english

MX des Nations : 3 de suite pour la France

Victoire au finish pour les pilotes de motocross Febvre, Paulin et Paturel

Les Pays-Bas et les Etats-Unis sur le podium

MX des Nations : 3 de suite pour la FranceEn remportant ce week-end à Maggiora son troisième succès consécutif au Motocross des Nations, le quatrième avec celui acquis en 2001, l’Équipe de France de Motocross entre dans l’histoire de cette compétition puisque seules deux nations (Etats-Unis et Grande-Bretagne) avaient réussi une telle performance par le passé. C’est une victoire « au finish » remportée par les Bleus puisque tout s’est joué dans les derniers tours de l’ultime course où Romain Febvre est allé donner la victoire aux tricolores en effectuant plusieurs dépassements !

Victorieux samedi des qualifications, les tricolores n’abordaient pas pour autant l’épreuve en tant que favoris compte tenu de l’homogénéité de certaines équipes adverses qui leur ont d’ailleurs donné du fil à retordre jusqu’au bout.

En s’imposant dans la manche MX2-MXGP, Romain Febvre donnait le ton, mais avec la quatorzième place de Benoit Paturel, la France ne pointait qu’en troisième position après cette première course. Se reprenant dans la manche MX2-Open et en remontant de la dix-huitième à la dixième place, Benoit Paturel et Gautier Paulin, superbe troisième de cette manche, faisaient remonter la France en seconde position avant l’ultime et décisive course.

Le départ allait malheureusement être catastrophique pour Romain Febvre et Gautier Paulin qui ne viraient pas parmi les dix premiers sur un circuit ou les dépassements posaient problème. Si Gautier limitait les dégâts en remontant onzième, c’est bien Romain Febvre qui allait faire basculer définitivement la course à l’avantage des tricolores. Longtemps devancés par les Américains jusqu’à ce que Cooper Webb ne chute à deux tours de l’arrivée, puis par les Néerlandais, les Français allaient finalement s’imposer après que Romain Febvre ait gagné deux places dans les deux derniers tours ! Revenu de la dixième à la quatrième place, Romain était l’artisan final de ce succès d’équipe qui permet donc à la France de remporter son troisième succès consécutif en s’imposant avec un point d’avance sur les Pays-Bas et quatre sur les Etats-Unis.

Pour Pascal Finot, qui était à la tête de l’Equipe pour la seconde année consécutive, ce succès récompense le travail d’une équipe soudée :

J’avais un bon feeling après la seconde manche, mais après le départ de la troisième manche je savais que cela serait très difficile d’aller chercher la victoire. Benoit, Gautier et Romain ont tous trois fait du super boulot, coopérant parfaitement pour se donner toutes les chances. Au fil des années, la Fédération a su mettre en place une organisation spécifique pour cette course et même si cela reste toujours difficile de créer une parfaite cohésion chez des sportifs individuels, on a une fois de plus réussi à faire du bon travail. Il y a une bonne cohésion dans le team et je veux remercier Thierry Van Den Bosch et Jacky Vimond qui étaient à mes côtés cette année.

Philippe Thiebaut, Directeur Technique National :

Nous ne sommes pas arrivés à Maggiora en position de favoris, nous savions que cette édition serait très serrée et elle le fut ! Après le départ de la troisième manche, je me suis dit que cela allait être très difficile et puis voilà, c’est la loi du sport ; Romain Febvre a fait une fantastique remontée, nos adversaires ont connu quelques incidents et du coup on remporte ce titre avec un petit point d’avance ! Dans cette course il ne faut donc pas nécessairement être devant, mais il faut être performant avec l’ensemble de l’équipe. Je pense que l’un de nos points forts est de réussir chaque année à constituer une équipe, avec les trois pilotes, mais aussi le staff ; il peut y avoir un moment de fragilité au cours du week-end, mais à chaque fois le groupe porte la personne en question. On a retrouvé cette ambiance qui existait déjà lors des précédentes campagnes, il faut qu’on arrive à la garder pour préparer 2017 qui sera une édition très spéciale puisqu’elle se disputera aux Etats-Unis. Il faut qu’on se donne des moyens complémentaires, pas forcément financiers, pour arriver à construire ce projet 2017 et essayer de gagner aux USA.

Vidéo - Sur la route des Bleus

Classement final du Motocross des Nations

  1. France (Paturel, Febvre, Paulin), 29 points
  2. Pays-Bas (Bogers, Coldenhoff, Herlings), 30
  3. Etats-Unis (Martin, Webb, Anderson), 33
  4. Belgique (Van Horebeek, Strijbos, Van Doninck), 36
  5. Italie (Bernardini, Cairoli, Cervellin), 44

Plus d'infos sur le MX des Nations

Ipone