Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

8h Slovaquie : victoire du Yart

Podium Yart, GMT 94, F.C.C. TSR Honda France

Championnat du monde d'endurance en Slovaquie

Après avoir vaincu au Mans puis particulièrement bien réussi les essais jusqu'à s'emparer de la pole position, on attendait presque naturellement la victoire du team japonais F.C.C. TSR Honda France mais c'est bien le YART qui remporte les 8h de Slovaquie sur le Slovakia Ring devant le GMT94 Yamaha alors que le F.C.C. TSR Honda France monte sur la troisième marche du podium. Ce nouveau podium permet au team de rester en tête du championnat de monde FIM EWC mais avec un seul point d'avance uniquement sur le GMT94.

8h Slovaquie : victoire du Yart

Encore une fois, l'endurance a montré que l'on ne pouvait rien prévoir et ce d'autant plus que les deux Yamaha R1 se sont battues jusqu'à la ligne d'arrivée avec moins de 32 s d’écart après 8 heures de course ! Pour autant, le YART était parti en deuxième position sur la grille et sa victoire est donc méritée et surtout confirme que le team revient de loin après deux abandons successifs. Et pour autant, la course n'a pas été sans histoire pour le team autrichien qui s'est battu contre des problèmes d’électronique qui auraient pu les faire abandonner une nouvelle fois.

On retiendra également le nouveau record du tour battu par Freddy Foray en 2’04.185.

Le Suzuki Endurance Racing Team a connu les mêmes problèmes qu'au Mans avec des soucis de freinage, sans compter une pénalité de stop & go à cause d'une erreur de marquage sur un pneu lors des qualifications. Le règlement, c'est le règlement et quand on voit qu'une victoire se joue à 32 secondes après huit heures, un stop & go ne se récupère pas si facilement. Le tout explique une septième place pour un team qui a connu de meilleures heures, après avoir trusté les podiums de façon régulière avec une machine ancienne pendant des années.

Un autre team malheureux, c'est le Kawasaki SRC qui termine en huitième place après avoir cumulé une chute de Randy de Puniet et surtout une panne d'essence !

Quant au team April Moto Motors Events, il termine à la dix neuvième position.

Côté Superstock, la course a aussi révélé son lot de surprises avec notamment plusieurs chutes dont celle du Yamaha Viltaïs Experiences mais aussi du Moto Ain. Et on pense au team Junior Team Le Mans Sud Suzuki qui a vu son moteur casser quelques minutes avant la fin de la course.

On attend désormais avec impatience la finale qui se jouera aux 8 Hours d'Oschersleben en Allemagne le samedi 9 juin, le week-end suivant les 1h de Magny-Cours, épreuve pour laquelle on vous propose des places gratuites !

Plus d'infos sur les 8h du Slovakia Ring

Bridgestone