Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Un tiers des citadins prêt à lâcher son véhicule personnel

52 % des sondés pensent qu'il faut réduire la place de la voiture

Une enquête de l'IFOP réalisée auprès de 1.500 sondés

Un tiers des citadins prêt à lâcher sa voiture
Un tiers des citadins prêt à lâcher sa voiture
Difficultés pour se stationner, trafic engorgé, coût de l'essence, restrictions de circulation... la place du véhicule individuel dans les grandes villes est de plus en plus souvent remise en cause et les politiques menées vont également dans ce sens.

Mais quelle est l'opinion des usagers sur ce sujet ? Sont-ils vraiment prêts à abandonner leur voiture ou leur deux-roues pour se tourner vers les transports en commun, les flottes en libre partage ou les nouveaux moyens de mobilité ?

C'est la question que s'est posée l'IFOP pour réaliser un sondage commandé par le loueur Sixt. En janvier dernier, un échantillon de 1.500 personnes habitant des villes de plus de 20.000 habitants, dont 1.200 possèdent au moins un véhicule, a ainsi été interrogé et les résultats viennent d'être présentés.

Il apparaît que 32% des sondés seraient prêts à se passer de leur voiture particulière. On voit également que plus des deux tiers se refusent à cette possibilité. En revanche, la majorité des répondants (52%) estime qu'il faut réduire la place de la voiture en France, quand 34% des sondés ont préféré ne pas s'exprimer sur le sujet.

Pour se substituer au véhicule particulier, les sondés envisagent majoritairement l'utilisation des transports en commun (47%) devant les mobilités douces, le covoiturage, la voiture en libre-service et enfin la location.

Ceci dit, ce sondage commandé par le loueur Sixt est loin d'être innocent, celui-ci devant être présenté à un groupe de députés alors que l'Assemblée doit prochainement examiner le texte de la loi d'orientation des mobilités (LOM). Rappelons au passage qu'en plus de la location, Sixt s'est récemment mis à l'autopartage...

Plus d'infos sur la conduite en ville

Commentaires

Mike

Et nous, dans nos campagnes ou habitant dans des villes de moins de 20 000 hab, nous représentons combien en pourcentage de la population?
Que penser d'un sondage qui ne représente qu'une partie de la population et qu'en sera t-il pour les orientations sur la mobilité?

12-04-2019 12:55 
james_bar

@Mike à peut près les trois quart de la population. Un sondage sur les citadins n'en reste néanmoins pas moins intéressant. Si on arrive définitivement à convaincre un tiers des citadins qui ont une voiture de l’abandonner, il y aura déjà du progrès pour tout le monde.

12-04-2019 13:22 
L'iguane

Citation
Mike
qu'en sera t-il pour les orientations sur la mobilité?

Ben c'est facile à deviner, les desideratas de quelques bobos seront imposés au reste de la population.

12-04-2019 13:41 
Godzilla

"1500 sondes dont 1200 possèdent un véhicule".

Bon, déjà....

12-04-2019 13:43 
damthemad

100 % des gagnants ont tenté leur chance

Moi aussi je suis prêt a arrêter la voiture. bon ça fait 10 ans que j'ai arrêté mais je veux bien quand même.

Je suis même prêt à arrêter la moto, si je suis à 15' à pied de chez moi, ou si j'ai une ligne directe de métro qui me permet d'être au boulot en moins de 30', je veux même bien y aller en vélo si j'ai pas plus de 15' de pédalage et que c'est plat

Comme disais mon vieux, si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle.

12-04-2019 15:08 
fift

Citation
james_bar
@Mike à peut près les trois quart de la population. .


Non : en 2016, 59% de la population soit 37 millions de personnes, habitait dans un « grand pôle » rassemblant plus de 10 000 emplois. Si on ajoute la population urbaine à proximité immédiate de ces pôles, c’est 5,3 millions de plus, donc un total d’env 65% de la population qui habite de grandes agglomérations.

Les citadins des grandes agglomérations représentent donc les 2/3 de la population française.

12-04-2019 15:17 
james_bar

@fift je te parle des gens n'habitant pas dans des agglomérations de plus de 20000 habitants, ceux qui ne sont pas concernés par le sondage. Oui les deux tiers des gens vivent dans des "villes" qui ont plus de 2000 habitants (la définition est trop large).

12-04-2019 16:13 
james_bar

@damthemad tu n'imagines même pas le nombre de gens qui ont tous ce que tu demande et qui utilise quand même leur voiture.

12-04-2019 16:15 
Bee Loo

Il serait intéressant de savoir quelles questions exactement ont été posées.

12-04-2019 16:33 
fift

Citation
james_bar
@fift je te parle des gens n'habitant pas dans des agglomérations de plus de 20000 habitants, ceux qui ne sont pas concernés par le sondage. Oui les deux tiers des gens vivent dans des "villes" qui ont plus de 2000 habitants (la définition est trop large).

Non, ça c’est plutôt 80%.
Je parle bien des agglos de plus de 10 000 emplois (dont on peut raisonnablement penser qu’elles font au moins 20 000 habitants), selon la définition de l’Insee.
Et ça représente les 2/3 de la population.

12-04-2019 17:02 
c@ssoulet

C'est pas possible, ils ont sondé des grabataires. Abandonner sa bagnole dans une ville de quelques dizaines de milliers d'habitants c'est un suicide social.

12-04-2019 17:38 
Godzilla

sourire

Ils sondent par téléphone... fixe?

12-04-2019 20:38 
Godzilla

Bientôt sur les "réseaux sociaux", des groupes tels que "Je ne possède pas de voiture et j'en suis fier", ou "A bas les véhicules particuliers".

Vous vous déplacez en véhicule, et bien vous êtes prochainement la cible à abattre.gnarf
Ah, vous en avez besoin? Ben comme tous les gueux vous n'avez rien compris de toute façon.

Et si en plus, vous roulez pour le plaisir, alors là, vous vous êtes trompé d'époque.NO


Sinon, je ne vois pas l'intérêt de diffuser ce genre d'info, largement tronquée, commandée par un groupe qui a des intérêts louches (bah oui, Sixt loue des voitures), et qui à coup sûr a des groupes d'influence à l'oeuvre à l'Assemblée.
La dernière phrase d'Alexis dans l'article plante le truc.

12-04-2019 20:47 
tropiques64

je propose que l'on fasse un Parixit! les citadins écolos bobos (dans le sud ils rajoutent conos)restent dans leurs villes sans autos, on met ensuite tout autour des villes des péages pour ceux et celles qui viendraient dans nos campagnes, et nous ,les provinciaux, on continue a vivre et á gérer nos vies sans eux, ce qui serait bien ma foi! foutez nous la paix les citadins, vous êtes pas tous seuls en France, nous on a besoin de nos vehicules...

13-04-2019 02:24 
fift

Citation
tropiques64
foutez nous la paix les citadins, vous êtes pas tous seuls en France, nous on a besoin de nos vehicules...


T'as raison.
Juste les 2/3 de la population pipeau.

13-04-2019 15:35 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Motoblouz Motoblouz Motoblouz