english

Le bio-carburant au Dakar avec Christian Dequidt

Christian Dequidt est agriculteur à Frévent dans le Pas-de-Calais et s'engage pour la 4ème fois dans le Paris Dakar.

Agriculteur de profession, motard de passion, Christian porte également le projet du développement des biocarburants, pour allier la question environnementale et agricole à celle de la mobilité individuelle. Outre l'évènement sportif, c'est bien une réflexion sur le devenir des nécessaires trajets individuels et de leur coût environnemental qu'il pose en prenant le départ sur une moto roulant au bio éthanol.

La FFMC encourage cette démarche pour le développement des énergies renouvelables dans le transport individuel. Il faut dépasser le biocarburant pour le seul transport en commun ou les voitures hors de prix (Fonctionnant au Flexfuel donc neuve). L'exigence de mobilité n'est pas incompatible avec l'exigence environnementale et le soutien à une agriculture intelligente. Au moment où l'on parle tant d'environnement et de pouvoir d'achat, il est étonnant de ne pas voir cette réflexion plus aboutie. Qui a donc intérêt à bloquer le développement des carburants plus propres ?

La FFMC regrette que sa demande de représenter les usagers des 2 roues motorisés dans la commission Flexfuel ait été ignoré de Thierry Breton, ministre des finance, à l'origine de la démarche. Sans réponse depuis juillet 2006, les usagers des 2 roues motorisés n'ont pu y être représentés.

Il est paradoxal que les motos soient ainsi exclues des dispositifs visant à en limiter la pollution, et par ailleurs stigmatisées pour la pollution qu'elles causeraient. Elles représentent pourtant des avantages indéniables de gain de place et de temps pour la circulation notamment urbaine, et une alternative viable à la voiture pour les trajets domicile travail.

Suzuki