Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Des monocylindres indiens chez Triumph

Partenariat technique avec le géant Bajaj

Une gamme de moyenne cylindrée en développement

Des monocylindres indiens chez TriumphA l'image de BMW Motorrad pour ses G310, Triumph succombe à son tour aux sirènes des constructeurs indiens pour concevoir une gamme de motos de moyenne cylindrée.

La firme d'Hinckley vient en effet d'annoncer son partenariat avec Bajaj Auto India. Cette collaboration, qui n'inclut pour l'instant aucune prise de participation, permettra au constructeur britannique de lancer une gamme de machines de moyenne cylindrée reposant sur des monocylindres afin d'étendre sa portée à l'international en s'installant notamment dans les pays en développement où les volumes de ventes sont très hauts.

Bajaj disposera ainsi d'un accès à la marque anglaise pour élargir son offre sur le marché indien, mais aussi dans d'autres pays.

Pour l'heure, Triumph est en effet focalisé sur le segment premium avec une gamme dont la plus petite cylindrée, de 765 cm3, est représentée par le roadster Street Triple disponible dès 8.500 euros. Qu'il s'agisse de ses trails ou de ses modèles Classic, les motos font toutes plus 800 cm3 et dépassent les 10.000 euros. Le développement du constructeur doit donc passer par des modèles plus abordables, aussi bien techniquement que financièrement.

Nick Bloor, CEO de Triumph Motorcycles

Ce nouveau partenariat s’inscrit dans le prolongement de nos opérations de développement en ajoutant de nouvelles possibilités d’entrer sur de nouveaux marchés et segments de marché inatteignables aujourd’hui, d’une manière premium et en soutenant ainsi notre objectif stratégique de devenir la marque moto lifestyle premium.

De là, à imaginer, que des petites Triumph reviennent plus tard sur les marchés européens, à la manière des G310, il n'y a qu'un pas...

Plus d'infos sur Triumph