Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

8h Oschersleben : victoire F.C.C. TSR Honda France

Podium F.C.C. TSR Honda France, Team SRC Kawasaki, GMT94 Yamaha

Championnat du Monde d'endurance en Allemagne

Et de 2 ! Après leur victoire aux 24h motos et le F.C.C. TSR Honda France s’impose également aux 8 Hours of Oschersleben. Une victoire d'autant plus méritée que le team avait réalisé d'excellents chronos lors des qualifications, confirmant leur excellente condition. Il faut dire qu'une fois la tête de course prise par le F.C.C. TSR Honda France à la fin de la troisième heure, l'équipage a conservé la tête jusqu’à l’arrivée grâce à Freddy Foray, Josh Hook and Alan Techer. Freddy Foray puis Josh Hook. Une victoire qui s'est jouée aussi dans les stands et dans la gestion de l'essence puisque le team a gagné un arrêt au stand par rapport à ses concurrents et autant de précieuses minutes pour garantir la victoire.

8h Oschersleben : victoire F.C.C. TSR Honda France

Et le team n'avait pas démérité non plus lors des 8h de Slovaquie en montant sur le podium. Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas eu Honda aux avant-postes en championnat du monde d'endurance, souvent relégué derrière le SRC Kawasaki ou le SERT. Du coup, le team conforte son avance en tête du classement provisoire du Championnat du monde FIM EWC 2017-2018, en montant sur la première marche du podium devant le Team SRC Kawasaki et le GMT94 Yamaha. Le team a désormais 10 points d'avance sur le GMT94, de quoi rendre la dernière épreuve au Japon palpitante pour les 8h de Suzuka en juillet.

Podium 8h Oschersleben : victoire F.C.C. TSR Honda FranceIl y a des courses d'endurance ennuyeuses et sans suspens. Ce fût loin d'être le cas pour ces 8h en Allemagne, où rien n'était joué jusqu'au dernier moment, notamment le podium. La deuxième place s’est ainsi jouée dans les dernières secondes de course entre le Team SRC Kawasaki (Mathieu Gines, Randy de Puniet et Jérémy Guarnoni) et le GMT94 Yamaha (David Checa, Mike Di Meglio et Niccolò Canepa). Pourtant la Kawasaki avait subi une chute avec Mike Di Meglio, un temps rattrapé par Randy de Puniet, qui amène la moto sur la deuxième marche du podium. Le GMT94 Yamaha termine sur la troisième marche du podium, à cause d'une pénalité « stop and go » pour ravitaillement non conforme... le team avait ses phares allumés lors du ravitaillement. Rageant pour le GMT94 qui était parti en pole position.

La BMW du NRT48 échoue au pied du podium non sans avoir rudement bataillé avec Kenny Foray, Stefan Kerschbaumer et Lucy Glöckner. L'équipage BMW devance le Maco Racing Team qui signe en Allemagne son meilleur résultat de la saison avec Anthony Dos Santos, Louis Bulle et Alex Plancassagne.

Le SERT est sans doute le grand perdant de cette épreuve avec une surprenante 10e place, en partie explicable suite à une chute de Vincent Philippe en début de course et ce malgré le holeshot de Gregg Black.

Mais on n'oubliera pas non plus les chutes, dont la spectaculaire chute de Marvin Fritz au guidon de la YART Yamaha en 2e position à la mi-course et contrainte à l’abandon. Et grosse déception enfin pour la #50 Motors Events qui doit également abandonner après sa chute.

Déception aussi pour le Honda Endurance Racing avec la chute de Greg Leblanc vingt minutes avant l’arrivée, mais qui se maintient quand même à la 3e place du classement général provisoire et marque les points de la 13e place, ce qui permet à Honda de maintenir sa première position au Championnat dans le classement provisoire constructeur.

Superstock

Coté Superstock, on savait que le titre se jouait ici. Et c'est le Tati Team Beaujolais Racing qui remporte la victoire mais aussi sa première Coupe du monde FIM Superstock.

La bagarre en catégorie Superstock s’est jouée dans le Top10. Moto Ain, 6e à l’arrivée s’impose dans cette catégorie. Roberto Rolfo, Alexis Masbou et Christoffer Bergman remporte aussi l’EWC Dunlop Independent Trophy réservé aux équipes privées chaussées en Dunlop. Moto Ain (Yamaha) devance le Junior Team Le Mans Sud Suzuki avec Hugo Clère, Alex Sarrabayrouse et Louis Rossi et le Tati Team Beaujolais Racing. Cette équipe sur Kawasaki avec Julien Pilot, Julien Enjolras et Kevin Denis décroche en Allemagne sa première Coupe du Monde FIM Superstock.

Prochain rendez-vous au Japon pour les Suzuka 8 Hours, Grande Finale du Championnat FIM EWC 2017-2018 le 29 juillet.

