english

Météo : dégradation, neige et tempête

Poursuite du coup de froid humide

Bulletin météo du dimanche 6 novembre

  • Gelées

Après le début de dépression, la semaine prochaine va se composer en deux parties : poursuite du coup de froid humide jusqu’à mardi inclus. Ensuite nous aurons la mise en place d'un flux zonal d'ouest à nord ouest de l'Atlantique à l'Europe.

En effet d'abord l'anticyclone des Açores va se retirer d'ici à mercredi prochain de la zone froide qu'il envahit actuellement. Du coup cela va couper le grand courant Arctique Groenlandais de nord à nord ouest et cela nous ramènera de l'air plus doux. Ensuite l’anticyclone du Sahara qui s'était positionné des pays Scandinaves à l'Afrique du nord en passant par l'Europe de l'est va s’affaisser et retourner en Afrique, ce qui laissera le champ libre aux passages des perturbations Atlantiques et enfin les dépressions d’Islande et les perturbations Atlantiques circuleront librement de l'Atlantique à l'ensemble de l'Europe dans un flux zonal d'ouest à nord ouest.

Pour la journée de demain lundi

L'anticyclone des Acores sera toujours dans un axe nord sud sur l'Atlantique mais il se rapprochera de la France. L'autre anticyclone, sur l'Europe de l'est, commencera à s’affaisser ce qui coupera les vents de sud sur toute sa zone. Il y aura donc moins d'écarts thermiques entre la coulée d'air Arctique et les remontées d'air chaud à l'est. Le couloir dépressionnaire sera donc moins creux et les vents, en particulier ceux venus du Nord, se calmeront. L'air très froid qui a déjà envahi les Îles Britanniques va gagner l'ensemble des régions du nord est de la France. La grande majorité du pays sera donc sous une traîne active qui va engendrer des averses. Seules les régions méditerranéennes et la vallée du Rhône, seront épargnées au prix d'un fort Mistral et d'une Tramontane vigoureuse qui vont faire largement chuter les températures ressenties. Il faut donc s'attendre à beaucoup de pluie sur toute la moitié ouest du pays et à des averses de grésil, ou de pluie et neige mêlées, voire de neige fondue, sur l'ensemble des régions de la moitié est.

Cela sera les premières chutes importantes de neige. Sur les Pyrénées, la moitié sud du Massif central et les Alpes du sud dès 1200 m. Sur la moitié nord du Massif central, Morvan compris, sur les Alpes du nord et dans le Jura cela sera dès 400M. Dans les Ardennes, le massif des Vosges, le plateau Lorrain et le plateau de Langres la neige tombera jusqu'en plaine.

Mardi

Le coup de froid humide se maintiendra, mais avec quelque nuances car l'anticyclone des Açores va très légèrement bifurquer son orientation. Il va ainsi envoyer des vents d'ouest, sur la moitié ouest de la France mais les vents du nord très froids continueront à sévir sur toute la moitié est. En effet l'air glacé qui avait touché le nord est du pays gagnera le centre est. La traîne active continuera à toucher, elle, plus des trois quarts du pays amplifiée qu'elle sera par la confrontation entre les vents d'ouest et les vents de nord. Les averses se feront sous forme de pluie, sur l'ensemble de la moitié ouest et sous forme de neige, sur le nord est de la France et le centre est. Il ne devrait pas y avoir d'averses et ni de précipitations en vallée du Rhône et sur le pourtour méditerranéen à cause du Mistral et de la Tramontane qui continueront de souffler violemment.

Au point de vue de l'enneigement : Il neigera vers 1200 mètres d'altitude, sur les Pyrénées, dès 1000 mètres sur la moitié sud du massif central et les Alpes du sud, à partir de 300 mètres sur la moitié nord du Massif central et le Morvan, les Alpes du nord et le Jura et encore jusqu'en plaine, dans les Ardennes, le massif des Vosges, le plateau Lorrain et sur le plateau de Langres.

