english

Campagne Sécurité Routière à vélo

Une accidentalité croissante en raison de l'essor de la pratique

Près de 30% de tués en plus en 10 ans et 60.000 blessés chaque année

Campagne Sécurité Routière à véloDepuis plusieurs années, le désir d'un avenir plus propre et respirable pousse les usagers à éviter autant que possible d'avoir recours aux véhicules motorisés personnels en optant pour les transports en commun ou d'autres alternatives, aidé par les pouvoirs publics et les municipalités. L'utilisation du vélo #velotaf est une excellente solution, largement favorisée par le développement de pistes cyclables. Ceci a permis l'essor des VAE renforcé par la récente crise sanitaire. Le nombre de cyclistes a ainsi explosé sur tout le territoire. Une bonne nouvelle pour l'écologie, pas forcément pour la sécurité routière.

En effet, la fréquentation cyclable a explosée depuis la fin du confinement avec une progression de 30% de mai à septembre par rapport à la même période l'année dernière. Sauf que dans le même temps, la mortalité de ces usagers ne cesse de grimper. Depuis 10 ans, le nombre de tués à vélo a ainsi progressé dans l'hexagone de 27 %.

Désormais, ce sont plus de 60.000 cyclistes qui sont admis aux urgences chaque année, dont plus de 4.500 cas constatés par les forces de l'ordre. L'année dernière, pas moins de 187 cyclistes ont perdu la vie sur les routes.

La Sécurité Routière alerte les cyclistesLes deux tiers des morts ont plus de 55 ans et 88 % sont des hommes. Surtout, les deux tiers des accidents ont lieu suite à la collision avec un véhicule de tourisme ou utilitaire. Enfin, si la majorité des accidents survient en ville (84%) c'est hors agglomération que les risques sont les plus élevés avec 49% des décès.

Professeur Olivier Langeron, Chef de service d’Anesthésie et des Réanimations Chirurgicales, Directeur Médical Adjoint du DMU CARE, Hôpitaux Universitaires Henri Mondor :

On qualifie le vélo de mode de déplacement doux. Il faut pourtant avoir conscience que le mode dit « doux » peut devenir « dur » lors d’un accident face à ses conséquences médicales mais aussi sociales et familiales. Le cycliste n’a pas forcément l’ADN du danger, la connaissance des risques alors que l’augmentation du nombre de cyclistes entraîne mécaniquement une augmentation du nombre d’accidents.

Face à ce constat, la Délégation à la Sécurité Routière a décidé de lancer une campagne de sensibilisation à destination des cyclistes, mais aussi des autres usagers afin de rappeler à chacun les règles élémentaires et d'inviter à la prudence pour une meilleure cohabitation sur les routes.

Pas de spot choc ou d'image marquante cette fois-ci. Ici la DSR a opté pour un message décalé afin d'interpeller les usagers.

Huit messages de prévention vont ainsi être répétés sur 16.000 affiches dans les bus et abribus des villes de plus de 50.000 habitants. La campagne passera également par des conseils diffusés dans les médias pour rappeler comment rouler à vélo. Enfin, la campagne se poursuivra sur le terrain avec des distributions de brassards réfléchissants à Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille.

Les conseils de la Sécurité Routière pour les cyclistes
Les conseils de la Sécurité Routière pour les cyclistes

En attendant, les cyclistes poussent de plus en plus les municipalités à continuer à aménager les villes pour donner plus de place aux vélos, tandis qu'à côté de cela des mouvements de piétons parlent de "cyclistes prédateurs" (citation) en pointant du doigt des comportements en marge. Et les différents usagers pointent du doigt les erreurs des autres usagers. On en revient toujours au partage de la route (et des trottoirs réservés aux piétons) et du respect et de l'attention de et à l'autre, quel que soit son moyen de locomotion, y compris à pied.

L'angle mort, pour tous les deux roues
L'angle mort, pour tous les deux roues

Le vélo va continuer à être une solution de déplacement personnel bonne pour la planète et il faut que tous les usagers arrivent à cohabiter sans se tuer les uns les autres, que ce soit en vrai ou dans les réalités virtuelles des réseaux sociaux.

Plus d'infos sur la sécurité routière

Commentaires

AnKoR

" "cyclistes prédateurs" (citation) en pointant du doigt des comportements en marge "
A Paris, je peux compter les cyclistes respectueux que j'ai vu depuis 4mois sur les doigts de ma main. J'étais tellement surpris à chaque fois que j'ai joué à l'ange gardien.
Sur 3km, je vois 2 cyclistes chaque matin dont l'intégrité physique ne tient qu'au freinage d'urgence du véhicule qui démarre au feu vert. Idem pour les piétons, ils prennent l'habitude de vérifier qu'un vélo ne grille pas le rouge avant de traverser quand le bonhomme passe au vert.

