Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Benavides remporte le Merzouga Rally

Victoire de Nosiglia dans le Dakar Challenge, Eicker en Quad et Enrichy-Bersey en SSV

Etape 5 : Erfoud / Erfoud - 74 km de spéciale, 88 km de liaisons

Svitko, Benavides et Van Beveren sur le podium du Merzouga Rally - crédit photo : A. Vialatte / ASOL'arrivée d'un rallye est toujours un moment particulier et le podium de l'Afriquia Merzouga Rally n'a pas fait exception à la règle. Le clou de la journée a été la cérémonie de remise de prix en présence de Said Elbaghdadi, directeur général d'Afriquia, qui a félicité Kevin Benavides, le vainqueur du rallye au Maroc, ainsi que Stefan Svitko, deuxième et Adrien Van Beveren, troisième. Mais c'était un moment rempli d'émotions pour tous les concurrents, du premier des pilotes pros au dernier des amateurs.

Marc Coma :

Cette édition était plus difficile que prévu à cause de la chaleur et du nouveau WPC, qui a rendu la navigation plus éprouvante. Mais je suis vraiment content, car les pilotes pros et amateurs ont apprécié le rallye. Beaucoup de pilotes des catégories moto, quad et SSV participaient pour la première fois à un rallye et c'était un plaisir pour moi de les soutenir au travers d'ateliers, mais également à chaque fois qu'ils avaient besoin d'un conseil. C'est également une satisfaction personnelle.

Le départ typique des courses de motocross, avec une rangée de pilotes par catégorie, a offert une poussée d'adrénaline supplémentaire à la cinquième et dernière journée du rallye : deux boucles de 37 km autour du lac asséché de Yasmina pour une étape 100 % hors-piste dans les grandes dunes d'Erg Chebbi et Erg Merzouga.

Pour la dernière étape, tous les concurrents s'élançaient en même temps

Une deuxième place sur l'étape d'aujourd'hui, remportée par Adrien Van Beveren, a suffi au leader du classement général, Kevin Benavides, pour s'adjuger l'Afriquia Merzouga Rally, sa première compétition en tant que pilote HRC. Grâce à cette victoire, le pilote argentin remporte également son ticket pour le prochain Dakar.

Kevin Benavides :

Je suis ravi de conclure ma première course avec HRC par une victoire. C'était un rallye difficile, mais j'en ai savouré chaque instant. Ma victoire sur la 4e étape a été la clé du rallye. Aujourd'hui, j'avais suffisamment d'avance pour gérer la course sans prendre de risques excessifs et cela a payé !

Adrien van Beveren :

C'est ma première saison complète en rallye-raid et ça fait vraiment du bien de terminer sur le podium. J'ai 25 ans et je suis ici pour apprendre. Ce rallye était vraiment génial. La navigation était particulièrement difficile, le rallye était physiquement exigeant et chaque étape réservait quelques surprises.

Gerard Farrés, quatrième, a été l'auteur d'une solide performance, terminant devant Helder Rodrigues, cinquième et Ricky Brabec, sixième. La septième place de José Cornejo a confirmé que le Chilien de 21 ans est l'un des pilotes les plus prometteurs de la nouvelle « génération Dakar », à l'instar de Daniel Nosiglia, vainqueur du Dakar Challenge et huitième au général. À la suite d'une bataille acharnée avec Joaquim Rodrigues et Reis Gonçalo, le Bolivien de 21 ans a finalement obtenu son ticket pour le Dakar, remportant ainsi sa seconde participation gratuite.

Daniel Nosiglia :

Mon objectif était d'apprendre. Je suis vraiment content d'avoir terminé mon premier rallye et d'avoir remporté par la même occasion le Dakar Challenge. C'est une double satisfaction pour moi étant donné qu'il s'agissait également d’une première expérience sur une moto de rallye. Je donne désormais rendez-vous à tous mes amis et supporters boliviens sur le Dakar 2017, dont la caravane s'arrêtera à La Paz, ma ville natale.

Le team Hero Motorsport Rally, qui a fait ses débuts en rallye, a félicité ses deux pilotes, Joaquim Rodrigues (9e au général) et « CS » Santosh, pour leurs très bonnes prestations. L'Espagnol Xavier Amo est sorti victorieux de la catégorie Enduro Pro, devant l'Italien Giorgio Papa et le Français John Comoglio. Abdelgnani Ouafi termine premier de la catégorie Expert Rally (où les pilotes parcourent 75 % de l’itinéraire), suivi par Eduard Lopez, deuxième. Maurizio Littamé remporte la catégorie Moto Expert Enduro, devant Walter Parisi.

Quads

Dans la catégorie quad, le team Memo Tours effectue un doublé avec Clemens Eicker, premier et Matyas Somfai, deuxième, tous deux sur E-ATV, tandis que Zdenek Tuma termine troisième. Le pilote marocain Ali Anaam, surnommé « El Cojo » a été l'auteur d'une incroyable performance en terminant 5e au général. Il a été accueilli à l'arrivée par sa famille et ses amis, rassemblés pour féliciter leur héros local. Pour leur premier rallye en Afrique, Suany Martinez et son père Leonardo ont porté haut les couleurs de la Bolivie en terminant 13e et 14e au général. Surnommé le « cavalier noir », José Luis Espinosa termine 15e, juste devant Josef Machacek, 16e. Mariusz Sipa remporte la catégorie Enduro Pro Quad.

SSV

La catégorie SSV a de nouveau donné lieu à une lutte passionnante, tous les véhicules ayant pris le départ simultanément. Checco Tonetti et Fina Roman ont été les plus rapides, terminant devant les duos français Enricy – Bersey et Roustan – Pernot. Le duo Enrichy – Bersey, qui n'a manqué aucune édition du Merzouga Rally, nous a prouvé que l'expérience compte en rallye en remportant le classement général. Les duos Gounon – Michel et Labille – Niveau s'adjugent des deuxième et troisième places amplement méritées.

Classement final du Merzouga Rally

Moto

  1. Kevin Benavides
  2. Stefan Svitko
  3. Adrien Van Beveren
  4. ...

Dakar Challenge

  1. Daniel Nosiglia
  2. Joaquim Rodrigues
  3. Reis Goncalo
  4. ...

Plus d'infos sur le rallye Merzouga Rally