english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Sensibilisation des jeunes à la conduite sous influence

Espace prévention, diffusion de films, démonstrations d'accident...

Cinq "Rencontres Maaf" auprès des élèves et enseignants

Sensibilisation à la conduite sous influenceDepuis 2002, la Maaf organise les "Rencontres Maaf" dans toute la France afin de sensibiliser les jeunes et ses sociétaires aux risques routiers. En douze années d'existence, ces rencontres ont permis de sensibiliser plus de 40.000 personnes, dont près de 24.000 jeunes.

Cet automne, des jeunes et sociétaires de toute la France vont participer à des opérations de sensibilisation aux dangers de la route et plus particulièrement sur la «conduite sous influence» (alcool, drogue, médicaments) et la «somnolence au volant». Au programme, film puis débat avec des professionnels de la prévention et pour certaines dates, démonstration d’accidents réalisée avec un cascadeur professionnel.

Calendrier des journées de sensibilisation

  • Mardi 21 octobre : Saint-Germain-Laval (77)
  • Mercredi 5 novembre : Valence (26)
  • Jeudi 13 novembre : Perpignan(66)
  • Jeudi 20 novembre : Limoges (87)
  • Mardi 25 novembre : Bordeaux (33)

Programme type d’une "rencontre Maaf"

Pour les élèves et enseignants des CFA

  • Visite de l'espace prévention : panneaux informatifs, documents prévention, simulateur d’alcoolémie...
  • Projection d’un film «choc» réalisé par MAAF Assurances et animé par Maïténa Biraben, réunissant témoignages et mises en situation. Des tests effectués en circuit fermé et sous influence (alcool, drogues ou médicaments), démontrent les conséquences sur la conduite automobile.
  • Animation par un Major de police formateur anti-drogue (ancien policier de la Brigade des Stups) pour informer, mettre en garde et prévenir.
  • Questions Réponses avec la salle
  • Diffusion de spots publicitaires, où comment communiquent nos voisins Européens.
  • Sur certaines dates, un cascadeur professionnel réalise une démonstration d’accidents à l’aide d’un mannequin : l’un entre un véhicule léger et un cyclo et l’autre entre deux véhicules légers.

Pour les sociétaires invités en soirée

  • 19h15 : Accueil des invités et visite de l’espace prévention
  • 19h45 : Projection d’un film sur «les dangers de la somnolence au volant» présenté par le journaliste Victor Robert
  • 20h15 : Table ronde / Débat : associant un médecin spécialiste du sommeil et un major de police ... puis débat avec la salle.
  • 21h15 : Fin de séance.

Chiffres clés de la mortalité routière

  • L'alcool est impliqué dans un tiers des accidents mortels. Il empêche le conducteur de maîtriser son véhicule et le risque d'accident est multiplié par 2 dès 0,5 g/l d'alcool dans le sang et par 10 à 0,8 g/l.
  • De plus en plus de personnes conduisent sous l'emprise de drogues et en particulier du cannabis alors que conduire sous l'emprise de stupéfiants multiplie par deux le risque d'avoir un accident mortel.
  • Il a été démontré qu’un conducteur ayant pris un médicament sédatif a un risque d'accident 2 à 5 fois plus important. Certains médicaments peuvent altérer les capacités de jugement, rendre euphorique ou agité, diminuer la rapidité des réflexes...
  • La somnolence au volant : 18 heures de veille active équivalent à 0,5g d’alcool dans le sang. Sur autoroute, plus d’un décès sur trois est lié à un assoupissement.

-Les jeunes : En 2013, les 18-24 ans représentent 21% de la mortalité routière mais seulement 9% de la population et ils représentent 25 % des personnes tuées en présence d’alcool. Chaque jour, 3 jeunes de moins de 25 ans perdent la vie sur les routes de France.

Plus d'infos sur la sensibilisation et la prévention routière