english

EnduroGP : le Super Test suédois pour Larrieu

Betriu et Salvini sur le podium de l'EnduroGP de Suède

Redondi s'impose en Junior, Edmonson en Youth Cup

EnduroGP : le Super Test suédois pour LarrieuIl y a une semaine, la Finlande avait déjà mis la barre haute en termes de spectateur et d'ambiance lors du Super Test ! La pression était donc sur les épaules des fans suédois pour le titre de meilleur public scandinave… La foule qui s'est donné rendez-vous en cette fin d'après-midi aux abords du terrain de Motocross d'Enköping n'a pas fait les choses à moitié ! Drapeaux suédois, déguisements et cornes de brume ont accompagné les 107 pilotes engagés sur ce Grand Prix Maxxis de Suède.

Pour accompagner cet excellent public, il fallait bien proposer un show en Suède tout aussi excellent que les pilotes qui ont su assurer du début jusqu'à la fin ! Le duel Victor Guerrero – Jonathan Barragan était de toute beauté, les deux pilotes finissant roue dans roue. Le pilote Gas Gas était d'ailleurs le premier à passer sous la minute quarante (1'39''85)… Jaume Betriu, quelques minutes après, allait chercher le chrono de son compatriote pour quelques centièmes (1'39''66). Puis vint le duel Alex Salvini – Loïc Larrieu. Aucun des deux ne voulaient lâcher ce qui leur a permis d'élever leur niveau et voilà comment l'officiel Yamaha Outsider explosait littéralement le temps de Betriu : 1'37''46 ! Alex Salvini scorait, quant à lui, le troisième meilleur temps (1'39''29). Malgré les tentatives du pilote KTM Taylor Robert (1'39''12) et du spécialiste en la matière, le Français Mathias Bellino, Larrieu n'a jamais été rejoint et restera le seul à être passé sous les 1'39 !

En Junior, Giacomo Redondi remporte la Super Test, une seconde et cinquante centièmes devant Kirian Mirabet et son coéquipier Davide Soreca tandis qu'en FIM Youth Cup 125cc, Jack Edmondson reste sur sa lancée du Grand Prix de Finlande avec la victoire devant le local de l'étape Erik Appelqvist et l'actuel leader de la catégorie Jean-Baptiste Nicolot. Enfin, chez les féminines, « l'épouvantail» Jane Daniels s'impose devant Sanna Karkkainen et Maria Franke.

Après une si belle soirée où la pluie fut évitée, il semblerait que les pilotes n'y échapperont pas demain pour la première journée de course de ce Grand Prix Maxxis de Suède. Gageons tout de même que la ferveur vue lors de ce Super Test devrait encore continuer durant les deux jours de courses !

Plus d'infos sur l'EnduroGP de Suède

MotoblouzMotoblouzMotoblouz