Sécurité Routière : Attention durant les deux premiers jours de cette semaine, si vous devez circuler, aux risques d'averses de neige qui risquent de tenir au sol et qui vont ainsi provoquer des difficultés de circulation, en particulier sur l'Autoroute A1 entre Paris et Lille, sur l'Autoroute A4 entre Paris et Strasbourg, sur l'Autoroute A5 entre Paris et Langres, sur l'Autoroute A31 entre le Luxembourg et Nuit Saint Georges, sur l'Autoroute A36 entre Strasbourg et Nuit Saint Georges, sur l'Autoroute A6 entre Paris et Lyon, sur l'Autoroute A40 entre Mâcon et Genève, sur l'Autoroute A48 entre Lyon et Saint Jean de Maurienne et enfin sur l'Autoroute A42 entre Lyon et Albert-ville, sur l'Autoroute A71 entre Montluçon et Clermont Ferrand, sur l'Autoroute A75 entre Clermont Ferrand et Béziers et sur l'Autoroute A72 entre Clermont Ferrand et Saint Etienne.

Attention aussi sur l'Autoroute A7 entre Lyon et Marseille où il pourrait aussi y avoir quelques averses de neige également, entre Lyon, Valence et le col du Grand Bœuf dès 400 mètres d'altitude.

Mercredi

Cela sera le début du changement de temps. L'anticyclone des Açores sera revenue et il ne nous enverra plus de l'air Arctique Groenlandais mais de l'air doux. La zone dépressionnaire d’Islande aura ainsi retrouvé sa place. Du coup la dépression et l'anticyclone nous canaliseront un flux zonal d'ouest à nord ouest. Cela sera le début de la période de redoux et la fin du coup de froid humide. Toutefois, comme l'air froid installé à l'est de la France va faire de la résistance, une petite dépression va se creuser entre Calais en France et Douvres en Angleterre. C'est pour cela qu'une tempête va souffler entre la Grande Bretagne, la France et le Benelux et une importante bande de pluies va traverser la France d'ouest en est. Sur l'est du pays le redoux et les pluies risquent bien d'être précédées de neige. L'imposante bande de pluies concernera tout l'ouest dès le début de la matinée. Ces pluies seront soutenues et les vents d'ouest à nord ouest souffleront forts. Nous allons ainsi être touchés par la première tempête hivernale. Ces fortes pluies concerneront l'ensemble des régions centre dès le début de l'après midi. Les vents d'ouest à sud ouest souffleront fort et suivront la courbure de la petite dépression. Les pluies toucheront enfin l'est du pays durant l'après midi. Les régions méditerranéennes n’échapperont pas aux pluies mais elles seront légèrement atténuées le Mistral et la Tramontane vont largement s'atténuer.

Pour en revenir à l'est du pays .. Dans le nord est et le centre est, à cause de la résistance de l'air froid responsable du creusement de la petite dépression, les fortes pluies et le redoux seront précédés de fortes chutes de neige jusqu'en plaine.
Sur l'ensemble de nos massifs montagneux la neige persistera dès 900 à 1000 mètres d'altitude.

Jeudi

La situation se stabilisera quelque peu. L'anticyclone des Açores se repositionnera et la dépression d'Islande se stabilisera. Cette mise en place va engendrer un flux zonal perturbé d'ouest à nord ouest qui nous apportera une traîne active. Il fera donc frais et humide avec des averses sur toute la moitié nord et doux, humide et avec des averses, sur l'ensemble des régions de la moitié sud. Dans la vallée du Rhône et sur le pourtour méditerranéen des flux d'ouest à nord ouest vont rétablir Mistral et Tramontane.

Il va continuer de neiger sur l'ensemble de nos massifs montagneux, dès 900 m sur ceux de la moitié nord et dès 1200 m sur ceux de la moitié sud.

Plus d'infos sur la météo

Suzuki