Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Dakar : clôture des inscriptions moto

Favoris et nouveaux talents répondent présents

39ème édition du rallye raid du 2 au 14 janvier

Anastasiya Nifontova - crédit photo : DRLes deux mois sont écoulés ! Les inscriptions motos et quads pour le Dakar sont maintenant terminées. Et le plateau s’annonce toujours plus relevé ! Si les grands noms sont bien présents, de nouvelles têtes très ambitieuses espèrent aussi être au départ. Place maintenant à la sélection du Directeur Sportif du Dakar, Marc Coma.

Ils sont nombreux et viennent du monde entier, « riders » amateurs et professionnels ont déposé leur dossier dans un espoir : participer au prochain Dakar qui se tiendra du 2 au 14 janvier.

Le tenant du titre australien, Toby Price, y chevauchera à nouveau sa moto et y trouvera sur sa route l’Argentin Kevin Benavides, vainqueur de l’Afriquia Merzouga Rally, qui rêve d’arriver chez lui le premier à Buenos Aires, le 14 janvier. Derrière eux, des challengers ambitieux : le Portugais Helder Rodrigues, cinquième en 2016, ou les Français, Adrien Van Beveren et Antoine Méo, respectivement sixième et septième de leur première participation cette année.

Un rêve n’est beau que s’il est partagé. Ces performances ne manqueront pas d’inspirer de nouveaux prétendants… et prétendantes. Anastasiya Nifontova est de celles-là. Mains sur le guidon et cheveux dans le casque, la jeune mais expérimentée globe trotteuse n’a pas l’intention de visiter : « Mon objectif n’est pas seulement de devenir la première femme russe à participer mais aussi d’obtenir un bon résultat. » Et pour cause, la jeune femme est championne du Monde de la catégorie féminine « FIM Cross-Country Rallies World Championship » ! Ibrahim Alrubaian n’en demande pas moins. En selle depuis deux ans et déjà vingt-deuxième du dernier Afriqua Merzouga Rally, il veut aussi être le premier… Koweïtien à participer !

Et si le Dakar a une histoire, c’est sans doute Arnold Brucy, 27 ans, qui l’incarne le mieux. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal : son père, Jean Brucy, cumule plus de 20 participations et deux quatrièmes places (2000, 2003) ! Notamment comme porteur d’eau pour KTM. « C’est comme une évidence que le Dakar s’est présenté à moi », assure Arnold qui a déjà fait ses preuves. Double vainqueur (2013, 2014) de la catégorie « Lite » de l’Afriquia Merzouga Rallye, l’espoir français se targue de « vingt ans d’expérience sur deux roues » et souhaite « passer à l’étape supérieure » : « le Dakar est mythique, c’est mon plus grand objectif. » Accompli dès 2017 ? Réponse au mois de novembre. Pour un possible départ à Asunción au Paraguay, le 2 janvier.

Les inscriptions pour les catégories Auto et Camion restent ouvertes jusqu’au 1er novembre.

Plus d'infos sur le Dakar