english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Et vous le mettez où le cerveau ?

Et l'utilisation du clignotant dans tout çà ?

La science progresse ! On peut désormais connecter un ordinateur sur un cerveau ! On voit tout de suite l'énorme avantage de pouvoir permettre une telle connexion à l'heure où on met de plus en plus d'électronique dans les autos et motos pour pallier aider les conducteurs.

Et pourtant, le clignotant, l'une des plus vieilles inventions, est semble-t-il de moins en moins utilisée alors que les comportements se dégradent de plus en plus sur la route ! Du coup, c'est très bien de pouvoir mettre plus d'informations dans le cerveau voire que le cerveau pilote directement... mais que faire pour ceux qui n'utilisent pas leur cerveau ?

Et vous le mettez où le cerveau ?
Et vous le mettez où le cerveau ?

Parce que comme le rappelle toto, 0 + 0 = ...

Plus d'infos sur les dessins de presse

Commentaires

Dwitch

Merci d'être là et merci pour cette pointe d'humour sur un thème dramatiquement réaliste. Le clignotant ici évoqué est presque un symbole d'absence comportementale. Que ce soit sur la route ou en ligne derrière un clavier, le Français (qu'importe son nombre de roues) est simplement épuisant : nombriliste, agressif, discourtois ... C'est tellement désespérant que j'en viens à rêver de ces films de science-fiction ou l'intelligence artificielle supplante l'être humain. Finalement, ça vaut peut-être mieux ...

23-07-2019 08:23 
big fish

la dégradation du comportement des habitants de France est du en grande partie a un laxisme gouvernementale, en termes d’éducations familiales, scolaires, environnementales, sociales, de justice, et cela depuis des décennies.la situation me semble difficilement récupérable, voir impossible a contrecarrer. Notre avenir est bien sombre, l'environnement se dégrade, l'individualisme se développe, l’extrémisme en omniprésent, le racisme a pignon sur rue, l'exclusion sociale se pratique au quotidien.
nous avons encore quelques îlots de plaisirs/bonheurs, que nous exploitons bien égoïstement pour la grande majorité.
dans tous cela le cerveau est le seul outil que permettrait d'inverser la tendance, reste a savoir si les gens en sont capables et si les pouvoirs accepteront que nous reflechissions de manière positive pour notre avenir et surtout celui des générations a qui nous laissons le bébé.

23-07-2019 09:23 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous