english

Prévention : l'alcool impliqué dans 1/3 des morts sur la route, la drogue multiplie par deux les accidents mortels

Prévention des jeunes sur la conduite sous influence et la somnolence

"Conduite sous influence" et "Somnolence au volant"

Prévention des jeunes sur la conduite sous influence et la somnolenceLa MAAF sensibilise les jeunes et sociétaires aux risques routiers en France à travers ses "Rencontres Maaf". En 2012, ces opérations de sensibilisation s'articuleront autour de la conduite sous influence (alcool, drogue et médicaments) ainsi que sur la somnolence au volant.

Ces rencontres, organisés depuis 2007, ont permis de sensibiliser près de 25.000 personnes, dont plus de 13.000 jeunes.

Chiffres clés de la sécurité routière

  • Alcool : L'alcool est impliqué dans un tiers des accidents mortels. Il empêche le conducteur de maîtriser son véhicule et le risque d'accident est multiplié par 2 dès 0,5 g/l d'alcool dans le sang et par 10 à 0,8 g/l.
  • Drogues : De plus en plus de personnes conduisent sous l'emprise de drogues et en particulier du cannabis alors que conduire sous l'emprise de stupéfiants multiplie par deux le risque d'avoir un accident mortel.
  • Médicaments : Il a été démontré qu’un conducteur, ayant pris un médicament sédatif a un risque d'accident 2 à 5 fois plus important. Par ailleurs, certains médicaments peuvent altérer les capacités de jugement, rendre euphorique ou agité, diminuer la rapidité des réflexes, gêner la vue…
  • Somnolence au volant : 18 heures de veille active équivalent à 0,5g d’alcool dans le sang. Sur autoroute, plus d’un décès sur trois est lié à un assoupissement.

Calendrier des Rencontres MAAF

Date Ville Dep.
Mardi 13 mars Laval 53
Mercredi 21 mars Rodez 12
Jeudi 22 mars Carcassonne 11
Mardi 27 mars Dinan 22
Rennes 35
Mercredi 4 avril Ajaccio 2A
Jeudi 5 avril Toulon 83
Mercredi 11 avril Tourcoing 59
Jeudi 12 avril Charleville-Mézières 08
Jeudi 10 mai Angoulême 16

Programme type des Rencontres MAAF

Pour les élèves et enseignants
  • Visite de l'espace prévention : panneaux informatifs, simulateur d’alcoolémie…
  • Projection d’un film « choc » réunissant des témoignages et des tests effectués en circuit fermé et sous influence qui démontrent les conséquences sur la conduite de la prise d’alcool, de médicament ou de drogue. Débat dans le film animé par la journaliste Maïtena Biraben.
  • Animation par un Major de police formateur anti-drogue (ancien policier de la Brigade des Stups) pour informer et mettre en garde des différentes conséquences de la prise de drogue lors de la conduite d’un véhicule.
  • Questions Réponses avec la salle
  • Diffusion de spots publicitaires, d’une durée de 10 mn, dans le domaine de la sécurité routière chez nos voisins Européens.
Pour les sociétaires invités
  • 19h15 : Accueil des invités et visite de l’espace prévention
  • 19h45 : Projection d’un film sur les dangers de la somnolence au volant présenté par le journaliste TV, Victor Robert
  • 20h15 : Table ronde / Débat : associant un représentant qualifié du corps médical, de la police, d’un expert de la prévention…puis débat avec la salle.
  • 21h15 : Fin des débats.

Plus d'infos sur la prévention et la sécurité routière

Commentaires

Maxagaz

Avec l'utilisation du téléphone au volant, l'étude serait parfaite !

25-02-2012 13:23 
CLEW

Salut,

Ce qui fait qu'il reste deux tiers des morts qui ne sont pas imputables à cela...

25-02-2012 15:31 
Bartor

Mais comme on va tous avoir un éthylotest dans notre véhicule, tout va s'arranger !

25-02-2012 16:57 
Mesrine

c'est relatif tout çà..
certains considèrent que le whisky, par exemple, c'est de l'alcool....
Ca ne veut rein dire ces stats

01-03-2012 19:51 
WhiteCrow

Perichon répondrait peut-être qu'en réalité, ces gens qui avaient bu et ont été responsables... roulaient en fait trop vite.

01-03-2012 20:26 
Peterpan

CLEW --> Coluche dirait même plus ;" Par des buveurs d'eau !"

....résultats peut être à mettre en corrélation avec accidents mortels survenant les nuits de week end !!!!!!

01-03-2012 20:31 
gruik08

une question, je bois 2 whisky au comptoir, des petits, 3ou 4 cl, je reprends la route, je suis encore dans le taux légal, malheureusement j'ai un accident sur la route, pour une raison x ou y sans aucun rapport avec l'alcool, je vais rentrer dans les statistiques?

parce que je suis sur que cette situation se produit bien + souvent qu'on ne le pense

01-03-2012 20:33 
Godzilla

sourire

...Ou pas.


Des statistiques balancées comme un résumé, sans l' étude qui va avec (qui devrait aller avec..), on s' en sert pour ce qu' on veut.
Bien enveloppé, on a tendance à ne retenir que le message qu' on a voulu faire passer.


Bref, tant mieux si Maaf fait de la prévention, le reste ça sert au comptoir (sans alcool bien sûr).

02-03-2012 23:16 
Zingaro

Mesrine :

03-03-2012 06:05 
Loup Garou rms

concernant les statistiques
moins de 0,5g /l sang ou - de 0,25 g/l d'air expiré pas d'alcool...
0,5g/l de sang et + ou 0.25 g/l d'air expiré et + = alcool.
c'est la règle théorique. (on met a part les véhicules de transport de personnes qui ont des règles différentes.)

après tu as le commentaire perfide du journaliste qui rapporte un accident de la circulation du style
"le conducteur avait consommé de l'alcool bien qu'il soit en deçà des limites légales"
ou pire
" le conducteur est suspecté de s'être alcoolisé même si au moment du contrôle il ne présentait aucun signe d’alcoolémie."

voila voila... avec des commentaires comme cela, tu fais dire ce que tu veux aux statistiques.

03-03-2012 11:27 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Motoblouz Motoblouz Motoblouz