Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Grand Prix de France: 6 pilotes français engagés

Randy de Puniet l'espoir français du MotoGP

De nombreux espoirs en Moto3 avec Masbou et Rossi

Grand Prix de France: 6 pilotes français engagésQuatrième épreuve du Championnat du Monde, le Grand Prix de France confirme année après année qu’il est l’événement phare de la saison motocycliste. L’an passé, ce sont près de 100.000 personnes qui se sont rendues dans la magnifique enceinte du circuit du Mans. Les organisateurs espèrent que le public soit encore plus nombreux pour ce week-end de course. La grande nouveauté 2012 est la catégorie Moto3 qui remplace les 125cc et redistribue les cartes.

De réels espoirs pour les pilotes tricolores

La France compte 6 pilotes engagés dans les différentes catégories de ce Championnat du Monde. Ils seront très motivés pour briller à domicile même si bien sûr les objectifs ne sont pas les mêmes pour tous.

En MotoGP, Randy reste l'espoir français

Malgré une saison 2011 compliquée, Randy de Puniet a pu trouver un guidon sur une des nouvelles motos CRT. Même si la lutte s’annonce difficile face aux machines « officielles », Randy a pour objectif de finir premier pilote CRT à l’issue du Championnat. Après un début de saison délicat entre chutes et blessures, ce Grand Prix de France est l’occasion pour lui de refaire son retard sur l’espagnol Aleix Espargaro, son principal rival CRT.

Moto2: Zarco et Di Meglio des étoiles montantes

En Moto2, Mike Di Meglio avait bien commencé sa saison mais deux abandons ont coupé son élan. Il avait néanmoins prouvé sa vitesse et un top 10 est largement à sa portée.

Le chef de file de la délégation tricolore sera bien évidemment le Vice-Champion du Monde 125cc Johann Zarco qui est monté dans la catégorie supérieure. En constant progrès lors des 3 premiers Grands Prix, il affiche désormais des chronos proches des touts meilleurs et un podium est envisageable au Mans.

Moto3: une catégorie bleue blanc rouge

Le Moto3 compte le plus de représentants tricolores dans un savant mélange d’expérience et de jeunesse. Louis Rossi et Alexis Masbou sont des habitués du plateau 125cc et poursuivent leur aventure en Championnat du Monde Moto3. Louis a prouvé de belles choses aux avant-postes mais a été victime d’incidents de course. La FFM compte sur la motivation du pilote local pour se remettre dans de bons rails et pourquoi pas réaliser son premier podium en GP.

Alexis est la bonne surprise de ce début de saison et réalise de bonnes performances malgré une sérieuse blessure à la jambe. Un top 5 est envisageable pour lui.

Le petit nouveau tricolore se nomme Alan Techer. Pur produit de la Filière Vitesse créée par la FFM, il a déjà marqué les esprits en marquant des points lors des 2 premiers Grands Prix.

Un fort soutien fédéral

Avec 6 pilotes participant à l’ensemble du championnat, la France possède un important contingent et il faut s’en féliciter. La FFM une politique de haut niveau et se doit de soutenir ses meilleurs espoirs et pilotes. Notons que tous les pilotes Moto2 et Moto3 bénéficient du soutien financier de la FFM.

Plus d'infos sur les pilotes français au Grand Prix de France