Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

L'autoroute électrique s'installe en Allemagne

Un tronçon de 10 km de l'eHighway Siemens près de Francfort

Une installation pour améliorer le rendement des camions hybrides

L'autoroute électrique s'installe en Allemagne - crédit photo : SiemensDepuis quelques années, Siemens travaille son concept de eHighway, un nouveau type d'infrastructure qui a pour but d'apporter de l'électricité aux camions roulants avec une motorisation hybride. Après de courtes portions de démonstrations installées aux Etats-Unis puis en Suède, c'est finalement l'Allemagne qui sera la première à se doter de cette autoroute électrique.

C'est le Land de Hesse qui a commandé l'équipement d'une portion de dix kilomètres pour venir équiper l'autoroute fédérale A5 entre l'échangeur de Zeppelinheim/Cargo City Süd à l'aéroport de Francfort et l'échangeur Darmstadt/Weiterstadt.

Avec ce terrain d'essai XXL, la eHighway sera testée pour la première fois sur une route publique en Allemagne. Siemens se chargera de la préparation, de la construction et de la maintenance du système. L'installation de cette portion de eHighway fait partie du projet ELISA (Electrified, innovative heavy freight transport on autobahns) mené par le Ministère de l'Ecologie en Allemagne. Le tronçon est prévu pour fin 2018, mais le coût du chantier n'a pas été présenté.

Avec ce système, Siemens explique que ce système permettrait de réduire la consommation en carburant par deux et ainsi faire baisser la pollution de l'air au niveau local.

Gerd Riegelhuth, responsable des transports de Hesse :

La construction de cette infrastructure permettra de démontrer la faisabilité de l'intégration de système de contact avec les autoroutes publiques. Le système sera utilisé sur le véritable réseau de transport et aura pour but de démontrer l'utilisation pratique d'un transport de marchandises neutre en termes d'émissions dans la périphérie de Francfort.

Problème, en Allemagne la majeure partie de l'électricité est produite dans des usines à charbon, une source tout aussi nocive d'émissions polluantes. Si l'eHighway était couplé à de l'énergie renouvelable, son effet serait assurément bénéfique. Dans le cas présent, comme dans celui du nucléaire, l'installation ne permet que de déplacer la pollution.

Autre avantage, qui n'est cependant pas mis en avant par la firme germanique, grâce aux câbles de rechargement, les camions devront rester sur la voie de droite et ne pourront donc pas tenter de dépassement d'un autre camion, évitant aux autres usagers de rester bloquer derrière ces poids lourds sur plusieurs kilomètres.

Vidéo - Présentation de la Siemens eHighway

Plus d'infos sur la eHighway