Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Contrôle des cyclistes avant les verbalisations

Plus de prévention... avant la répression à Lyon

Des opérations de sensibilisation pour endiguer la hausse de l'accidentalité

Lyon : contrôle des cyclistes avant les verbalisationsIl y a peu, nous vous parlions des problèmes rencontrés par les riverains sur l'invasion des trottinettes en libre partage. Mais les villes doivent également composer avec des comportements à risque de la part des autres usagers.

Alors que l'accidentalité routière est à la hausse depuis le début de l'année dans la capitale des Gones, la préfecture a décidé de responsabiliser ses usagers et plus particulièrement les cyclistes. Il faut dire que l'utilisation des vélos a elle aussi progressé de manière importante et peut parfois devenir problématique.

Ces prochains mois, les agents vont ainsi porter plus d'attention aux cyclistes pour leur rappeler les règles du Code de la route et les sensibiliser à une conduite plus sure. Terminé donc les feux grillés, les circulations sur les trottoirs et autres incivilités... D'autant qu'après cette période de prévention, les verbalisations devraient commencer à tomber.

Une première opération a ainsi été menée cette semaine à Lyon Cours Gambetta pour sensibiliser les cyclistes et verbaliser les conducteurs qui mettent en danger ces derniers. D'autres opérations similaires suivront.

Cette opération s'inscrit dans un plan d'action plus large qui vise à endiguer l'évolution de l'accidentalité, notamment par ces opérations de sensibilisation des usagers vulnérables.

Cet article n'a pas pour but naturellement de stigmatiser les cyclistes, mais plus globalement de parler des différentes actions menées pour/contre les différentes catégories d'usagers, au sens large. Personne n'étant meilleur que l'autre.

Plus d'infos sur les opérations de sécurité routière

Commentaires

tom4

moi je trouve ça vraiment bien de s'intéresser comme ça aux vraies cause de la mortalité routière.
c'est vraiment positif, et nul doute que ça sera positif.
pis si ils ont 5 mn, ils pourront aussi s'intéresser aux 2RMs dans les pistes cyclables, aux feux grillés par les automobilistes et aux gcum dans le PC et devant les écoles

tom4

ps: blague à part, je suis 100% pour verbaliser aussi les comportements à risques des cyclistes

24-03-2019 09:28 
Karalex

Tom4,

Les 2RM sont dans les PC, les SAS, devant les écoles mais les cyclistes grillent des feux...



Blague à part, je suis d'accord avec toi. C'est plus facile de se renvoyer nos erreurs dans la tronche et chercher qui fait les infractions les plus graves, que de voir qu'on a chacun des comportements à risques...

sourire

24-03-2019 11:44 
L'iguane

Citation
tom4
pis si ils ont 5 mn, ils pourront aussi s'intéresser aux 2RMs dans les pistes cyclables, aux feux grillés par les automobilistes et aux gcum dans le PC et devant les écoles

C'est écrit dans l'article : " Une première opération a ainsi été menée cette semaine Cours Gambetta pour sensibiliser les cyclistes et verbaliser les conducteurs qui mettent en danger ces derniers."

Le bibelots, on les sensibilise, faudrait pas les traumatiser...
Par contre les autres on les verbalise, pas de quartier.

24-03-2019 11:50 
dante

Citation
Karalex
Tom4,

Les 2RM sont dans les PC, les SAS, devant les écoles mais les cyclistes grillent des feux...



Blague à part, je suis d'accord avec toi. C'est plus facile de se renvoyer nos erreurs dans la tronche et chercher qui fait les infractions les plus graves, que de voir qu'on a chacun des comportements à risques...

sourire

C'est que le cycliste de centre ville, c'est le coeur de cible électoral type, faut pas trop le froisser vois tu ...

24-03-2019 19:30 
A-Lain

cycliste ou 2RM, quand tu es étalé par terre, tu es étalé par terre.

24-03-2019 19:34 
val69

Ben moi je suis aussi cycliste... et ça fait 40 ans que je grille des feu à vélo...et je n'ai jamais pris le moindre risque ce faisant. Par contre quand je suis au milieu du giratoire ou du carrefour avec tout le flot de la circulation automobile, mais avec une vitesse très différente et en étant bien peu visible alors là oui il y a danger.

24-03-2019 20:04 
eriko

25-03-2019 07:32 
XM

le cours Gambetta à Lyon je le prends tous les jours en rentrant du taf. ce n'est ni mieux ni pire qu'ailleurs dans Lyon. et plutôt d'accord avec val69: mieux vaut un cycliste qui grille un feu en faisant gaffe qu'un cycliste au milieu du flot voiture-moto-taxis-bus-scooter qui redémarre tous ensembles. par contre les trois fois où c'est passé chaud avec un cycliste c'était des feux grillés ou des traversées sur passage piéton à pleine vitesse avec changement de trajectoire du cycliste sans contrôle visuel (trop confiant dans la lenteur de mise en vitesse des voitures). mais ça c'était avant les trot' électriques et les monoroues, pasque là on sort le sérieux (comme dans les tontons flingueurs)...

25-03-2019 07:38 
eriko

Tonin : il faudrait aussi sanctionner les
Piétons .eux aussi ont des obligations
Notamment celle de traverser dans les clous lorsqu 'ils se trouvent à moins
De 50 mètres de leur position...
Obligation u'ils ne respectent jamais,
Sans oublier cette attitude qui consiste
A traverser la chaussée,le téléphone a l'oreille,sans aucun regard pour les autos et motos au motif que la loi sera pour eux en cas d 'accident...
Sans aucun regard pour

25-03-2019 07:52 
cajo

Et pourtant à l'école on a eu (presque tous) au moins une fois le petit circuit avec les vélos dans la cour de l'école ... avec les panneaux et le monsieur en bleu qui allait avec, nan ?

