english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Livre : Les motos YDRAL n'existent pas !

L'histoire des moteurs d'Anatole Lardy

Un livre de Catherine-Sophie Bouillard, petite-fille de Lardy

Livre : Les motos YDRAL n'existent pas !Les moteurs YDRAL, qui ont marqué l'industrie moto française de l'après-guerre à la fin des années 1950, viennent se rappeler à nos bons souvenirs avec la publication d'un ouvrage dédié qui revient en détail sur son histoire et sur celle de son fondateur Anatole Lardy.

Si la marque, dont le nom est l'acronyme de celui de son fondateur, n'a jamais produit ses propres motos, elle a longtemps équipé des assembleurs avec ses 2 temps de 125 cm3 et 175 cm3 comme Bernardet, Alcyon, Gitane, DS Malterre, Monneret ou encore Liberia pour ne citer que ces quelques exemples parmi la soixantaine ayant utilisé ces moteurs.

Et ce ne sont pas que des motos ou des vélomoteurs qui ont utilisé ces blocs allant jusqu'au 300 cm3, mais aussi toutes sortes de véhicules comme des voiturettes, des triporteurs et des créations improbables. La marque fut même impliquée en compétition, notamment sur le Bol d'Or où elle rencontra le succès à 8 reprises dont un en 1957 où elle décrocha sa dernière victoire avec la Libéria #49 d'Agache et Guignabodet.

Catherine-Sophie Bouillard, petite-fille d'Anatole Lardy, a décidé de raconter l'histoire de cette marque familiale et des nombreuses marques qui ont utilisé ses moteurs. Après plus de 4 ans de recherches avec le soutien du Club YDRAL France, l'auteur est parvenu à rassembler plus de 750 documents et photos et même à rencontrer certains acteurs de cette époque pour retracer cette histoire.

Disponibilités / Prix

  • Auteur : Catherine-Sophie Bouillard
  • Editeur : Les éditions du Dragon Bleu
  • 208 pages
  • 750 photos et documents
  • Edition classique : 49 €
  • Edition VIP : 95 €
  • Frais de port : 9 €

Plus d'infos sur les livres motos