Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Mort de Daniel Hegarty au GP de Macao

Accident lors du sixième tour au virage Fishermen's bend

Un habitué du Tourist Trophy s'en va

Daniel Hegarty meurt au GP de MacaoL'image est choquante. Au sixième virage du Grand Prix de Macao, disputé ce week-end, les caméras du circuit zooment sur une Honda fumante et complètement détruite, avant de s'arrêter sur un pilote inanimé, sans casque. Nous sommes au sixième tour de la célèbre et dangereuse course et Daniel Hegarty vient de lourdement chuter. La course est arrêtée et le pilote emmené à l'hôpital. En fin d'après-midi, le comité d'organisation de la compétition a confirmé la mort du pilote, survenue lors de son transfert.

Le Comité d'Organisation du Grand Prix de Macao a le regret d'annoncer que, durant la 51ème édition du Grand Prix de Macao, suite à un incident survenu au virage Fishermen's bend, le pilote Daniel Hegarty, âgé de 31 ans, a été grièvement blessé. La course a été immédiatement arrêtée et Daniel a été transféré à l'hôpital. Nous avons le regret d'annoncer que l'Anglais a succombé à ses blessures lors de son transfert au Conde S. Januario Hospital.

Glenn Irwin a été déclaré vainqueur de la course, définitivement stoppée au sixième tour. Hegarty participait pour la deuxième fois au Grand Prix, après une seizième place obtenue l'an dernier. Il était également un habitué du Tourist Trophy sur l'île de Man, où il avait couru pour la première fois en 2011.

Le dernier décès sur le circuit de Macao remonte à 2012, avec Luis Carrera, qui s'était tué au même virage.Toute la rédaction du Repaire des Motards exprime ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Plus d'infos sur le GP de Macao

Commentaires

did49

Pas droit à l'erreur sur ce genre de circuit.
Condoléances à la famille et amis.

18-11-2017 18:30 
BIG83

Salut
Je suis partagé, sur ce type de "drame".
Les gars ils vont au casse pipe. Ils roulent dans des conditions totalement dingues...
Je sais pas trop. De la passion, de la connerie ?
En attendant y'a ceux qui restent...triste
V

19-11-2017 11:03 
cajo

Certainement impossible à apprécier réellement alors qu'on ne l'a jamais fait ...

Et j'ai une pensée pour ce pilote, comme pour tous ceux qui y sont déjà restés.

19-11-2017 12:47 
CLEW

Salut,

Une pensée à ses proches.

Les circuits en ville sont dangereux pour les BAR et encore pluspour les motos. Je ne comprends pas que l'on puisse autoriser de telles courses dans le sport automobile, il n'y aucun dégagement, tu pers l'avant ou l'arrière et hop, explosé dans la barrière de sécurité. Je ne comprends pas plus que les pilotes acceptent de mettre leur vie en jeu de cette façon et que les équipes y participent.
Je viens de regarder une vidéo sur youtube, c'est impressionnant de le voir décoller, la violence du choc est inimaginable, sur la vidéo on voit une botte sur la piste...

19-11-2017 15:59 
VFatalis

De la connerie, sûrement pas. Mourir en faisant quelque chose qu'on aime, pour moi c'est mieux que de crever de vieillesse et d'ennui dans une maison de retraite.

Égoïste par contre oui.. Car effectivement pour ceux qui restent c'est difficile.

"De la vie dans ses années, plutôt que des années dans sa vie."

19-11-2017 16:05 
Luch1801

Condoléances à sa famille et ses amis.
Ce genre de compétition ne devrait plus exister.
Une pensée pour Bruno Bonhuil qui disparaissait à 45 ans le 19 novembre 2005 au warm up de ce GP de Macao...

19-11-2017 16:41 
BIG83

Salut
Connerie, le terme est peut être un peu fort... inconscience est mieux approprié...

Mais bon, c'est un peu jouer à la roulette Russe avec un pistolet automatique...

ob_622821_grand-prix-de-macao-moto.jpg

V

19-11-2017 18:41 
THE DUDE

C'est bien triste...triste

Vos débats sont indignes, ignorants et très malvenus...si on commence ce genre de débats, on arrête tout:

- ski de descente interdit (rip Mr Poisson)
- freejump, flysuit et parachutisme interdits
-plongée, apnée interdites
- alpinisme extrême interdit
- courses de voile à travers le globe interdites
-...