Les résultats des 8h d'Oschersleben

  1. F.C.C. TSR Honda France Honda 1 EWC 312 08:00:49.802 - - 1:27.149 244 6 4:01.123 30
  2. TEAM SRC KAWASAKI Kawasaki 2 EWC 312 08:01:38.157 48.355 48.355 1:27.153 290 7 4:42.455 24
  3. GMT94 YAMAHA Yamaha 3 EWC 312 08:02:42.869 1:53.067 1:04.712 1:27.219 310 8 5:17.866 21
  4. NRT48 BMW 4 EWC 311 08:02:05.979 1 Lp. 1 Lp. 1:27.516 35 7 5:06.768 19
  5. MACO RACING Team Yamaha 5 EWC 307 08:02:19.553 5 Lp. 4 Lp. 1:28.759 251 7 4:55.847 17
  6. MOTO AIN Yamaha 1 SST DIT 306 08:01:23.081 6 Lp. 1 Lp. 1:28.871 59 7 5:31.458 15
  7. Junior Team LMS Suzuki Suzuki 2 SST 305 08:01:22.773 7 Lp. 1 Lp. 1:28.476 163 8 7:10.810 14
  8. Tati Team Beaujolais Racing Kawasaki 3 SST DIT 305 08:02:00.311 7 Lp. 37.538 1:28.956 126 8 5:42.576 13
  9. No Limits Motor Team Suzuki 4 SST 305 08:02:12.555 7 Lp. 12.244 1:28.390 240 7 7:09.892 12
  10. Suzuki Endurance Racing Team Suzuki 6 EWC 304 08:01:55.990 8 Lp. 1 Lp. 1:27.557 7 8 11:31.720 11
  11. Yamaha Viltaïs Experiences Yamaha 5 SST 304 08:02:06.208 8 Lp. 10.218 1:28.127 7 8 7:36.045 10
  12. Motobox Kremer Racing #65 Yamaha 7 EWC 303 08:00:59.124 9 Lp. 1 Lp. 1:28.437 132 8 7:36.339 9
  13. Honda Endurance Racing Honda 8 EWC 303 08:02:15.715 9 Lp. 1:16.591 1:27.299 55 8 18:55.891 8
  14. MERCURY RACING BMW 9 EWC 301 08:01:06.520 11 Lp. 2 Lp. 1:28.205 80 8 11:55.564 7
  15. Aviobike Yamaha 6 SST 301 08:01:13.346 11 Lp. 6.826 1:29.322 28 8 9:05.352 6
  16. MOTOTECH EWC TEAM Yamaha 10 EWC DIT 299 08:00:49.846 13 Lp. 2 Lp. 1:29.797 273 7 5:39.717 5
  17. Team LRP Poland BMW 11 EWC 296 08:01:24.810 16 Lp. 3 Lp. 1:29.267 252 9 12:57.440 4
  18. Exteria Eko Racing Team BMW 7 SST 292 08:01:49.503 20 Lp. 4 Lp. 1:30.642 135 8 12:45.853 3
  19. Rac 41 Honda 8 SST DIT 291 08:02:25.479 21 Lp. 1 Lp. 1:30.781 230 7 15:20.813 2
  20. Bolliger Team Switzerland Kawasaki 12 EWC 289 08:01:56.315 23 Lp. 2 Lp. 1:27.932 4 7 35:59.119 1
  21. AM Moto Racing Competition Kawasaki 9 SST DIT 284 08:01:20.981 28 Lp. 5 Lp. 1:28.860 114 8 20:32.923 0
  22. Arlows Racing Team Suzuki 10 SST DIT 283 08:02:16.452 29 Lp. 1 Lp. 1:30.892 50 10 19:22.524 0
  23. Cook Racing 07 Kawasaki 11 SST DIT 281 08:01:37.599 31 Lp. 2 Lp. 1:34.443 3 7 11:01.701 0
  24. JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki 12 SST DIT 280 08:01:01.964 32 Lp. 1 Lp. 1:30.479 68 10 29:03.045 0
  25. SPEEDTEAM72 Yamaha 13 SST DIT 279 08:01:02.992 33 Lp. 1 Lp. 1:34.968 27 8 10:47.015 0
  26. CPE Motorsport Suzuki 14 SST DIT 274 08:01:20.213 38 Lp. 5 Lp. 1:30.308 161 11 38:05.585 0
  27. Wójcik Racing Team Yamaha 13 EWC DIT 259 08:01:36.910 53 Lp. 15 Lp. 1:28.811 133 8 1:04:55.226 0

Le classement au championnat du monde d'endurance après les 8h

  1. F.C.C. TSR Honda France 146
  2. GMT94 YAMAHA 136
  3. Honda Endurance Racing 109
  4. WEPOL Racing by penz13.com 81
  5. MERCURY RACING 70

Plus d'infos sur les 8h d'Oschersleben