Bon, les taquins diront qu'une seule expérience de ce type ne traduit pas une volonté éducative féroce et sérieuse, prometteuse en terme de modifications notables sur la compréhension et les pratiques...

Pourtant, en surface, les "responsables" qui pensent ces actions paraissent persuadés du contraire. Malheureusement, en vrai ils sont souvent davantage convaincus que la répression est quand même le pilier majeur dans tous les domaines pipeau

Je les soupçonne donc de ne pas trop travailler réellement sur la prévention car :
a : ils ne savent pas le faire (pas de compétences, pas de pédagogie, pas de projets adaptés, pas de vision à long terme, conception et com désuètes ...)
b : ils ne veulent pas le faire (concrètement ça rapporte que dalle dans les caisses, opposition idéologique,...)
c : ça coûterait ...
d : ... p'tain, ç'est trop de boulot quoi, pfff

A leur décharge, est-il utile de rappeler que notre culture particulière rend compliqué tout exercice sur les limites nécessaires à la vie en collectivité, le sport national étant de les transgresser ?

Les défauts d'exemplarité à tous les niveaux (famille, école, police, notables et chefs d'état ...) et les transmissions intergénérationnelles sont pô forcément aidantes.
clin d'oeil
Pour revenir au vélo, j'envie secrètement les cultures Hollandaises ou Danoises.
Mais ici, faute de voies dédiées et réellement matérialisées, de vraies pistes cyclables utiles au quotidien (et pô seulement pour la balade bucolique du dimanche après midi); faute de schémas de circulation urbaine où on privilégie le vélo et les transports en commun (complémentarité indispensable) ... je me démerde dans la jungle, y compris en ne respectant pas toujours le code local.

Je pense toujours le faire en toute sécurité pour moi comme pour les autres ... mais je sais que la "rigueur" Hollandaise ou Danoise n'admettrait pas mon comportement.

Pas à une incohérence ou contradiction près ...dingue

25-03-2019 07:58 
CLEW

Salut,

Rappeler les règles c'est bien et lorsque ça ne fonctionne pas on sanctionne. Je ne vois là que ce que beaucoup réclament : dans un premier temps de la prévention et ensuite des sanctions pour ceux que la prévention n'a pas convaincu.
Je vois des cyclistes passer allégrement de la route aux trottoirs et vice-versa pour éviter les feux, emprunter des passages piéton sur leur monture,...
Quant aux cyclistes qui grillent les feux, si certains le font sans gêner la circulation, ce n'est pas le cas de tous.

Après, comme souvent on part vers les autres catégories d'usagers qui elles aussi doivent respecter le CDR (code de la route et non pas cote du Rhône). C'est le cas des piétons qui doivent effectivement respecter certaines règles. Toutefois contrairement à ce qu'écrit Eriko, la loi n'est pas pour eux en cas d'accident. Il faut distinguer responsabilité et indemnisation, ce sont deux choses différentes et si la loi Badinter prévoit l'indemnisation sauf faute inexcusable du piéton, elle ne dit pas qu'il n'a pas commis de faute.

25-03-2019 09:07 
faublas

Vécu à Paris : Feu passe au rouge, je m'arrête, une autre moto aussi, 3 ou 3 voitures... arrive des cyclistes... grillent le feu en regardant à gauche et droite quand même, puis passe un maboul à fond (plus vite que les cyclistes) en roller... Et qui doit son salut aux automobilistes qui l'ont vu.

UN QUI A EU BEAUCOUP DE CHANCE !!!

26-03-2019 13:55 
A-Lain

Salut =
@CAJO
je prend cette option =
d : ... p'tain, ç'est trop de boulot quoi, pfff

Sinon je ne suis pas totalement d'accord avec toi, pour le voir tous les jours sur mes enfants, le changement de mentalité est réel.
Sans virer dans la version prussienne , (ni la version yankee) tu as toujours eu une majorité de gens respectant plus les règles en Bretagne ou dans le nord que dans le sud-est de la France.


Et je confirme ce matin aussi, un cycliste a largement grillé un feu - une voiture serait arrivée à ce moment il n'avait aucune chance.
(ne veut pas dire que je ne le fais pas parfois mais pas aussi implacablement on va dire)


Pour les pistes cyclables, je ne sais pas, je fais 19 km pour aller au taf et les 3/4 sont en piste cyclable - je me sent privilégié - et bizarrement j'ai toujours trouvé que les bordelais étaient bien plus attentifs aux vélos que les nantais (au hasard) ou pire ls lyonnais.

Et en Moto, je fais très largement attention aux vélos.

Je trouve gênant de toujours rejeter la faute sur l'autre, quand je roule trop vite (même en vélo) et qu'un abrxxxx me coupe la route, hormis le premier moment de colère le principal coupable c'est bien moi et mon absence d'anticipation.

A+

27-03-2019 10:06 
tom4

Citation
L'iguane

Le bibelots, on les sensibilise, faudrait pas les traumatiser...
Par contre les autres on les verbalise, pas de quartier.

ah ah :)

merci

tom4

27-03-2019 11:23 
L'iguane

Serviteur.

27-03-2019 11:32 
eriko

Toujours a propos des piétons :A Sassari en Sardaigne traverser la rue les yeux rivés sur un téléphone peut être sanctionné d 'une amende de 22 euros .
Idem a Honolulu ou l'amende est a 35 dollars et 99 dollars en cas de récidive ..
A quand la même sanction en France?


30-03-2019 08:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Suzuki