Bref, tout ce qui n'est pas parfaitement indispensable et/ou parfaitement sécurisé doit être remis en cause ?
On va quand même bien s'emmerder nan ?! question

19-11-2017 20:06 
L'iguane

Ni connerie ni inconscience, juste un choix de vie. Comme les mecs qui courent au TT, qui grimpent l'Everest sans oxy, qui sautent en wingsuit, qui plongent en apnée.
Une part de risque calculé, l'acceptation de ce risque et de ses conséquences.
Ils ont choisi de mourir debout plutôt que de vivre à genoux. Le commun des mortels n'est autorisé à porter aucun jugement sur leur choix.

19-11-2017 20:11 
TOM

De la connerie, c'est ce que je pensais encore la semaine dernière......et puis je viens d'enterrer ma belle-soeur qui est partie d'un cancer aprés de multiples années de souffrances et des opérations à répétition.

J'ai vu beaucoup de monde autour de moi décéder comme ça et je me doute que c'est ce qui m'attend en jour.

....alors forcément, ça relativise la logique de ces pilotes qui mettent leur vie en jeu.

On doit tous mourir, alors la question, c'est plutot: "comment on part?" En vivant une vraie vie et en partant avec panache, ou en attendant que la vieillesse ou la maladie vienne nous cueillir?

Pour moi la plus belle mort fut celle de Stefano Casiraghi, le mari de Stéphanie de Monaco: Jeune, beau, pété de thune, champion de monde de motonautisme, en tete de la course et le bateau qui se retourne et le tue sur le coup. Tu la vois pas arriver, tu finis en légende, comme James Dean, pas comme un con au fond d'un lit à l'hopital sans personne qui vient plus te voir si ça dure trop longtemps.

C'est forcément trés dur pour ceux qui restent, mais à chacun de faire ses choix. Quand tu vis un cancer, c'est aussi trés dur et trés destructeur pour les proches.

Big, tu disais "inconscience", mais je ne crois pas qu'un pilote puisse être qualifié de cela, c'est juste un risque qu'ils préfèrent occulter.

Le plus con, c'est "l'entre deux": se blesser gravement et devenir dépendant des autres......

20-11-2017 11:40 
dante

Citation
THE DUDE
C'est bien triste...triste

Vos débats sont indignes, ignorants et très malvenus...si on commence ce genre de débats, on arrête tout:

- ski de descente interdit (rip Mr Poisson)
- freejump, flysuit et parachutisme interdits
-plongée, apnée interdites
- alpinisme extrême interdit
- courses de voile à travers le globe interdites
-...

Bref, tout ce qui n'est pas parfaitement indispensable et/ou parfaitement sécurisé doit être remis en cause ?
On va quand même bien s'emmerder nan ?! question

Ce type de discours sans aucune nuance voit sa portée réduite par justement cette absence de nuance, en version "tout blanc tout noir".

Oui, tout cela est dangereux et chacun prend ses risques, mais on cherche aussi généralement à mitiger tant que faire ce peut les facteurs de risques inhérents à chaque discipline, en sachant qu'ils existeront tjs et sans masquer le fait qu'il y a donc néanmoins moyen de se blesser ou de mourir.

Mais il y a quand même une différence avec le fait de s'exposer sciemment à la version la plus dangereuse qui soit.

C'est comme si au lieu de chercher à dégager au maximum les choses pour le ski de descente, on entourait la piste de plots en ciment tous les dix mètres histoire d'être certain de tuer au moindre écart: tout le monde crierait à juste titre "au fou".

Ou si pour les courses en solitaire, les navigateurs mettaient des gilets plombés et se passaient sciemment de tout moyen de traçage ou communication.


C'est la différence entre une activité sportive même très risquée et les jeux du cirque.

20-11-2017 12:36 
BIG83

Salut
>L'Iguane
Une part de risque calculée ???

Qu'est ce qui y a de calculé dans cette course ? où tu sais que la moindre erreur est fatale. Où tu sais qu'aucune échappatoire n'est possible.
Un GP classique ( sur circuit de la saison ) c'est déjà dangereux, mais tout est mis en oeuvre pour qu'au cas où, le pilote s'en sorte...
Là à MACAO où au TT, j'vois pas. Tout est mis en oeuvre pour que les pilotes ne s'en sortent pas.

