english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Florent Derrien champion de France mono

Pluie de pénalités au Dourdou sous la chaleur de la nuit

Florent Derrien champion de France monoA la chaleur de la journée et de coup de chaud pour les 116 pilotes du rallye du Dourdou, ont suivi une pluie de pénalités pour les engagés pour cette 6e et avant-dernière épreuve du championnat de France des rallyes. Mais cela n'a pas suffi pour empêcher le courronnement de Florient Derrien dans la cartégorie mono.

La soirée semblait chaude mais calme dans l'Aveyron après l'étape de nuit lancée vendredi soir de Villecomtal. Mais la nuit a apporté son lot de surprises avec une distribution de pénalités qui bouleverse le classement en tête. Seul pilote du quinté de tête à ne pas prendre de pénalité, Bruno Schiltz (MV Agusta-Paris Nord Nord-Ultimate Driver/Brutale 800) s'impose sur cette étape de nuit 5 s devant Julien Toniutti.

Erreur de débutant

En tête de l'étape avant pénalités, Julien Toniutti (Yamaha Racing/2B Moraco/Team Delétang) écope de 15 s pour retard sur un CH d'arrivée comme une bonne partie des hommes de tête.

« On s'est fait avoir comme des bleus en attendant que celui de devant pointe » reconnait Julien.

Christophe Velardi (Ducati Moto Prestige/Multistrada) prend 22,5 s et termine 3e de l'étape devant Laurent Filleton (Team France KTM/SuperDuke 1290 R) qui écope de 37,5 s.

Florent Derrien pénalisé mais titré

Handicapé par sa main blessée, Florent Derrien (KTM Team France/KTM Duke 690R) avait joué serré pour terminer 5e et 1er Mono sur les spéciales. Après 30 s de pénalité, Florent pointe 11e et 4e mono. Cela ne l'empêche pourtant pas de décrocher une 2e couronne de Champion de France Mono devant Michael Augras (KTM 690 SMC).

Belle opération pour les challengers

Alors que les hommes de tête écopaient de pénalités de retard, d'autres se sont fiés à leur instinct de pilote de rallye en respectant les horaires. On trouve Maxime Mettra à la 6e place au guidon de la Kawasaki Versys qui est, en semaine, son outil de travail sur la conduite de convois exceptionnels. Sonia Barbot (Team GexLR/Suzuki GSX-R 1000) s'impose en Top Sport et refait son retard sur le leader Sébastien Brugues (Team 212 Kawasaki/ZX-6R.

Velardi en mode attaque

Ce matin alors que l'étape de jour vient d'être lancée, Christophe Velardi est passé en mode attaque extrême. Il est actuellement en tête avec près de 1,5 s d'avance après deux spéciales.

Plus d'infos sur le Rallye du Dourdou au sein du Moto Tour