english

Nouveau record du monde de burn en Victory Octane

3639 mètres en faisant fumer le pneu, 7 tours d'un circuit ovale

Un record battu par Joe Dryden à l'Orlando Speed World et inscrit au Guiness Book des records

Nouveau record du monde de burn en Victory Octane"Le peneu, le peneu, le peneu !"... entend-on parfois dans des manifestations motardes ou l'allégresse conduit certains à brûler de la gomme sous les hourras d'un public extatique et, il faut le dire, un peu sadique à la perspective de martyriser l'ensemble de nappes carcasses, de nappes sommets, de bandes de caoutchouc, de renforts métalliques et de noir de carbone qui, ensemble, constituent ce que l'on appelle un pneumatique.

Et un nouveau peneu vient de passer de vie à trépas, mais cette fois-ci, c'est pour la bonne cause : entrer dans l'Histoire, avec un grand H. Car figurez-vous que le record de burn(out) vient d'être battu sur le complexe de l'Orlando Speed World (Floride, USA), par Joe Dryden, au guidon d'une Victory Octane. Pour l'anecdote, nous étions sur place à peu près au même moment pour mettre à l'épreuve les aptitudes joueuses de cette moto.

Il paraît que le stunt, c'est simple : tout est dans le dosage. On imagine malgré tout qu'il n'est pas simple de rester gaz en grand sur un petit circuit ovale pendant plus de 7 tours, tout en conservant du frein avant et suffisamment de momentum pour avancer tout en faisant patiner le pneu arrière. Joe Dryden a réussi cet exploit sur 2,23 miles, soit 3639 mètres. Ce faisant, il a inscrit son nom au Guiness des Records. Ca en dit long sur la puissance du V2 de 1179 cm3 et la solidité de la transmission !

Et pour les sadiques, voici la photo du pneu. Dead, le boudin ! Alors, heureux ?

Nouveau record du monde de burn en Victory Octane : l'état du pneu

Plus d'infos sur les records de burn

HarleyHarley