Moi on m'a appris qu'à moto, le choc avec un objet fixe c'est le pire ennemi du motard... Ben là, on fait tout pour que ça arrive.

alors on peut me taxer d'incompétent sur le sujet... Mais les pilotes de GP, y'a longtemps qu'ils ont abandonné le TT et les circuits où ils jouent aux dés avec la mort...

Alors peut être que pour se sentir vivant, ils ont besoin de ça. Je sais pas, c'est un débat philosophique qui n'est pas le propos ici...

Et le coup du vivre vite et mourir, c'est bon pour ceux, qui.... reste vivant justement.

Après on est d'accord, c'est leur choix. Ce qui n'interdit pas la critique, non ?

20-11-2017 14:43 
A-Lain

Bonjour

n'ayant aucun attrait au sports mécaniques, je ne saurais juger ce que je suis incapable de faire.
mais inconscience oui sans aucun doute et dangerosité également.
Inconscience car la personne fini par repousser ses limites et réduire sa zone de sécurité à un niveau ou il n'y a plus d'alternative.

Etre sportif c'est vouloir toujours repousser ses propres limites.
Le problème vient qu'à un moment donné les conditions extérieurs de sécurité ne permettent pas aux personnes d'exercer leur passion sereinement.

On peut certes avoir un accident - mais si cet accident se répète, alors il y a un problème externe - il y a une action à prendre.

De mémoire, les voitures de F1 ont été adaptées pour protéger le pilote suite à une série d'accidents.
idem, imaginez qu'un cycliste / skieur / alpiniste se tues à chaque compétition au même endroit, pensez vous que rien ne serait fait ?

Cela ne change rien, ces GP sont surement magnifique mais quelle tristesse de devoir finir comme cela - quand bien même je partage la vision de TOM.
A+

20-11-2017 16:18 
THE DUDE

Dante
"Mais il y a quand même une différence avec le fait de s'exposer sciemment à la version la plus dangereuse qui soit.

C'est comme si au lieu de chercher à dégager au maximum les choses pour le ski de descente, on entourait la piste de plots en ciment tous les dix mètres histoire d'être certain de tuer au moindre écart: tout le monde crierait à juste titre "au fou"."


La version la plus dangereuse serait à poil sur une moto de 300ch avec des freins minables et une piste en mauvais état avec du sable, c'est pas le cas ? pipeau
--> donc c'est pas la version la plus dangereuse ! clin d'oeil

je reprends donc:

- pourquoi skier sur de la noire quand une petite bleue fait déjà plaisir
-pourquoi traverser le globe en solo le globe sur une F1 de mer, alors qu'un aprem d'optimisme est déjà si sympa
- pourquoi plonger à 50m alors qu'un snorkling à 5m est déjà super
-...

Bref, en réduisant sans arrêt les risques/voulant se prémunir de tout par peur fiantesque de tout (et c'est ce que l'on fait depuis que l'histoire est l'histoire...y'a juste à voir les 1e explorateurs ou les 1e TT...), ben on va plus rien faire...nul

C'est peut-etre TON curseur de risques qui est dépassé, pour TOI des jeux du cirque, mais ton curseur est sans doute déjà ENORME pour beaucoup d'autres bcp plus frileux, et c'est leur droit, comme ceux qui aiment ce genre de défis ont le droit de tenter parce que ca ne dépasse pas LEUR curseur ! ...clin d'oeil

20-11-2017 17:13 
dante

The Dude: j'ai toujours bien aimé tes interventions et ça reste vrai, mais ta nemesis c'est quand même ton incapacité à dépasser une certaine mauvaise foi qui, au départ revigorante, devient tellement systémique qu'elle t'empêche de nuancer tes propres positions à force de caricature.

Et fait qu'au final tu deviens aussi largement conformiste que les positions que tu dénonces, dans un certain créneau "du libertaire extrémiste".

Ici tu tords mes propos en parlant de snorkling ou de je ne sais quoi, en refusant juste de regarder le point central de cette histoire de risque: les vrais aventuriers ont tjs chercher à dépasser les limites du monde connu en prenant et assumant tous les risques, mais ils n'ont jamais chercher spécifiquement le risque pour le risque.

Aucun explorateur de quoi que ce soit n'a pas cherché à mettre toutes les chances de survie de son côté pour atteindre le vrai objectif. Ils n'en rajoutent pas artificiellement pour se donner le frisson, et ce n'est en aucune façon une question de curseur pour le coup.

