Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Expérimentation d'un radar de contre-sens

Un nouveau dispositif installé au péage de Valence-Sud sur l'A7

Limiter les risques de véhicules à contresens et verbaliser les contrevenants

Expérimentation d'un radar de contre-sens - crédit photo : Préfecture de la DrômeL'automatisation du contrôle de la route n'en finit plus de se développer. Après la récente annonce du lancement des radars de passage piéton, voici qu'un nouveau système fait son apparition dans la Drôme et plus précisément sur l'autoroute A7 à hauteur du péage de Valence-Sud.

Pour autant, on ne pas dire que l'objectif soit ici à but répressif, car le dispositif n'est pas destiné à détecter les excès de vitesse, mais bien à contrôler les éventuels véhicules qui emprunteraient l'autoroute à contresens. Un système inédit en France, mais qui a déjà été testé depuis plus de deux ans en Suisse.

Rien qu'en 2016, ce sont une trentaine de véhicules qui ont emprunté la route à l'envers à ce niveau. Une quinzaine de contrevenants avaient également été constatés en 2015.

Le nouveau dispositif enregistre toutes les plaques d'immatriculation passant devant lui. Si la même plaque repasse quelques instants plus tard dans l'autre sens, il se retrouve flashé. En phase d'expérimentation, le dispositif ne donnera cependant lieu à aucune verbalisation pour le moment.

Parallèlement à cette initiative, le concessionnaire Vinci Autoroute a également mis en place un système préventif destiné à informer les usagers et la personne roulant à contresens. Une caméra installée quelques mètres plus loin permet de vérifier le sens de circulation des véhicules. En cas d'anomalie, deux panneaux sens interdit s'allument pour alerter l'attention du conducteur incriminé. Dans le même temps, des messages d'alertes sont affichés sur les panneaux de l'autoroute pour prévenir les autres usagers en amont.

Plus d'infos sur les radars automatiques