english

Le fisc italien poursuit Rossi et Capirossi

Les deux pilotes motos poursuivis à hauteur de plusieurs millions d'euros

Le fisc italien poursuit le Doctor italien, le soupçonnant de ne pas avoir déclaré 60 millions d'euros entre 2000 et 2004.

Pendant cette période, le pilote avait établi sa résidence fiscale en Grande-Bretagne. Mais il aurait omis de déclarer une partie de ses revenus liés à ses activités de publicité et sponsoring.

Et comme le fisc ajoute les intérêts et les pénalistés, la somme réclamée au champion italien atteindrait les 112 millions d'euros. Rossi pourrait ainsi se voir condamné à un an de prison s'il était reconnu coupable devant la justice.

Mais comme Valentino Rossi n'est pas le seul pilote moto italien, le fisc poursuit également Loris Capirossi mais pour "seulement" 12 millions d'euros.

Ces 12 millions d'euros sont issus de revenus non déclarés en Italie entre 1995 et 2002, époque à laquelle le pilote résidait fiscalement à Monte Carlo. Mais pour le fisc, le pilote résidait en Italie et non pas à Monte Carlo et doit donc s'acquitter des taxes.

C'est absolument absurde. Loris réside véritablement à Monte Carlo. Je ne comprends pas ce qu'on peut lui contester. Il n'est propriétaire de rien en Italie", a déclaré dans plusieurs médias le manager de Capirossi, Carlo Pernat.

Suzuki