Hors de Paris, j'espère que les comportements sont différents et que Paris ne sera pas un modèle pour la suite.

25-09-2020 09:37 
VincFR75

Citation
AnKoR
Hors de Paris, j'espère que les comportements sont différents et que Paris ne sera pas un modèle pour la suite.

Pour avoir rendu visite a une amie bordelaise quelques jours et qui m'a prêté un vélo pour me déplacer dans Bordeaux. Je peux te confirmer que la bas ils respectent les feux.

25-09-2020 10:14 
CLEW

Bonne idée et pourtant cette belle affiche oublie le B A BA : les cyclistes, comme tous les usagers de la route sont soumis au respect des règles du code de la route.
Pire, sur la circulation à deux de front elle omet de dire qu'il faut obligatoirement circuler en file indienne, dans tous les cas où les conditions de la circulation l’exigent, notamment lorsqu’un véhicule voulant les dépasser annonce son approche...
Aucune précision s'agissant des conditions de circulation sur les aires piétonnes...

Au final : peut mieux faire

Et encore une fois les chiffres "Enfin, si la majorité des accidents survient en ville (84%) c'est hors agglomération que les risques sont les plus élevés avec 49% des décès."
Ce qui laisse 51% des sinistres mortels en agglomération donc le risque de décès est plus élevé en agglomération
"Depuis 10 ans, le nombre de tués à vélo a ainsi progressé dans l'hexagone de 27 %"
Pour quelle progression du nombre du cyclistes sur la même période ?

25-09-2020 12:18 
L'iguane

A noter que le respect du Code de la Route ne se limite pas à s'arrêter aux feux.
L'équipement minimum obligatoire n'est quasiment jamais présent sur la plupart des vélos. Je veux parler de l'éclairage et divers éléments réfléchissants, mais aussi - et c'est plus surprenant - des freins pour certains.
La mode du fixie (ou pignon fixe pour Clew) a mis sur la route, ou plutôt dans nos rues, des engins aux lignes certes élégamment épurées, mais totalement illégaux et surtout particulièrement dangereux.

[attachment 34629 aVHbc6OY_o.jpg]

Invisibles de nuit et incapables de s'arrêter au feu, ils déboulent à toute vitesse, tels des avions furtifs, causant des frayeurs aux piétons et automobilistes, et parfois malheureusement des accidents.

Les effectifs de Police ayant déserté nos carrefours, et la vidéoverbalisation n'ayant pas ce genre de véhicules dans le collimateur, les contrevenants ont encore de beaux jours devant eux...

25-09-2020 12:54 
CLEW

Citation
L'iguane
La mode du fixie (ou pignon fixe pour Clew)
gros bisous

Citation
L'iguane
la vidéoverbalisation n'ayant pas ce genre de véhicules dans le collimateur, les contrevenants ont encore de beaux jours devant eux...

Le plus étant de les identifier...

25-09-2020 13:06 
waboo

Allez hop ! Ca meurt trop, donc on sanctionne.

Live and let die !











And fuck off.

25-09-2020 13:08 
L'iguane

Citation
CLEW
Citation
L'iguane
la vidéoverbalisation n'ayant pas ce genre de véhicules dans le collimateur, les contrevenants ont encore de beaux jours devant eux...

Le plus étant de les identifier...

Bien sûr. Mais s'il y avait une réelle volonté politique de verbaliser, il serait vite fait de les obliger à s'identifier.

25-09-2020 13:13 
tom4

effectivement
d'ailleurs, comme a pu le voir avec les automobiles et les motocyclettes, la plaque d'immatriculation empêche toutes les infractions au code de la route, délit de fuite et autre joyeuseté.


tom4, sinon, on est d'accord, rouge c'est rouge. point. et rouler sans lumière la nuit c'est complètement con. et sur les trottoirs aussi

25-09-2020 15:31 
eric 12 bandit

Citation
CLEW


Et encore une fois les chiffres "Enfin, si la majorité des accidents survient en ville (84%) c'est hors agglomération que les risques sont les plus élevés avec 49% des décès."
Ce qui laisse 51% des sinistres mortels en agglomération donc le risque de décès est plus élevé en agglomération
"Depuis 10 ans, le nombre de tués à vélo a ainsi progressé dans l'hexagone de 27 %"
Pour quelle progression du nombre du cyclistes sur la même période ?

