Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

80 km/h : retour aux 90 km/h ?

Donner la possibilité aux départements de fixer des limitations de vitesse supérieures

Vers une prise de décision locale suite à l'amendement voté par le Sénat

80 km/h : vers une prise de décision localeAu coeur des débats depuis maintenant plus d'un an, la décision d'abaisser les limitations de vitesse à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles du réseau secondaire n'a pas fini de faire parler d'elle.

Le Sénat vient ainsi d'adopter un amendement qui permettra aux autorités locales de remonter la vitesse maximale sur les routes concernées. Les sénateurs viennent ainsi s'opposer au gouvernement qui souhaitait attendre deux ans avant de pouvoir dresser le bilan de cette mesure.

Il faut dire qu'avant l'adoption définitive de la mesure, le Sénat avait déjà émis cette proposition, mais celle-ci n'avait pas été retenue.

Déplorant la méthode précipitée retenue par le Gouvernement et le manque de concertation préalable à sa décision de limiter à 80 km/h la vitesse maximale autorisée, le groupe de travail recommandait d’appliquer la réduction de vitesse de manière décentralisée afin de l’adapter aux réalités des territoires, c’est-à-dire sur les tronçons de route accidentogènes.

Plutôt qu’une décision éloignée des réalités, il proposait une mesure affinée, concertée, responsabilisant les acteurs et surtout, empreinte d’une forte acceptabilité sociale. Telle est également la demande de nombreux gestionnaires de voirie.

Cette recommandation du Sénat n’a toutefois pas été retenue par le Gouvernement.

L'amendement en question vient ainsi donner la possibilité aux présidents des conseils départementaux et aux préfets de fixer une vitesse maximale supérieure à celle prévue par le code de la route par arrêté.

Pour autant, rien ne dit que l'amendement sera bien appliqué puisqu'il devra également être voté par l'Assemblée Nationale d'ici le mois de juillet.

Plus d'infos sur les limitations de vitesse en France

Commentaires

pretexte

Et même si ça passe à l'assemblée, ce qui ne se fera pas à cause des consignes, vous croyez que les préfets vont allez contre le gouvernement. Sachant que c'est le gouvernement qui les met en poste ... et les démet!
Seul les maires réclament cette mesure.
A mon humble avis.

28-03-2019 08:56 
CLEW

Vrai fausse bonne idée, quel m.erdier ça va être dans la jungle des panneaux.

C'est marrant comme nos parlementaires regardent vers les pays qui les arrange, pour les visites médicales vers les pays nordique par exemple alors qu'ils ne regardent pas vers l'Allemagne pour la vitesse...

28-03-2019 09:02 
A-Lain

Je regardais un débat et il y a une chose qu'i m'a frappée.

L'intervenant argumentais que l'AN avait tout intérêt à valider ce point car cela rejetait la responsabilité sur les préfets et les conseils régionaux avec effet immédiat =
Vous augmentez la limitation de vitesse, vous devenez responsable des accidents. C'est imparable, on ne change rien et en plus ils se dédouanent.

Clew a totalement raison = si on a une limitation différente à chaque carrefour, cela va devenir infernal déjà que sur une même portion de route on passe de 90 à 50 puis 70 sans savoir pourquoi …

28-03-2019 12:34 
BIG83

Salut

1553781382-image.jpg

L'avantage, c'est que tous les usagers représentés sur le panneau, peuvent en prendre une j'aime
V

28-03-2019 14:56 
...phobe

Bonjour BIG,

L'inconvénient c'est qu'il n'y en aura qu'un seul bai... par la video-surveillance ...

tiens, question perfide :

à 20 km/h, quelle est la distance d'arrêt de chaque mobile du panneau?

pis après tout , je m'en tape..

28-03-2019 15:36 
c@ssoulet

Tout le talent de l'homme politique moderne: je dis oui mais je me débrouille pour que ce soit non.

Ça marche aussi dans l'autre sens. C'est merveilleux.

28-03-2019 17:14 
Peterpan

Big--> peut on rouler à moto ou 38t à plus de 20 ?! question Sinon le port du casque est il obligatoire à cette allure ? clin d'oeil

28-03-2019 18:42 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Suzuki