Dans le cas qui nous occupe ici, c'est quoi l'objectif: aller le plus vite possible? Non. Gagner une course? Oui mais comme n'importe quelle autre, et pas de manière spécialement différente en terme de pilotage moto. Alors quoi?

Non c'est juste une bête course sur un bête tracé, dont la seule "justification" finalement est justement le risque mortel qu'il fait courir aux participants. Le frisson morbide pour ceux qui regardent, qui frémiraient pas si la même chose se passait sur une circuit sécurisé, alors que les courses et les talents des pilotes seraient exactement les mêmes.

Et le frisson de mort pour ceux qui participent, qui ont surement le droit d'être suicidaire, comme on a le droit de le constater.

Le risque de crever ou de finir gravement handicapé qui devient au fond quasiment une (la?) fin en soi et justifie le tout, et pas un contexte, c'est en ce sens qu'il s'agit de jeu du cirque.

Alors t'as le droit d'être admiratif du caractère suicidaire de certains, chacun faisant ce qu'il veut au fond, mais faut pas être dupe en parlant de curseur.

20-11-2017 18:18 
THE DUDE

Moi aussi je t'aime, autant que j'aime le débat en général clin d'oeilclin d'oeil

ton intervention confirme exactement ce que j'en dis: pour bcp, le fait que je sois juste motard est suicidaire, que je fasse de la piste en amateur n'en parlons pas, et que j'aime parfois me jeter d'un avion à 2000m ou descendre à 60m avec une bouteille sur le dos est juste chercher la merde, du coup faudra pas que je pleure si qqchose m'arrive...avec ces raisonnements on va vivre vieux c'est sûr, mais quesqu'on va s'emmerder ! clin d'oeil

1) je ne crois pas qu'ils fassent ça avec pour but/objectif de finir à la Daniel Hegarty, mais juste que la montée d'adré est indescriptible et impalpable pour nous, raison pour laquelle nos débats sont inutiles car nous n'avons aucune idée de ce qu'ils ressentent...clin d'oeil

2) je ne vois pas en quoi ils "rajoutent artificiellement" du risque... question

le TT est plein de champs avec barbelées, de falaises, en motoGP ils déboulent au 1e virage à 250 en paquet de 20, en big air/cross ils montent à 20m avec double backflip sans les mains,...pipeau

2) je ne crois pas non plus que les gens salive en attendant le bras qui vole, en tout cas que ce soit GP, TT ou macao je ne regarde et ne suis pas fan pour ces raisons...

21-11-2017 09:58 
cajo

Il me semble que ce type de drame nous renvoie des tas de sentiments "sourds" et forts en même temps : la stupeur, le malaise, la violence, l'incompréhension, nos propres angoisses de mort, la "folie" furieuse qui nous insupporte tant quand on croit la repérer chez l'autre (et seulement chez l'autre, pour chez soi, fô pô déconner...).

Bref, que des trucs pas simples, qui plombent un peu l'moral, et auxquelles on aime être le moins possible confrontés.

Les vives réactions à chaud sont donc l'expression de tout cela...

Maintenant, encore une fois, que sait-on des motivations des pilotes, pourquoi et comment mesurer et juger l'étendue de la passion furieuse qui les anime, que sait-on de cette addictologie aux plaisirs (le mot est certainement faible) qu'ils ressentent, que sait-on de la culture locale qui fait vivre et perdurer les pratiques ...? Tout cela ne fait pas douter des certitudes et de la promptitude avec lesquelles nous ''apprécions'' ces drames ?

Pourquoi ne pas supporter que d'autres prennent plus de risques, en les connotant négativement évidemment, sinon que pour légitimer secrètement le fait que nous en prenons de moins en moins nous même ?

Pfffff et Grrrrrr … touchez pô au TT, pauv' malheureux !!

21-11-2017 10:13 
TOM

Il y a un truc qu'on ne peut enlever à ce genre de course et qui les rendent complètement différentes des jeux du cirque, c'est que personne n'est obligé d'y participer.....C'est toujours un choix volontaire.

A partir de là, on peut difficilement interdire ce genre de truc, ça appartient aux pilotes de s'inscrire ou non.

Si plus personne n'y trouve son interet, il n'y aura plus assez d'inscrits et plus de public.

Aujourd'hui ce n'est pas le cas, alors on ne va pas faire comme les bien-pensants de la "Sécurité Routière", en demandant l'interdiction de tout et n'importe quoi au pretexte de "proteger" des gens qui ne pensent pas comme nous.....

21-11-2017 10:53 
fift

Citation
dante
les vrais aventuriers ont tjs chercher à dépasser les limites du monde connu en prenant et assumant tous les risques, mais ils n'ont jamais chercher spécifiquement le risque pour le risque.

Je suis assez d'accord avec ça, mais je rejoins The Dude quand il dit que les pilotes (ou du moins la plupart) ne font pas ce genre de course pour pouvoir dire : "j'ai frôlé la mort, je suis le plus fort".
J'ai quand même l'impression que courir sur ce type de circuit (route habituellement ouverte à la circulation), c'est d'autres sensations que de courir sur un circuit dédié à la compétition. C'est plus proche de l'origine de la course, de la "bourre entre potes", le pilotage y est différent, plus instinctif, moins calculé.

Je rapprocherais cela de l'escalade sans assurance. Dans les années 80/90, c'était un grand débat : quel est l'intérêt de grimper à mains nues, avec le risque de chute mortelle à la moindre erreur ?
Tous les grimpeurs interviewés mentionnaient une incroyable sensation de liberté, aucun n'évoquait l'adrénaline du risque pris.

21-11-2017 11:21 
Flakes

Citation
THE DUDE
2) je ne crois pas non plus que les gens salive en attendant le bras qui vole, en tout cas que ce soit GP, TT ou macao je ne regarde et ne suis pas fan pour ces raisons...

Effectivement mais pour ma part, étant dans le monde de la moto depuis peu, je t'avoue que je connais le TT surtout par "C'est super dangereux". À un certain point, sans chercher à voir des morts, ce danger fait partie de la renommée de ces courses (dans quelle mesure ?) pour le profane.

21-11-2017 11:56 
getback

dante, je ne suis pas d'accord avec ton point de vue:

C'est comme si au lieu de chercher à dégager au maximum les choses pour le ski de descente, on entourait la piste de plots en ciment tous les dix mètres histoire d'être certain de tuer au moindre écart: tout le monde crierait à juste titre "au fou".

Le ski de descente aujourd'hui, c'est la motoGP: aller le plus vite possible, dans un environnement maitrisé, du spectacle grand publique et tout publique (et j'aime beaucoup).

Macao et le TT (parce que ce sont souvent les mêmes pilotes), ça se rapproche du ski alpinisme. Ca va moins vite (je sais on dirait pas mais c'est bien le cas), et la gestion du risque est laissée aux pratiquants: tu te foires, tu meurs.

Faisant du ski de rando, par manque de niveau et de couilles, je fuis les sorties ski trop exposées (tu as un classification pour les chutes: risque rien, petit risque, gros risque, mort probable, mort certaine).

Je respecte les personnes qui veulent jouer à ce jeu là, même si moi, ça ne m'intéresse pas...

Comme le souligne DUDE, où tu mets la limite ? Mes activités (moto, ski de rando, VTT de montagne/descente) sont par exemple tout à fait candidates à l'interdiction car trop dangereuses et évidemment inutiles...

Mais le truc c'est que ce n'est pas inutile pour moi, c'est ma vie clin d'oeil

C'est pareil pour ces gars là, c'est leur vie... et leur mort.

21-11-2017 12:22 
Luch1801

Il y a une personne dont on ne parle pas, c'est l'organisateur de "l'épreuve", ses motivations?, a t'il d'autres courses moto du même genre? A part s'associer à la douleur des familles et présenter ses condoléances, il en pense quoi, existe t'il un article de presse?

21-11-2017 14:49 
dante

Dude, fift et getback: grosso modo, je comprends l'emploi de l'argument "ouais mais alors si on commence à trop réglementer, on finit par plus rien faire" (auquel il m'arrive le plus souvent de souscrire en réalité), utilisé pour contrer l'usage de l'argument "la sécurité c'est important il faut sécuriser un maximum" dans le sens du toujours moins de fun.

Le souci de ce contre argument "de bon sens", c'est qu'il implique en parallèle l'argument opposé, lui aussi parfaitement sans fin, ce coup ci dans le sens du toujours plus: "l'adrénaline et la liberté c'est important, il faut tout permettre un maximum".

cela signifie qu'il ne doit, voire ne peut pas y avoir de frein à la recherche d'adrénaline, et ce quel que soit le contexte, puisque sinon on peut systématiquement avancer "ouais mais alors ...". Comme le dit Dude c'est qu'une question au fond de sensibilité.

Et s'il n'y a pas de frein, alors il se passe quoi?

Demain, pour satisfaire la montée d'adrénaline des participants, le dépassement et la sensation de braver le danger (et d'exciter le voyeurisme morbide de certains, je le maintiens), on pourrait mettre chais pas moi, mettons tiens "des mines disséminées sur le circuit", bien visibles et à éviter à chaque tour, ça pimenterait.

Là franchement, frisson garanti, recherche de sensation extrême toussa.

Ceux qui diraient dans ce cas là "heu c'est les jeux du cirque", on pourrait alors leur rétorquer "nan les gars vous n'y êtes pas c'est pas du suicide, faut les comprendre les pilotes ce frisson quand tu passes au raz de la mine dans le virage à 200 whaaaa ce flash, pis le risque c'est une question de curseur personnel ...

Etc etc.

C'est évidemment une caricature, mais c'est juste pour souligner la limite conceptuelle de toujours avancer "si on interdit le truc débilement dangereux demain on interdira tout" à chaque remise en question de ce genre de pratique, qui peut se retourner en "si on autorise le truc débilement dangereux, demain on autorisera tout"

22-11-2017 09:55 
fift

Dante> Il semble que tu n'aies pas compris mon point de vue : j'insistais, non pas sur la recherche d'adrénaline pure, mais sur le fait que ce type de course (ou l'escalade à main nue, pour reprendre mon exemple) donne d'autres sensations, comme celle d'avoir une conduite moins calculée, plus instinctive. Ou tout simplement de bien "lire" la route, avec ses imperfections - ce qui n'est évidemment pas le cas sur un circuit. Ou bien le fait de conduire dans un environnement "naturel".

Personnellement, je préférerais faire une course sur une vraie route - à condition évidemment que celle-ci soit fermée à la circulation , et si possible avec des dégagements sécurisés.

22-11-2017 10:47 
CLEW

Salut,

Je n'ai jamais parler d'interdire quoique ce soit.

Vous avez fait le parallèle avec d'autres sports "à risques", je veux bien l'entendre mais pour avoir pratiqué le parachutisme sportif dans ma jeunesse je ne trouve pas que le comparaison soit pertinente ou judicieuse...
Après, on parle ici d'un GP ce qui n'est plus le cas du TT. Les pilotes le trouvant trop dangereux (plus de 250 morts depuis les premières courses) et la FIM l'a retiré du calendrier en... 1976. Il y a encore des courses sur le circuit mais elles ne sont prises en compte dans aucun classement officiel.
Bien sûr que les pilotes font le job mais pour autant doivent-ils risquer leur vie de cette manière, sur un circuit où il n'y a que des murs comme dégagement ? On sait tous que la compétition fait que le compétiteur va faire le max pour obtenir le meilleur résultat sans se préoccuper de sa sécurité, c'est humain. Alors est-ce judicieux de les faire rouler sur un circuit où la compétition s'apparente à la roulette russe ?

Lorsque je regarde une compétition moto, c'est pour voir de la "baston" pas pour voir un pilote mourir à la suite d'une chute. Voir un gars passer par dessus sa machine et voler contre le mur de sécurité n'apporte rien à la compétition.


V

Etienne

22-11-2017 11:30 
BIG83

Salut
Les jeux du cirque ?
A la différence que les gladiateurs y étaient obligés.... )

>Dante
J'ai bien aimé ton image du skieur au milieu de plots en bétoninquiet

Sinon pour les mines, y'a des gars qui font ça tous les jours... Ils ont un treillis et crèvent de chaud au Sahel....
L'adrénaline ils connaissent aussi...
V

22-11-2017 14:18 
Flakes

Citation
BIG83
A la différence que les gladiateurs y étaient obligés.... )

Pas tous clin d'oeil

22-11-2017 15:18 
getback

CLEW, dante, franchement en vous relisant, j'ai simplement l'impression que ça ne vous plait pas, ça vous dérange...
Plutôt que de vouloir interdire à des passionnés qui n'emmerdent franchement pas grand monde des courses qui existaient déjà bien avant ma naissance, le plus simple ne serait il pas tout bonnement de ne pas vous y intéresser ?

Bref, le TT (les classements sont tout à fait officiels, il y a d'ailleurs et par ailleurs un championnat de course sur route), Macau, la wingsuit, le ski extreme, le VTT extreme, l'escalade et la highline free (tu tombes tu meurs) etc etc sont des pratiques très particulières, pratiquées par des passionnés, suivis par des passionnés, et personne ne chougne, personne ne demande quoi que ce soit à qui que ce soit à part la liberté de continuer à pratiquer.

Mais je conçois que ces pratiques dérangent, c'est d'ailleurs partiellement mon cas mais ... qui suis je pour vouloir interdire des pratiques faites par d'autres ?

24-11-2017 11:43 
CLEW

Salut

Getback, relis bien, je n'ai jamais parler d'interdire la pratiques de ces activités. Certaines épreuves particulièrement dangereuses ne devraient pas ou plus figurer aux calendriers, c'est tout. Cependant, voir des gens mourir sur un circuit me dérange. Désolé si je ne donne pas dans le sensationnalisme en m'éclatant devant des images macabres.

Après tu compares des pratiques quelques peu différentes, les compétions moto sont encadrées et font l'objet d'un championnat, je ne suis pas sûr que ce soit le cas de toutes les autres que tu évoques.

Je ne juge pas, je ne vise personne (enfin jusqu'à cette réponse), je me contente d'alimenter le débat.

V

Etienne

24-11-2017 13:09 
dante

getback: tu extrapoles largement, en réalité je m'en tamponne assez largement; que des gens aillent pratiquer une activité qui leur donne 100% de chance de se blesser gravement / de mourir à la moindre incartade ne me touche en tout objectivité pas le moins du monde.

De même d'ailleurs que leur mort effective lorsqu'elle arrive pour être tout à fait honnête, je ne vois pas pourquoi je me sentirais émotionnellement touché par le résultat logique et recherché d'un certain mode de vie. Que ce soit moche pour ses proches certes, mais à part ça ...

Et je ne suis pas du tout partisan par exemple d'interdire ces courses du coup, là encore ce n'est pas mon problème que des gens cherchent par tous les moyens à réduire leur espérance de vie, après tout la vie hein c'est pas non plus comme si c'était si passionnant que ça vaille le coup de chercher absolument à la prolonger, ou cherchent la meilleure façon de perdre un membre ou whatever, moi même je fais de la moto, de la plongée et moult autres activités qui peuvent m'amener à défuncter plus vite que prévu.

Donc non tout ça ne me touche pas.

Ce qui me dérange réellement est le fait par contre de ne juste pas pouvoir énoncer des évidences sur le caractère "jeu du cirque" ou "inconscient" de telle ou telle pratique, sans voir débouler des remarques en mode "tu ne comprends rien à la passion" d'une part (qu'est ce que vous en savez?), et le "alors on doit tout interdire?" qui n'a juste rien à voir avec la choucroute, tout argument qui en réalité ne sont là que pour mettre de la fumée sur la réalité des actes.

(à se demander qui ça dérange en réalité de regarder le truc posément).

Pour résumer, je dirais que je n'ai rien contre les suicidaires, les barjots et autres inconscients et ce d'autant moins qu'ils pratiquent ça en vase clos sans risque pour moi de les prendre sur la tronche.

J'aime juste avoir la possibilité d'appeler un chat un chat.

24-11-2017 19:29 
BIG83

Salut
Pourquoi l'interdire ??
Comme l'a dit Dante, certes de manière un peu abrupte, si ces gars sont prêts à mettre leur vie en jeux, juste pour un frisson, grand bien leur fasse...
Ca ne me cause aucun préjudice...
Mais ça n'empêche pas de s'interroger sur ces comportements.
V

24-11-2017 20:25 
getback

Pour résumer, je dirais que je n'ai rien contre les suicidaires, les barjots et autres inconscients et ce d'autant moins qu'ils pratiquent ça en vase clos sans risque pour moi de les prendre sur la tronche.

On est en plein dans la choucroute justement. Crois moi, les gens qui pratiquent ces sports à très haut risque ne sont ni suicidaires, ni inconscients. C'est justement la gestion de ces risques qui les intéresse, gestion qui n'existe plus par exemple en motogp (record des chutes cette année, plus de 60 crashes par week end de course) et c'est très bien comme ça, ça fait plus de spectacle.

On parle ici d'un autre sport, d'autres frissons: à notre petite echelle, on ressent bien la différence entre attaquer à 80 % dans un virage sur route ouverte ou à 95% sur un circuit, tu ne ressens pas la même chose...

