Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Le ministre Nicolas Hulot interpellé

Pour une libre circulation des 2-roues dans les zones à circulation restreinte

La FFMC interpelle Nicolas HulotA partir du 1er juillet prochain, la règlementation va se durcir en matière de restrictions de circulation puisque c'est à partir de cette date que tous les véhicules devront être équipés d'une vignette Crit-'Air pour pouvoir pénétrer dans les zones à circulation restreinte (ZCR).

La non-présentation d'une vignette constituera alors une infraction passible d'une contravention de 68 €. Rappelons également que tous les deux-roues motorisés immatriculés pour la première fois avant juin 1999 et les autos d'avant 1997 seront définitivement interdits de citer dans les grandes villes.

Destinée à lutter contre l'émission des particules fines dans les grands ensembles urbains, cette mesure est depuis son annonce contestée par la Fédération française des motards en colère (FFMC), notamment pour les deux-roues à plusieurs titres :

  • aucun d'eux ne roule au gasoil
  • ils fluidifient le trafic des véhicules en agglomération
  • leur faible poids n'abime pas les chaussées
  • leur faible encombrement est un atout dans le trafic et en stationnement
  • leur rapport taux d'occupation/poids est très supérieur à celui d'une auto moyenne avec une personne à bord

Par ailleurs, l'Ademe estime que les deux-roues anciens représentent 10% du parc actuel. Un parc qui, selon les pouvoirs publics, ne représente que 2% du trafic en France. Autrement dit, ce n'est pas en s'attaquant à ce faible nombre d'usagers que la qualité de l'air va s'améliorer.

La FFMC indique pour sa part qu'un deux-roues ne constitue pas une moto de plus dans la circulation, mais une voiture de moins dans le trafic ou un usager de moins dans des transports en comment déjà saturés aux heures de pointe. L'association renouvelle ainsi ses propos en insistant sur le fait que la moto représente une partie de la solution quant aux problèmes de pollution liés au trafic et aux embouteillages.

Avec l'arrivée d'un nouveau gouvernement, la FFMC a demandé une audience au ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot pour lui demander de reconsidérer cette interdiction de circuler faite aux 2-roues dans les ZCR qu'elle considère "inadaptée, injuste et antisociale". Le courrier adressé le 24 mai dernier est pour l'instant resté sans réponse...

Plus d'infos sur les restrictions de circulation