english

Concept BMW Ninety

Un Café Racer en hommage à la BMW R90S

Motorisé par l'emblématique bicylindre boxer

Pour célébrer les 90 ans de BMW Motorrad et les 40 ans d'une icône du design, BMW dévoile un concept très spécial dans le cadre du prestigieux concours d'élégance de la Villa d'Este: la BMW Concept Ninety.

En collaboration avec Roland Sands Design, le team du design de BMW Motorrad a conçu cette moto unique en hommage à la BMW R90S. Un cafe racer moderne et sportif motorisé par l'emblématique bicylindre boxer cher à l'histoire de la marque aux hélices. Roland Sands y a ajouté sa signature et de nombreux détails avec de magnifiques pièces taillées dans la masse.

Concept BMW Ninety

L'originale: la BMW R90S .

Avec une vitesse de pointe de quasiment 200 km/h, la BMW R90S était une des machines de série les plus rapides de son époque. Outre ses performances, c'était également le premier modèle BMW pour lequel un designer a été impliqué dans le process de développement pour combiner forme et fonction. La BMW R90S fut notamment la première moto de série avec un carénage de tête de fourche. D'un point de vue aérodynamique, la BMW R90S était optimisée avec son carénage et son dosseret de selle qui lui donnent son style inimitable.

Selon Edgar Heinrich, responsable du design de BMW Motorrad: "La BMW R90S nous renvoie à une époque où les motards étaient vus comme des blousons noirs. Il y avait une forme de rébellion chez les motards: ils étaient rapides, bruyants et sauvages. Il s'agissait avant tout d'émotions et cette époque continue d'être fascinante aujourd'hui."

Concept BMW Ninety

BMW Concept Ninety

"L'objectif du BMW Concept Ninety est de montrer comment une BMW au design émotionnel peut être réduite au strict minimum " explique Ola Stenegard, responsable du design motos chez BMW. "Ses proportions simples et sa ligne sportive renvoient immédiatement à la R90S. Le BMW Concept Ninety reprend également le principe de la séparation des différents éléments de l'habillage typique de cette époque: la carrosserie est visuellement bien distincte du bloc moteur noir et de la partie cycle. L'éclairage halogène et l'utilisation de LED mais également de composants très modernes comme la fourche ou les roues placent immédiatement cette moto dans notre époque.

Concept BMW Ninety

Des pièces spéciales par Roland Sands Design

Roland Sands Design a réalisé des pièces spécialement pour le Concept Ninety en collaboration avec le Team du design de BMW Motorrad. "Je voulais traduire le caractère particulier de la R90S dans une machine d'aujourd'hui avec des pièces uniques. Cela fonctionne parfaitement: la technologie BMW, l'histoire de BMW and nos pièces sur mesure se marient parfaitement." commente Roland Sands. Contrairement à beaucoup d'autres réalisations du genre, la BMW Concept Ninety est conçue pour rouler. La moto elle-même et nos pièces spéciales sont clairement tournées vers le style et les performances.

Le Concept Ninety est une étude de style qui préfigure de nouvelles directions pour BMW Motorrad ... pour patienter avant d'autres surprises cette année dans le cadre des 90 ans de BMW Motorrad, RDV aux Coupes Moto Légende les 1er et 2 juin à Dijon pour découvrir ce magnifique Concept Ninety qui sera présenté par Edgar Heinrich sur le stand BMW Motorrad mais également sur la piste !

Concept BMW Ninety

Présentation en vidéo du Concept Ninety

Plus d'infos sur les nouveautés et concepts

Commentaires

Le Modérateur

Magnifique !

25-05-2013 14:24 
Cyrano

"La BMW R90S nous renvoie à une époque où les motards étaient vus comme des blousons noirs. Il y avait une forme de rébellion chez les motards: ils étaient rapides, bruyants et sauvages."

Dis, Herr Heinrich, t'avais quel âge quand la 90S est sortie? Parce que les blousons noirs, c'était plutôt la décennie d'avant.
Et puis, les rebelles "bruyants et sauvages", c'était pas vraiment la clientèle-type de ce genre de machines, vendues 20.000 fr. en 1973, soit 3.683 heures (!) de SMIC, l'équivalent de 34.730 € d'aujourd'hui...(Pouvez vérifier, y a pas d'erreur de calcul)
J'ajouterai que la 90S, c'est la meilleure routière de son époque, alors que ce concept marketing branchouille, avec ses bracelets fixés entre les T, ne devrait guère permettre à son pilote d'aller plus loin que le bar du coin sans passer par la case ostéopathe.
Enfin, il y a un truc qui me fait toujours rigoler, ce sont les pièces "taillées dans la masse", présentées comme le nec plus ultra par des ignares en mécanique. Une pièce de qualité, elle est forgée, matricée, étirée, laminée, roulée, mais certainement pas taillée dans la masse.

Plutôt que de payer un gugusse pour nous concocter un ersatz de 90S, chez BM, il ferait mieux de re-fabriquer des pièces de qualité pour ceux qui restaurent de vraies anciennes, au lieu de sous-traiter en Chine pour produire des pièces merdiques comme il le font actuellement.

25-05-2013 15:27 
Obi

c'est quoi la base de départ ? un R1200S ? un HP2 ? ou alors le cadre est fais sur mesure aussi ?

25-05-2013 17:41 
froggyfr99

Bravo Cyrano !
Ca c'est dit !

super

28-05-2013 13:42 
Kawa futé

Assez réussi mais.
- l' orange dégradé de la 90 S était fait à la main, il n'y en avait pas deux identiques.
-la R 90 S , sportive d'époque, restait une moto polyvalente, duo, bagages.

28-05-2013 14:13 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei