Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Dakar Series : Chaleco López remporte la 1ère étape du Desafio Litoral

Cyril Despres à 1'49 du leader chilien

402 km de spéciale à travers la jungle argentine

Dakar Series : Chaleco Lopez remporte la 1ère étape - Crédit photo : Desafío Litoral / Paco Photo Team Avec 104 pilotes au départ de la course, la grande aventure a démarré dans la province de Misiones. Les pilotes ont dû faire face à un compliqué mais attractif début de compétition, passant par des secteurs de jungle et résistant à l’humidité et à la chaleur de cette journée. Francisco “Chaleco” López, dans la catégorie Motos, Orlando Terranova en Autos, Sergio Lafuente en quads 4x2, Daniel Mazzucco en quads 4x4 et Omar Yoma en UTV ont été les vainqueurs de ce jour d’ouverture.

La grande inconnue du jour était de savoir comment allaient s’adapter les pilotes sur ces pistes et sentiers ignorés de tous, avec la particularité des terrains durs et une végétation abondante sur leurs côtés. Au total, les concurrents ont parcouru 402 kilomètres, en un peu plus de quatre heures, pour compléter la journée.

Au général, tous les pilotes ont été d’accord pour dire que cette première journée fut très éprouvante et ont été surpris, au vu de leurs temps réalisés, du niveau de difficulté de cette compétition.

Les résultats de l'étape 1

Moto : López prend le meilleur sur Despres

Dakar Series : Cyril Despres est à 1'49 du leader - Crédit photo : Desafío Litoral / Paco Photo Team Dans la catégorie Motos, la lutte du jour s’est déroulée comme nous l’attendions, entre Cyril Despres et “Chaleco” López, se battant pour la première place. Et c’est le chilien qui a rapidement pris les devants en maintenant un écart d’un peu plus d’une minute sur le français, pour plus tard terminer la journée avec 1m49 en sa faveur .

Le polonais Jacub Przyigonski a terminé troisième de la catégorie, tandis que les quatrièmes et cinquièmes places ont été remportées par Teddy Blazusiak et Mauricio Gómez. Le triple champion argentin, Javier Pizzolito, pour son retour à la compétition après sept mois de convalescence, a quant à lui terminé neuvième.

Auto : Terranova mène sur ses terres

Dans la catégorie Autos, la victoire du jour a été remportée par Orlando Terranova. L’argentin, de retour sur BMW, a été le protagoniste de la lutte la plus serrée de la journée, avec l’espagnol Nani Roma (Mini All4 Racing), qui a terminé à 28 secondes du vainqueur. Après un retard de plus de six minutes sur l’espagnol dans la première moitié de journée, Terranova a réussi à inverser la tendance sur la second e partie et finir par remporter cette première étape.

En arrivant au campement, Nani Roma a signalé qu’une crevaison aurait été la cause de sa perte de temps sur ce partiel. A la troisième place du classement, on retrouve le chilien Boris Garafulic.

Quad et UTV : les sud-américains en forme

Dans la catégorie quads 4X2, l’uruguayen Sergio Lafuente s’est adjugé la première place d’aujourd’hui, devant Gastón González et Jeremías González Ferioli, tandis que dans la catégorie quads 4X4, le pilote de Cordoba Daniel Mazzuco a été le plus rapide devant Pablo Bustamante et Marcelo Fernández, respectivement troisièmes et quatrièmes.

Alors que l’on attend encore de nouveaux arrivants au final de ces 402 kilomètres d’épreuve, le pilote de la Rioja, Omar Yoma, remporte la catégorie UTV.

La lutte pour le Dakar 2013 a commencé

Dakar Series : Tadeuz Blazusiak - Crédit photo : Desafío Litoral / Paco Photo Team La lutte entre les pilotes participant au Dakar Challenge, synonyme de laissez-passer pour le Dakar 2013, a commencé aujourd’hui. Dans ce classement spécial, le polonais Tadeuz Blazusiak, parcourant son premier Rallye Raid, a été le plus rapide.

Le paraguayen Roberto Recalde a quant à lui démarré de bon pied la compétition et a été le plus rapide des pilotes n’ayant jamais participé à un Dakar et se battant pour un billet pour Lima en janvier prochain.

Dans la catégorie Quads, le plus rapide a été Francisco Bartucci, un des pilotes argentins les plus reconnus de sa spécialité et se retrouve donc premier de cette première journée de course qui récompensera trois concurrents d’un trophée plus que spécial et convoité de tous.

Video : Desafio Litoral - Etape 1

La deuxième étape en détails

Le second jour de course se déroulera également à Misiones et comprendra deux sections sélectives, de différentes caractéristiques. La première commence sur une piste rapide, au sol dur, mais très vite, les pilotes vont s’engouffrer dans un labyrinthe de chemins tracés entre prairies et plantations de pins.

Ils devront ensuite éviter une zone de forêt et passer par une petite chaîne de montagnes qui les mènera à une zone d’espaces ouverts, avant de s’engager de nouveau sur des sentiers entre plantations, au sol meuble et aux changements de rythmes permanents. La concentration sera indispensable afin de doser ses efforts, cette partie de la course étant très exigeante, autant pour les machines que pour les pilotes.

La seconde section se disputera sur un terrain montagneux, au s ol rocheux et aux changements constants d’altitude et de direction. Avant d’arriver sur une zone près de la rivière, les pilotes pourront avoir le plaisir d’accélérer sur une descente et ensuite sur un toboggan naturel au sol en bon état. Sur la fin, l’étape se compose de secteurs lents, au sol meuble et d’autres plus rapides, aux pistes dures, mais étroites. Les pilotes quitteront Misiones depuis la ville capitale de Posadas, qui accueillera le dernier Campement dans cette province tant particulière, tout comme les couleurs qui la caractérisent.

Plus d'infos sur le Dakar Series : Desafio Litoral