english

Rondes des Sables quad : 3ème victoire de Ternynck

Vlayemans reprend la tête du championnat

Couprie monte sur la 3ème marche du podium

Rondes des Sables quad : 3ème victoire de TernynckEn franchissant la ligne d’arrivée de cette seizième Ronde des Sables de Loon-Plage en tête, Matthieu Ternynck signe son troisième succès en quad sur l’épreuve Loonoise, le deuxième consécutif.

Il avait annoncé la couleur et il n’a pas failli au rendez-vous. Matthieu Ternynck a dominé l’épreuve Quad de la Ronde des Sables 2012. Tout a bien débuté avec un très bon départ qui le propulse assez vite en tête avec Romain Couprie derrière lui. Jan Vlaeymans n’est pas loin, tandis que son compatriote Auke Teuninck est lui contraint à l’abandon au 7e tour.

Vlaeymans reprend les devants

En deux heures et avec deux arrêts au stand obligatoires, il n’y avait pas énormément de place pour la stratégie. Sauf que la nouvelle machine de Matthieu Ternynck a tout misé sur la souplesse, en sacrifiant quelque peu le réservoir. Résultat Matthieu s’est retrouvé vite contraint de faire son premier ravitaillement et à faire la course un peu derrière pendant que ses principaux adversaires restaient en tête.

Voilà de quoi perdre du temps parmi les pilotes attardés. Et à l’issue des ravitaillements Jan Vlaeymans sort devant Ternynck, obligeant celui-ci à l’attaquer pour le dépasser. Et le Belge ne se laisse pas faire, il faudra du temps à Ternynck pour trouver l’ouverture.

Ternynck seul en piste

Après le deuxième passage aux stands, l’ordre de course semble figé. Matthieu Ternynck a réussi à récupérer la tête de l’épreuve tandis que Romain Couprie s’est intercalé devant Jan Vlaeymans. C’est le podium qui semble se dessiner à deux tours de l’arrivée.

Mais Romain Couprie perd soudainement du temps. Il ne parvient plus à maintenir l’allure, il secoue ses mains… Il avait pris le départ de la course diminué par une blessure au doigt et il semble que la douleur se soit réveillée. Il n’en fallait pas plus à Jan Vlaeymans pour lui prendre la deuxième place.
 
Au final Matthieu Ternynck s’impose largement avec près de deux minutes d’avance sur le Belge Jan Vlaeymans. Romain Couprie, à bout de force, perclus de cloques aux mains, parvient quand même à conserver sa troisième place pour 25’’.

Réaction des pilotes Quad

Matthieu Ternynck – Vainqueur de la Ronde des Sables – Loon Plage 2012 en Quad :

Je suis vraiment content de cette victoire car j’ai beaucoup travaillé à l’entrainement pour venir défendre mon titre ici à Loon-Plage. J’ai fait un bon départ, avec Romain Couprie. Mais j’ai dû adopter une stratégie particulière puisque je n’ai qu’un petit réservoir et j’ai donc dû faire mon premier ravitaillement après seulement 35’ de course. Ensuite, à la faveur des ravitaillements, je me suis retrouvé derrière Jan Vlaeymans. Je n’arrivais pas à le dépasser et comme je l’ai déjà dit, ici c’est très risqué de coller de trop près un pilote qui vous précède car le sable est lourd et collant. Jan m’a bien ‘’repeint’’ le radiateur comme on dit. Mais au final j’ai quand même réussi à le doubler. Par la suite le terrain est devenu vraiment très difficile, il se creusait beaucoup. Heureusement qu’il n’y a pas plus de 2h de course. C’est ma troisième victoire sur la Ronde des Sables, je suis très heureux de ce résultat !

Jan Vlaeymans – 2e de la Ronde des Sables – Loon Plage 2012 en Quad :

Je suis complètement vidé ! C’était vraiment très dure physiquement. Je me suis bien entrainé mais c’est ma première course d’endurance depuis l’Enduropale… Enfin le résultat est là, je fini deuxième, mais il a vraiment fallu aller chercher cette deuxième place jusqu’au bout de mes réserves. J’espère maintenant que c’est une bonne chose en vue de la préparation du Touquet…

Romain Couprie – 3e de la Ronde des Sables – Loon Plage 2012 en Quad :

Je pense que c’est un très bon résultat car avec ma blessure au doigt je n’avais pas beaucoup d’entrainement. J’ai fait un bon début de course mais durant la course je me suis pris une racket. Je ne suis pas tombé mais je me suis retourné le doigt et me suis fait mal au dos. Alors la suite de la course a été plus compliquée. Les derniers tours ont été vraiment difficile, j’ai des cloques partout aux mains, j’ai beaucoup de mal à bouger mes doigts… Une fin de course vraiment difficile mais je suis content de mon résultat.

Plus d'infos sur la Ronde des Sables

Motoblouz