Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

La pollution : 1ère cause de mortalité au monde

9 millions de décès chaque année, soit 16% des décès mondiaux

La pollution : 1ère cause de mortalité au mondeSi les humains ont gagné 6 années de vie depuis 1990, de 65 à 71 ans, la pollution demeure le principal facteur de mortalité dans le monde. C'est ce que révèlent des recherches publiées par la revue médicale The Lancet.

Ainsi, en 2015, la pollution de l'air, de l'eau et des sols a conduit à plus de neuf millions de décès à travers le monde. La pollution de l'air reste également la plus impactante puisque son impact est estimé à 6,5 millions de décès contre un peu moins de 2 millions pour la pollution de l'eau et 800.000 pour les sols.

De façon générale, c'est ainsi la première cause de mortalité dans le monde avec 16% des décès devant le tabac (7,17 millions de décès). C'est également trois fois plus que les dégâts causés par le SIDA, la malaria et la tuberculose réunis. Parmi les autres facteurs de décès, on retrouve l'obésité, l'alcool, la malnutrition, les accidents de la route loin derrière (1,4 million) ou encore la drogue. A titre de comparaison, les guerres et meurtres représentent 400.000 cas, soit plus de 20 fois moins que la pollution.

Compte tenu de ces constats effectués par l'étude et les relevés de l'Organisation mondiale de la Santé, on comprend pourquoi les pays et métropoles tentent de faire évoluer la situation, notamment en incitant les particuliers à réduire leur impact dans le cadre de leurs déplacements en interdisant l'accès aux véhicules les plus polluants.

Oui, mais voilà, l'étude met aussi et surtout en évidence que ce sont, encore une fois, les populations les plus pauvres qui sont impactées, que ce soit dans les pays à revenu intermédiaire ou élevé. 92% des décès liés à la pollution sont ainsi constatés dans les pays à revenu faible et intermédiaire, notamment par l'industrialisation rapide. Les zones les plus touchées sont ainsi l'Asie du Sud-Est, l'Afrique Sub-saharienne, mais aussi l'Europe de l'Est.

Une autre donnée qui pourrait donner aux plus sceptiques à réfléchir, c'est le coût engendré par la pollution. Selon l'étude, la pollution couterait ainsi 4.600 milliards de Dollars, soit 6% de l'économie mondiale.

Plus d'infos sur la pollution