonnes habitudes de la saison passée. Le Charentais s'élancera en effet en pôle demain pour la course après avoir « collé » une seconde à son poursuivant le plus proche qui n'est autre que son coéquipier le Turc Kenan Sofuoglu. A noter également dans cette catégorie la très belle huitième place du jeune français Maxime Berger agé de seulement 17 ans et qui débute dans la catégorie au sein de la structure Gil Motorsport.

Les temps SBK™

1. T. Bayliss (Ducati) 1'59''696 ; 2. L. Lanzi (Ducati) 2'00''028 ; 3. A. Pitt (Yamaha) 2'00''110 ; 4. J. Toseland (Honda) 2'00''112 ; 5. T. Corser (Suzuki) 2'00''206 ; 6. N. Haga (Yamaha) 2'00''613 ; 7. Y. Kagayama (Suzuki) 2'00''895 ; 8. K. Muggeridge (Honda) 2'00''745 ; 9. S. Martin (Foggy Petronas) 2'00''940 ; 10. A. Barros (Honda) 2'00''960

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Pirelli