Salut,

Ben oui et non.
51% des décès rapportés à 84% des accidents, les risques de décès lors d'un accident hors agglomération sont bien plus importants.


VVVV

25-09-2020 17:31 
tom4

oui. et c'est prouvé par les stats. hélas :(

tom4

25-09-2020 17:53 
Picabia

Aux Pays Bas les vélos ont une plaque donc repérables, on l'impose aux cyclomoteurs pourquoi pas au vélo.Donc le rendre OBLIGATOIRE.
Le port du casque à vélo devrait être aussi OBLIGATOIRE au lieu d'être recommandé, il n'y a pas de comportements à la marge car la plupart des vélos que j'observe en ville sont en infraction au code de la route.
Feux rouges grillés.
Sens interdits non respectés.
Lignes blanches
Changement de direction non signalés
Défauts d'éclairage et d'éléments réfléchissants.
Maintenant, à la campagne, ils sont vulnérables car souvent à leur tour peu respectés par les automobilistes.

26-09-2020 21:16 
tom4

Citation
Picabia
Aux Pays Bas les vélos ont une plaque donc repérables, on l'impose aux cyclomoteurs pourquoi pas au vélo.

Non, les vélos ne sont pas immatriculés aux pays bas
Citation
Picabia
Le port du casque à vélo devrait être aussi OBLIGATOIRE au lieu d'être recommandé, il n'y a pas de comportements à la marge car la plupart des vélos que j'observe en ville sont en infraction au code de la route.
non, ça été prouvé et mesuré, l'obligation du casque fait baisser la pratique du vélo utilitaire et ne fait pas baisser la proportion d'accident. pour faire baisser la proportion d'accident, il faut plus de cyclistes, des aménagements sécurisant et adaptés
Citation
Picabia
Feux rouges grillés.
Sens interdits non respectés.
Lignes blanches
Changement de direction non signalés
Défauts d'éclairage et d'éléments réfléchissants.
je vois pas le rapport avec le casque, et pour les feux rouges grillés, les sens uniques non respectés (tu connais le double sens cyclable?), les lignes et le défaut de cligno, on est d'accord, tu parles bien des motards et des automobilistes?
Citation
Picabia

Maintenant, à la campagne, ils sont vulnérables car souvent à leur tour peu respectés par les automobilistes.

c'est exact.


tom4

ps: [www.liberation.fr]

27-09-2020 18:23 
pyggy

Picabia n'a pas parlé de cligno mais de signaler le changement de direction, qui se matérialise en vélo en tendant son bras a droite ou a gauche clin d'oeil

Je suppose que le but du casque n'est pas de diminuer le nombre d'accident mais d'en reduire potentiellement la gravité.

27-09-2020 19:08 
tom4

oui, c'est pour ça que j'ai parlé de cligno, donc une bonne partie des motorisés semble ignorer l'usage :)

[www.lemonde.fr]

tom4

27-09-2020 21:03 
Bettyboop69

Citation
AnKoR

Hors de Paris, j'espère que les comportements sont différents

Ben pour Lyon, c est idem. Rares sont ceux qui respectent le code de la routes. Du grand n importe quoi.

Perso, ils me donnent des sueurs froides, depuis que je m en suis pris un sur le capot, circulant là où il n etait pas censé être. Sans gravité pour lui heureusement...

28-09-2020 02:23 
Picabia

J'ai confondu avec les mini scooter.
Pour le casque, il n'évite pas les accidents mais peut en limiter la gravité surtout en ville où il y a beaucoup d'obstacles.
Vous allez rire mais rouler à vélo cela s'apprend, si vous me croyez pas, allez dans un club cycliste.
Pour le cligno, postez vous à un rond point et comptez le nombre de personnes qui mettent le cligno

28-09-2020 07:02 
Picabia

Le port du casque ou des gants a-t-il fait baissé la pratique moto?
Pour le vélo il en sera de même au bout du compte car le facteur économique sera le plus fort.

28-09-2020 07:05 
VincFR75

Citation
L'iguane
A noter que le respect du Code de la Route ne se limite pas à s'arrêter aux feux.
L'équipement minimum obligatoire n'est quasiment jamais présent sur la plupart des vélos. Je veux parler de l'éclairage et divers éléments réfléchissants, mais aussi - et c'est plus surprenant - des freins pour certains.
La mode du fixie (ou pignon fixe pour Clew) a mis sur la route, ou plutôt dans nos rues, des engins aux lignes certes élégamment épurées, mais totalement illégaux et surtout particulièrement dangereux.

