english

Les radars ne font plus recette

Une nouvelle baisse de 12% suite aux dégradations

Une enveloppe de 26 millions liée aux 80 km/h

Les radars ne font plus recetteDepuis leur introduction sur les bords des routes françaises en 2003, les radars automatiques n'ont cessé de se développer, tant en nombre que techniquement parlant, pour "flasher" toujours plus d'infractions. Mais voilà, alors que les dispositifs de contrôle sanction automatisés avaient permis de générer plus d'un milliard d'euros en 2017, les recettes ne cessent de baisser depuis.

Pour la première fois depuis leurs débuts, les radars ont ainsi connu une première baisse dans leurs recettes en 2018, avec tout de même 864,4 millions d'euros. Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière de l'époque, avait alors mis cette baisse sur le compte des dégradations perpétrées par les gilets jaunes en fin d'année.

2019 ayant été très largement marqué par les mouvements sociaux, les résultats ont été encore plus impactés, comme en témoignent le nombre d'infractions relevées qui diminue lui aussi. Ainsi, l'ensemble des radars automatiques n'a rapporté que 760 millions d'euros à l'Etat l'année dernière, soit un nouveau recul de 12%.

Evolution de l'effort financier de l'Etat et recettes des radars automatiques
Evolution de l'effort financier de l'Etat et recettes des radars automatiques

L'attribution des recettes

Les recettes de 2019 ont été utilisées à 86,8 % pour soutenir les actions de sécurité routière, que ce soit par l'entretien du parc de radars ou par le financement des infrastructures, le reste étant attribué au désendettement de l'Etat. La part de ce dernier poste a donc été réduite par rapport à l'année dernière en passant de 20,9 % des recettes à 13,2 %.

La part allouée au désendettement de l'Etat a été fortement réduite en 2019
La part allouée au désendettement de l'Etat a été fortement réduite en 2019

En outre, comme il l'avait été promis par Edouard Philippe, le surplus des recettes des radars lié à l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire a été reversé aux Fonds de modernisation des établissements de santé publics et privés. C'est ici une enveloppe de 26 millions d'euros qui a permis de financer divers projets dédiés à l'amélioration de la prise en charge des accidentés de la route.

Affectation des recettes des radars automatiques pour 2019
Affectation des recettes des radars automatiques pour 2019

Plus d'infos sur les recettes des radars automatiques

Commentaires

D3n1s57

C'est pourtant pas difficile ,perte de 12%? Il suffit d'augmenter toutes les infractions de 12% plus le prix des destructions des radars, disons qu'une petite augmentation des PV de 20% devrait suffire pour combler le trou. sourire Ahlala et moi qui croyais que Macron était un banquier clin d'oeil

14-10-2020 11:44 
KPOK

Face à cette tragédie fiscale, vite ! Rétablissons le 90 km/h partout sauf là où c'est à 80.

14-10-2020 12:23 
Berny

Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière de l'époque, avait alors mis cette baisse sur le compte des dégradations perpétrées par les gilets jaunes en fin d'année.

Lancer de tels accusations, mais mon pauvre ami, ils ont bon dos les gilets jaunes, les dégradations sur les radars n'ont pas attendu les gilets jaunes pour commencer !
Bouffon du Roi va.
Et dire qu'on ose nommer ça à un poste de préfet après...t'aurais envoyé à St Pierre et Miquelon oui. ( ouai pas sympa pour eux je sais )

14-10-2020 12:40 
olivierzx

Je comprends que les conducteurs français sont de plus en plus raisonnables au volant/guidon.
Ce qui bien sûr n'est pas bon pour les finances de l'état.

Il va donc falloir qu'il trouve une autre source de revenus.
Déjà, les ZFE à contrôle automatisé devraient rapporter beaucoup.
Plus l'utilisation des LAPI pour verbaliser les défaut d'assurance et de CT.
On peut aussi rajouter les multiples caméras qui recenseront les ampoules grillées et pourquoi pas les oublis de clignotants.

Il y a largement de quoi faire !!!

14-10-2020 17:48 
pretexte

Effectivement, faites confiance à l'état pour une parade à tous ça.
La plus simple, et je pense que ça va revenir, la suppression des panneaux annonçant les radars!

15-10-2020 09:30 
l'haricot

Effet direct de cette baisse de rentrée d'argent, la tolérance devient de plus en plus fine. 111 retenu pour 110 max et contrôlé à 117 km.h (soit, avec les compteur moderne, un bon 119, voire 119.5 km/h).

15-10-2020 13:23 
1364

Les radars ne font plus recette ! Mais ils font récréation ! Quand ils flambent comme tort-chère ! clin d'oeil

16-10-2020 18:18 
eric 12 bandit

Citation
l'haricot
Effet direct de cette baisse de rentrée d'argent, la tolérance devient de plus en plus fine. 111 retenu pour 110 max et contrôlé à 117 km.h (soit, avec les compteur moderne, un bon 119, voire 119.5 km/h).

ça a toujours été le cas.
5% de marge technique.


VVVV

16-10-2020 18:30 
L'iguane

+1


[attachment 34800 tableau-tolerancevitesse.png]

17-10-2020 00:57 
Coolapix

Ah ben cette année, avec les 3 mois de confinement, en plus du trou de la sécu, on va se retrouver avec un trou de la prévention routière...

Sortez les bétonnières et les tombereaux et rebouchez moi tout ça !

17-10-2020 10:39 
Picabia

Le conducteur moyen a appris à détecter les radars et roule aussi moins vite mais cela sera encore plus compliqué avec les voitures banalisées.
Je pense que le motard moyen aura du soucis a se faire sur certains axes.
Ces radars intelligents outre la vitesse pourront détecter un franchissement de ligne blanche, le non respect des distances de sécurité, fautes fréquemment prisées des motards, de beaux jours en perspective.

18-10-2020 15:06 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

ApriliaApriliaAprilia