Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Guillaume Dietrich fait peau neuve avec son site internet

Des vidéos pour attirer un maximum de passionnés

Le pilote espère dépasser les 50 00 visiteurs

Guillaume Dietrich fait peau neuve à son site internetRefonte graphique du site web, préparation physique et mécanique, rendez-vous sur les salons, validation des partenariats... L’hiver est certes long, mais Guillaume Dietrich ne se laisse pas aller pour autant et prépare activement la nouvelle saison qui arrive vite, très vite !

Les objectifs de Guillaume Dietrich en FSBK

Ses objectifs en Championnat de France Superbike, sont simples : faire briller les couleurs de sa BMW S1000RR, retrouver le chemin des podiums et, tant qu’à faire, de la plus haute marche. Ça va barder ! Il tient également à poursuivre son effort sur la communication, afin de continuer à partager son aventure avec le maximum de monde.

Son site internet refait à neuf

C’est pourquoi il a remis au goût du jour son site web, pourtant « âgé » de onze mois seulement : des graphismes plus attrayants et un contenu plus important devraient lui permettre de dépasser la barrière des 50 000 visiteurs et 100 000 pages vues, chiffres obtenus depuis l’ouverture de son site en février 2011.

De nouvelles vidéos pour attirer plus de monde

Côté vidéo, il prépare à ses visiteurs quelques petites choses sympas, avec un premier rendez-vous donné courant février. Là encore, Guillaume Dietrich espère dépasser les 30 000 visionnages (chiffre web 2011, hors projections sur les conventions, salons...).

Guillaume Dietrich présent au Salon de la Moto de Paris et aux JPMS

Le pilote a quand même profité de l’intersaison pour se rendre sur les deux rendez-vous majeurs du monde la moto en période hivernale : le Salon de la Moto de Paris et les JPMS. Segura au Salon de la Moto (183 026 visiteurs), puis Yacco et Devil aux JPMS, ont exposé chacun un exemplaire de sa S1000RR 2011 aux yeux du public. Guillaume Dietrich était heureux de constater l’importante affluence des passionnés autour de ses machines, seules représentantes du plateau FSBK aux JPMS.

Plus d'infos sur Guillaume Dietrich