Tu as le droit d'appeler ton chat ton chat hein, ou de penser que ces gens sont des décérébrés suicidaires, pervers tout ce que tu veux...

Ton interrogation légitime, je l'ai personnellement plus du côté de la multiplication des videos youtube de pratique également dangereuses, mais faites par des débutants, incitant d'autres débutants, pour le plaisir du like.

Macau existe depuis 1976, le TT depuis 1907, et ceux qui y vont sont selectionnés, on est très loin de parler de débutant.

La même discussion autour d'une bière, et on aurait eu que des sourirs, le forum a ses limites gros bisous

25-11-2017 11:53 
THE DUDE

Hoo yeah !!! faudra qu'on organise une discussion en live un jour:

bierbike.jpg


superV

25-11-2017 15:42 
BIG83

Salut
Suis tombé sur ça aujourd'hui à la librairie

816pBKJu78L.jpg

Je vais peut être le commander au papa noel...

V

25-11-2017 20:19 
cajo

Pas lu, mais ça va pas tarder ! Merci pour l'info !!

J'imagine et j'espère y trouver pourquoi les pilotes Irlandais et Anglais s'arsouillent chez eux sur les circuits naturels aux multiples dangers... C'est quoi le bain culturel et éducatif, l'Histoire et les contextes, dans lesquels ils baignent tous ??
Peut-être de quoi mieux comprendre même si on adhère pas ... clin d'oeil

[attachment 28060 JoeyDunlop.jpg]
A Ballymoney (comté d'Antrim, en Irlande du Nord) se trouve le mémorial des frères Dunlop (Joey et Robert) ... au c½ur de la ville, dans un square arboré.
Endroit très populaire, dans une région où l'histoire et la passion motocycliste se transmettent de génération en génération.

Pô simple, hein ... ?

V

26-11-2017 22:29 
dante

Getback: pas de souci hein, on est sur ce débat entre gens de bonne compagnie (et aussi vieux de la vieille quelque part par rapport au forum), du coup les arguments peuvent être vifs et le ton un peu sec, c'est pas un problème, y a des éléments construits, ça me va bien.

Y a des trucs à prendre de part et d'autre du coup, d'une "ligne pour contre" qui n'est pas si rigide en soi, y a des arguments auxquels j'avais pas nécessairement songé.

Par exemple celui sur "la retenue des pilotes dans un environnement plus dangereux" qui, s'il ne me convainc pas complètement (me semblant relever potentiellement d'une rationalisation a posteriori d'un certain instinct d'auto destruction), est intéressant en soi, et notamment pour ce qu'il souligne à l'opposé du relâchement des comportements lorsqu'on sécurise quelque chose ... le tout en disant au fond beaucoup sur le fonctionnement peu rationnel du cerveau humain et sa gestion / perception des risques

27-11-2017 08:38 
fift

Citation
dante
on est sur ce débat entre (...) vieux de la vieille


Oh eh l'autre bla bla rageur


27-11-2017 08:59 
lemur

Alors avis d un modeste participant a ce genre d epreuve sur route. Pourquoi Macau, Pourquoi le TT ou Manx Gp et toutes les autres courses sur routes?? Le plaisir , simplement, plaisir autre que sur circuit aseptisé ( quoique cadwell soit tout sauf aseptisé), le plaisir de rouler sur des pistes mythiques; le plaisir de rouler dans des decords magique et surtout l ambiance exceptionnelle rencontré dans le paddocks ou chaque pilote du premier au dernier est respecté, ou vous croisez des enfants avec leur pilote de pere ou mere; ou l etat d esprit est tout sazuf suicidaire comme j ai pu le lire un peu plus avant.a tt les sports cités précédemment, quid de l hymalahia?? pq ne pas tt y interdire car beaucoup de morts qu au tt ou macau, sachez que pour le tt il y de tres grosses selections ( manx gp et selections egalement) et macau uniquement sur invitation, donc reservé aux top pilotes qui sont par essence tout sauf debutants et ou foucards et encore moins suicidaires, justes professionnels et surtout n'oubliez pas cela, surtout PA SSIO NES!! :)

10-01-2018 07:57 
lemur

Désolé je n ai pas relu et ai quelques fautes d orthographe , je ne sais pas comment modifier sic;;; :)

10-01-2018 08:00 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous