Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

10 propositions pour l'amélioration de l'état des routes

La FFMC s'insurge contre l'état des routes et soulève le problème de l'entretien du réseau

Les motards en colère se rapprochent du Syndicat des Equipements de la Route

La FFMC s'insurge contre l'état des routesLa Sécurité Routière a été particulièrement active depuis une semaine en annonçant notamment ses objectifs de PV pour 2017. En effet, le gouvernement qui souhaite augmenter la distribution de procès verbaux de 25%, il faut dire que les recettes pharaoniques liées aux radars automatiques sont en berne. Et pour réussir à redresser la barre, ce sont encore de nouveaux dispositifs automatiques qui vont être déployés.

Oui, mais voilà, c'est comme toujours cette logique de rentabilité qui prime sur la sureté des usagers. Il semble bien que le principe même de sécurité routière ne cesse de s'éloigner. La Fédération Française des Motards en Colère n'a ainsi pas manqué de montrer du doigt les importantes lacunes du réseau routier qui ne cesse de se dégrader faute d'entretien :

Disparition de l’éclairage routier pour des motifs économiques, fissures et trous dans les chaussées non réparées, panneaux masqués faute d’élagage, signalisation au sol usée, débris qui s’accumulent dans les bas-côtés… nos routes sont usagées, au détriment des usagers !

Pour les utilisateurs de deux-roues motorisés, les points noirs du réseau routier relèvent même de la mise en danger d’autrui et pendant que le gouvernement ne cesse d’accroître la surveillance et le contrôle des conducteurs, qui surveille et contrôle l’Etat dans son rôle d’entretien du réseau routier ?

Face ce triste constat, la FFMC tient à rappeler que son action s'est toujours portée autour de la qualité et de la conception des infrastructures routières. Afin de faire évoluer l'action étatique sur ces différents points, les motards en colère se sont alliés au Syndicat des Equipements de la Route. Impliqué notamment dans une démarche d'amélioration de la sécurité routière, le SER vient de publier 10 propositions pour la sécurité routière.

10 propositions pour la sécurité routière

  1. Intégrer des critères liés à l'état de la route et de ses équipements dans les statistiques d'accidentalité
  2. Généraliser les enquêtes techniques indépendantes à l'ensemble des accidents
  3. Etablir une cartographie annuelle de l'état des routes et de ses équipements
  4. Utiliser les crédits formation pour renforcer les compétences techniques des gestionnaires de voirie en matière d'équipement de la route
  5. Organiser une opération nationale de remplacement de la signalisation routière installée depuis plus de 20 ans
  6. Créer une commission "Séniors et sécurité routière" pluridisciplinaire au sein du CNSR
  7. Nommer un délégué interministériel pour favoriser la synergie entre tous les acteurs impliqués dans la route de 5e génération
  8. Déployer la RG en donnant la préférence à l'exploitation intelligente des infrastructures existantes
  9. Nommer un membre du Syndicat des équipements de la route pour siéger au CNSR
  10. Rapprocher la DSCR et la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM)

Plus d'infos sur le réseau routier