Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Red Bull X-Fighters : victoire de Levi Sherwood

Podium Levi Sherwood (NZL), Josh Sheehan (AUS) et Taka Higashino

Freestyle Motocross à Madrid

Levi Sherwood a inscrit son nom au livre des records des Red Bull X-Fighters, ce soir, devant un public de près de 20 000 spectateurs, en remportant la 16e édition de la compétition madrilène grâce à une remarquable performance assortie de deux doubles backflips à couper le souffle. Le Néo-Zélandais est en effet le premier rider de FMX à avoir parfaitement exécuté deux double backflip combos dans un même run, réalisant par ailleurs une finale sans faute qui lui a permis de remporter la compétition. L'Australien Josh Sheehan est arrivé deuxième devant le Japonais Taka Higashino et l'Américain Adam Jones.

Red Bull X-Fighters : victoire de Levi Sherwood

C'est la deuxième fois que Sherwood s'impose dans la célèbre Plaza de Toros de Las Ventas. Sa première consécration remonte à 2012, avant que le Français Tom Pagès pourtant favori ne remporte "que" quatre victoires d'affilée. « Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis heureux », a déclaré Sherwood qui, à 25 ans, cumule déjà neuf victoires Red Bull X-Fighters, même si la dernière remonte déjà à 2014 à Osaka, Japon. « J'ai mis du temps à revenir au top. Les victoires sont de plus en plus rares et espacées. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas remporté un événement Red Bull X-Fighters. C'est une sensation vraiment géniale. »

Sherwood a réalisé deux doubles backflips parfaitement maîtrisés, dont l'un où il a même lâché les mains en l'air, donnant à ce saut jusque-là tant redouté une impression de facilité qui a suscité l'enthousiasme du public. Tom Pagès a été pour sa part contraint d'assister à l'événement depuis les gradins en raison d'une blessure à l'épaule.

Venu avec la volonté clairement affichée de décrocher le titre madrilène, Sherwood a également exécuté un remarquable 360 nac-nac qui a fait forte impression sur les cinq juges et lui a valu la note finale de quatre casques sur cinq. Les douze meilleurs pilotes de FMX du monde ont réalisé sur ou à côté de leurs motos des figures époustouflantes qui les ont envoyés jusqu'à 15 mètres de hauteur et 30 mètres de distance. En plaçant deux doubles backflips dans un même run de 75 secondes, Sherwood a propulsé le FMX à un niveau inégalé, laissant clairement entendre qu'il était possible de repousser encore bien davantage les limites de la discipline. Pour atteindre cet objectif et réaliser des sauts plus aériens et plus impressionnants, Sherwood a fait en sorte de réduire le poids de sa moto de 16 kg pour le passer à 91 kg et de perdre lui-même 10 kg pour tomber à un poids de 63&nbs p;kg.

« J'aime faire les choses encore mieux pour voir ma discipline progresser », a déclaré Sherwood avant de boire le champagne de la victoire dans sa botte. « Jusqu'à présent, nos capacités dépassaient presque celles de nos engins. Aujourd'hui, je suis impressionné par ce que ma moto est capable de faire. Cela m'ouvre des possibilités extraordinaires. »

Résultats

de Madrid : 1er Levi Sherwood (NZL), 2e Josh Sheehan (AUS), 3e Taka Higashino (JPN), 4e Adam Jones (USA), 5e Luc Ackermann (GER), 6e Dany Torres (ESP), 7e Clinton Moore (AUS), 8e Maikel Melero (ESP), 9e Christian Meyer (ESP), 10e Rob Adelberg (AUS), 11e Harry Bink (AUS), 12e Fred Kyrillos (BRA)

Red Bull X-Fighters : Dani Pedrosa

Plus d'infos sur le Freestyle Motocross