Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Piste d'éducation routière CRS - GEMA Prévention : planning 2012

Initiation des jeunes à la conduite d'un deux-roues motorisé

13 villes accueilleront la piste entre mars et juin

Piste d'éducation routière CRS - GEMA Prévention : planning 2012La piste d’éducation routière CRS GEMA Prévention qui depuis 2001 propose aux ados une initiation à la conduite d’un deux-roues motorisé, a débuté sa tournée, le 5 mars, à Sète (34). 13 villes sont déjà au programme du planning 2012.

La piste d’éducation routière propose dans le cadre d’un programme scolaire, de s’initier à la conduite d’un deux-roues motorisé, avec l'encadrement de professionnels de la sécurité routière : des moniteurs CRS. C'est une occasion pour les jeunes de recevoir une formation gratuite à la conduite d’un deux-roues dans des conditions de sécurité optimales.

Du printemps à l'automne 2012, des milliers de jeunes sont attendus dans toute la France sur la piste d’éducation routière.

Planning du premier semestre 2012

Mois Date Ville Dep.
Mars 5 - 9 Sète 34
12 - 16 Béziers 34
19 - 22 Guilherand-Granges-les-Valence 07
30 - 1er avril Cagnes sur Mer 06
Avril 3 - 6 Vence 06
16 - 20 Ottmarsheim 68
23 - 27 Grenoble 38
Mai 9 - 11 Chevilly-Larue 93
14 - 18 Montgeron-Crosne 91
21 - 28 St-Gilles-Croix-de-Vie 85
Juin 4 - 8 Riorges 42
11 - 15 St-Philbert-Grand-Lieu 44
18 - 21 Pau 64

Une initiation gratuite, théorique et pratique

Cette initiation débute par une partie théorique : code de la route, information sur les méfaits de la drogue et de l’alcool et sur les dangers de la route, point sur l’équipement de protection du conducteur, sensibilisation au « partage de la route ».

La partie pratique est organisée en trois ateliers :

  • un « home-trainer » (moto fixe) pour découvrir la machine
  • un 2ème atelier en double commande sur la piste, avec un moniteur CRS en passager
  • un 3ème atelier, sur la circulation en solo, dans le respect des autres usagers de la piste, des consignes de sécurité et de signalisation

La piste se déplace dans les villes à la demande des collectivités locales, des enseignants et directeurs d’établissements scolaires, des mutuelles membres du GEMA, ou encore des organisateurs de foires et salons. Installée sur une surface goudronnée, la piste est équipée de barrières et de boudins gonflables de protection. L’opération mobilise dans chaque ville une douzaine de moniteurs CRS.

Pour le fonctionnement de la piste, GEMA Prévention assure piste et machines et met à disposition des CRS un semi-remorque aménageable en podium, un camion-atelier et tous les équipements de sécurité des conducteurs (casques, blousons, gants).

Le parrain de l’opération n'est autre que Christophe Guyot, manager du GMT 94, engagé depuis plusieurs années aux côtés du GEMA dans de nombreuses actions de prévention et de sensibilisation à la sécurité, en particulier auprès des jeunes.

Ministère de l’Intérieur et GEMA Prévention : un partenariat pérenne

Le 6 mars 2012, à Paris, Frédéric Péchenard, Directeur Général de la Police Nationale et Patrick Jacquot, Président de GEMA Prévention ont signé une nouvelle convention de partenariat.

D’une durée de 3 ans, ce partenariat entre le Ministère de l’Intérieur et GEMA Prévention a pour objectif, grâce à la piste d’éducation routière, de sensibiliser les jeunes aux enjeux majeurs de la sécurité sur deux-roues et de les inciter à développer aussi tôt que possible un comportement responsable.

Chiffres clés

La piste GEMA Prévention
  • Nombre de personnes initiées depuis 2001 : 105 000 dont près de 96 000 scolaires (en 2011 : 11 000 dont 9 600 scolaires)
  • Une trentaine de villes visitées sur une année et 12 moniteurs CRS mobilisés par opération
  • Chaque année, une centaine d’enfants récompensés par des équipements de sécurité offerts par GEMA Prévention (Casques, blousons et paires de gants) lors de remise de prix en présence des élus locaux.
Le deux-roues
  • Les accidents de la route sont la première cause répertoriée de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans
  • Les jeunes de 15 à 19 ans représentent 44% des cyclomotoristes tués en 2010
  • Les motocyclettes constituent 13,8 % des véhicules impliqués et les motocyclistes représentent 17,6 % des personnes tuées (et 21 % des personnes tuées en véhicules a moteur) alors que leur part dans l’ensemble du trafic des véhicules à moteur est estimée à 1,2 % seulement.
  • En 2010, les décès parmi les deux-roues motorisés représentent près d’un quart (23,8%) des personnes tuées sur les routes.

Source : La sécurité routière en France, bilan de l’année 2010 –ONISR

Plus d'infos sur la piste d'éducation GEMA