english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Dakar 2012 : Etape 4 victoire de Marc Coma

Despres conserve la tête du classement avec 8'10 d'avance

San Juan / Chilecito - Spéciale : 326 km - Liaison : 424 km

Coma s'impose dans la 4ème spéciale mais reste à 8'10 de Despres - Crédit phot : François Flamand / DPPIMarc Coma, le tenant du titre, remporte la 18ème victoire d'étape de sa carrière sur le Dakar, mais la conquête du classement général est remise à plus tard. Il ne reprend que 2 minutes à Cyril Despres et pointe toujours à 8'10''.

Coma se retrouve parfois confronté au même problème. Surtout lorsqu'il se fixe pour mission de partir à la conquête de Cyril Despres, leader du classement général du Dakar. La situation présente un air de déjà vu et l'Espagnol a fait la démonstration à plusieurs reprises qu'un retard d'une dizaine de minutes était dans ses cordes.

Parti sur des bases élevées, Coma avait déjà enrhumé Casteu, Rodrigues, Gonçalves et Verhoeven après 137 km. Despres, qui ouvrait la piste à plein régime, perdait alors 1'51'', puis 3'49'' à CP2, soit 115 km plus loin. Le pilote catalan semblait alors parti pour combler la moitié de son retard au général. Au final, il signe le meilleur temps mais ne grignote que 2'02'' à son rival.

Rodrigues prend la 3ème place du général

Derrière les deux têtes d'affiche de KTM, le constat de l'incapacité à batailler « à la loyale » se précise. Après quatre jours de course, les candidats au podium final flirtent déjà avec la demi-heure de retard.

Parmi eux, Frans Verhoeven a été le plus rapide du jour, pointé à 8'26'', malgré un problème électrique qu'il a pris quelques minutes à réparer.

Juste derrière lui, Helder Rodrigues est le mieux placé au général pour profiter d'éventuelles erreurs du duo de favoris. Mais à 26'48'' tout de même ! Le pilote Yamaha, déjà sur le podium final l'année dernière, a subtilisé aujourd'hui ce rang à David Casteu, qui a commis une erreur de navigation en début d'étape. Il dépasse également dans le même mouvement « Chaleco » Lopez, qui a comme Casteu laissé une quinzaine de minutes entre San Juan et Chilecito.

Réactions des pilotes

Cyril Despres - N°2 - 1er au classement général

La difficulté c'est qu'après la pluie des derniers jours sur la région, les pistes sont assez ravinées et les gros cailloux ressortent et en plus avec la chaleur, c'est très physique de garder un bon rythme de course dans ces conditions... donc je suis plutôt content de ma journée. En ouvrant, alors que Marc partait loin, je savais qu'il allait reprendre du temps, mais je me suis bien appliqué sur la navigation pour ne commettre aucune erreur et donc ralenti un peu avant chaque note. et comme il y avait près de 400 notes aujourd'hui, si je ne perds que deux minutes, ce sera très bien...

Marc Coma - N°1 - 2ème au classement général

C'était une spéciale très dure, surtout au début où on eu un départ rapide puis il a fallu faire de la navigation et enfin de l'eau, beaucoup d'eau dans les rios. J'ai essayé d'avoir un très bon rythme dès le début mais c'était difficile. J'ai pu passer quelques pilotes et reprendre du temps sur Cyril. Il reste l'étape de Fiambala et beaucoup d'autres encore. Pour le moment on en est là. Et je lutte tous les jours.

Frans Verhoeven - N°15 - 7ème au classement général

Ce matin, je suis parti très fort et je roulais dans la poussière de Cyril que je voyais devant. Tout s'est bien passé jusqu'à 4 km avant le ravitaillement essence, où la moto est tombée en panne électrique et ne voulait plus démarrer et c'est alors que j'ai vu que j'avais arraché une partie de l'arrière, ce qui a fait éclater le fusible de la moto. Alors je l'ai remplacé avec un bout de fil de fer et je suis reparti jusqu'au ravitaillement, où j'ai utilisé les 15 minutes pour faire le plein et réparer. Puis je suis reparti avec Marc et nous avons fini la spéciale ensemble.

Plus d'infos sur le Dakar 2012