Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Dakar 2012 : Etape 5 victoire de Cyril Despres

L'étape raccourcie de 80 km en raison des intempéries

Chilecito / Fiambala - Spéciale : 265 km (réduit à 185 km) - Liaison : 151 km

28ème victoire d'étape de Cyril Despres sur le Dakar - Crédit photo : Frédéric Le Floch / DPPILa 28ème victoire d'étape de Cyril Despres sur le Dakar lui permet de soigner son avantage sur Marc Coma au classement général. La concurrence peine à suivre les deux champions.

Le duo se précise

Entre Cyril Despres et Marc Coma, les confrontations sont toujours intenses. Et leur virtuosité au guidon commence à les éloigner de façon significative des autres prétendants. Les intempéries qui ont obligé les organisateurs à raccourcir la spéciale du jour ont également privé Despres de réaliser un véritable break dans les dunes de Fiambala.

Il a toutefois pu ajouter 1'41'' à son capital-temps par rapport à Coma, en s'imposant après 185 kilomètres de pistes et de rios, qu'il a en grande partie passés dans la roue de son adversaire… et néanmoins coéquipier. Au classement général, les 9'50'' de retard du tenant du titre ne constituent pas un obstacle insurmontable, sachant que ses coups d'éclat peuvent être retentissants.

Derrière le duo, le gap est en revanche bien plus impressionnant et s'agrandit chaque jour d'environ une dizaine de minutes.

Rodrigues s'accroche à la 3ème place

Frans Verhoeven, qui avait réussi hier à tenir une allure presque comparable à celle des deux champions, n'a tenu qu'une cinquantaine de kilomètres avant de s'arrêter pour des problèmes mécaniques. Le Hollandais a réussi à reprendre son chemin, mais le retard pris remet probablement en question ses objectifs de Top 5.

Pour le moment, Helder Rodrigues reste le plus régulier dans la poursuite des duellistes, mais pointe à 47 minutes. Sorti du jeu après une étape catastrophique hier, Joan Barreda reste quant à lui candidat à une victoire de spéciale : il montre une fois encore, en signant le 3ème temps du jour, que ses numéros peuvent payer ponctuellement.

C'est aussi le registre dans lequel peut s'exprimer Stefan Svitko, signataire du 4ème temps de la spéciale, à 13'05'' de Despres.

Réactions des pilotes

Cyril Despres - n°2 - 1er au classement général

Après la première journée on pouvait imaginer que beaucoup d'autres pilotes allaient se mêler à la bagarre. Finalement pas tant que ça ! Il y a très peu d'écart en ce moment et on joue avec des deux minutes. Aujourd'hui c'était plus facile pour moi parce que je suis parti derrière lui. Peut-être que demain ce sera l'inverse. Alors la marge que j'ai sur lui, c'est un coussin confortable. Mais il peut vite disparaitre, alors il faut que je garde le même état d'esprit, la même concentration.

Marc Coma - n°1 - 2ème au classement général

Ça a été une autre étape dure et compliquée, l'étape mythique de Fiambala. La spéciale a été un peu raccourcie. Au niveau physique c'est bien, mais pour moi, plus il y a de kilomètres, plus il y a de difficultés, plus il peut se passer des choses et je peux avoir des opportunités. J'ai commis une petite erreur et je la traîne. Mais je suis là, toujours en course pour gagner. Maintenant une nouvelle course commence avec l'Atacama. On va voir ce qui se passe.

Helder Rodrigues - n°3 - 3ème au classement général

C'est un Dakar difficile. Je suis un peu fatigué. Mais tout le monde est comme ça. J'ai eu beaucoup de petits problèmes avec la moto. Et les choses ne vont pas aussi bien que je le voudrais. Mais je suis là. Je n'ai rien. Je suis 3ème au général. Je suis en parfaites conditions et je peux attaquer quand je veux. C'est ce que je vais faire. Car c'est maintenant un autre Dakar qui commence. Je veux me mêler au mano a mano des deux premiers.

Plus d'infos sur le Dakar 2012