Menu

Nouvelle glissière de sécurité pour les motards

Un brevet français publié au J.O. de l'I.N.P.I.

Glissière de sécurité en boisAlain Sugg a inventé une nouvelle glissière de sécurité, conçue notamment pour sauver la vie des motards chutant sur la route. Réalisée en partie en bois retifié, cette glissière est également écologique !

Le système élaboré est composé de deux pièces :

  • un support amortissant en acier galvanisé,
  • une planche en bois rétifié.

Le bois retifié est un nouveau matériau, issu de la pyrolyse ou cuisson du bois à une température comprise entre 200 et 250°. Il s'agit d'un traitement en profondeur, irréversible qui conduit à la modification même de la matière. Aucune substance chimique n'est rajoutée, pour une amélioration des propriétés physiques à la clé : stabilité dimensionnelle, dureté de surface, couleur dans la masse homogène.

Cette solution ne tranche plus la tête des motards suite à une chute et résiste mieux dans le temps que les systèmes en PVC, largement présents sur les routes.

Les premiers essais datent de mai 2005 mais n'avaient pas été concluants. L'inventeur a donc apporté des modifications à sa glissière et fait valider ces transformations par la société spécialisée Sysmeca Ingenierie de Colomiers.

L'inventeur a déjà reçu l'aide de Gilles de Robien, Ministre de l'équipement à l'époque ainsi que celle de François Guillaume, ancien Ministre de l'Agriculture et Député de l'époque de Meurthe et Moselle, qui lui ont permis d'obtenir les 54.000 euros nécessaires à l'homologation du brevet et du produit. Il a également investis 25.000 euros de sa poche pour les différents tests et mises au point.

Il a ensuite contacté la majorité des industriels français spécialistes en glissières - y compris Aximum (leader européen de la sécurisation des voies) - qui l'ont tous félicité pour son invention, mais qui n'ont pas investis, vendant déjà bien leurs propres glissières.

Actuellement deux Députés de Meurthe et Moselle - Messieurs Jacques LAMBLIN et Laurent HENART - interviennent auprès du gouvernement pour obtenir une nouvelle subvention.

Les contacts pris jusqu'à présent n'ont rien donné. Il reste donc encore pour l'inventeur à trouver partenaires financiers et investisseurs... sans que son invention ne soit copiée.

Si le brevet vous intéresse, si vous souhaitez en acquérir la licence, si vous pensez qu'il y a un débouché pour ce produit, n'hésitez pas à contacter l'inventeur au 06.73.46.42.39

Plus d'infos sur les glissières de sécurité

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5

Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir poster un commentaire et/ou voter. S'identifier Facebook