[attachment 34629 aVHbc6OY_o.jpg]

Invisibles de nuit et incapables de s'arrêter au feu, ils déboulent à toute vitesse, tels des avions furtifs, causant des frayeurs aux piétons et automobilistes, et parfois malheureusement des accidents.

Les effectifs de Police ayant déserté nos carrefours, et la vidéoverbalisation n'ayant pas ce genre de véhicules dans le collimateur, les contrevenants ont encore de beaux jours devant eux...

Prendre exemple du fixie sans frein pour taper sur l'ensemble des cycliste... Doit y en avoir un pour mille.

Des mecs qui roulent en pignon fixe (a ne pas confondre avec le single speed - mono vitesse) il y en a pas des masses. Alors le fixie sans frein je t'en parle même pas. 1 pour 1000 je suis généreux.

28-09-2020 13:47 
tom4

Citation
Picabia
J'ai confondu avec les mini scooter.
Pour le casque, il n'évite pas les accidents mais peut en limiter la gravité surtout en ville où il y a beaucoup d'obstacles.
Vous allez rire mais rouler à vélo cela s'apprend, si vous me croyez pas, allez dans un club cycliste.
Pour le cligno, postez vous à un rond point et comptez le nombre de personnes qui mettent le cligno

merci de ne pas confondre le cyclisme sportif où le casque est indispensable et le cyclisme utilitaire.

[youtu.be]

tom4

28-09-2020 15:37 
CLEW

Citation
tom4
Citation
Picabia
Le port du casque à vélo devrait être aussi OBLIGATOIRE au lieu d'être recommandé, il n'y a pas de comportements à la marge car la plupart des vélos que j'observe en ville sont en infraction au code de la route.
non, ça été prouvé et mesuré, l'obligation du casque fait baisser la pratique du vélo utilitaire et ne fait pas baisser la proportion d'accident. pour faire baisser la proportion d'accident, il faut plus de cyclistes, des aménagements sécurisant et adaptés

tom4

S'agissant du port du casque pour les cyclistes, cela me semble une simple mesure de bon sens. Si le fait d'être obligé d'un porter un entraîne l'arrêt de la pratique c'est que la personne n'avait pas vraiment envie de continuer le vélo. En cas de sinistre, si la tête prend un coup, un casque atténuera le choc et les blessures devraient être moins grave. Il y a quand même un paradoxe en le rendant obligatoire pour les mineurs de 12 ans et lors des compétitions et ne pas l'imposer au quotidien. C'est un peu comme si on disait que le casque à moto n'est obligatoire qu'en compétition et pour les SDS.

Mettre en place des aménagements adaptés c'est ce qui se pratique au détriment d'autres utilisateurs de la route. Pour autant, des cyclistes avec des comportements inconscient on en voit toujours même quand des aménagements sont en places. Pas sûr non plus que certains aménagements soient judicieux.

Tom4, bel article de libé mais les trois roues, ils les mettent où ? Cela dit c'est quand même une lapalissade, plus le véhicule est gros plus le risque d'accident mortel dont il peut être l'auteur est important, ça c'est du journalisme !

28-09-2020 16:17 
L'iguane

Citation
tom4
effectivement
d'ailleurs, comme a pu le voir avec les automobiles et les motocyclettes, la plaque d'immatriculation empêche toutes les infractions au code de la route, délit de fuite et autre joyeuseté.

J'ai pas dit que ça empêchait les infractions, juste que ça dissuade.
Imagine l'anarchie que ça serait si personne n'avait de plaques...

28-09-2020 22:56 
L'iguane

Citation
VincFR75

Prendre exemple du fixie sans frein pour taper sur l'ensemble des cycliste... Doit y en avoir un pour mille.

1 pour 1000 ? Tu le tires d'où ton chiffre ? Doigt mouillé ?

28-09-2020 23:00 
Charlie_41

Les 2 roues, avec ou sans moteur, c'est comme les mini-jupes, il faut que les autres apprennent à vivre avec.
Le casque obligatoire à vélo, et pourquoi pas à pied ?
C'est aussi capillotracté que de faire la promotion du slip blindé pour éviter les viols.

Si tout le monde apprenait le vélo, on verrait certainement moins de conneries dans les rues. Y compris à l'égard des motards...

29-09-2020 00:16 
Picabia

Nous motards on vit bien avec la contrainte, celle de porter un casque, des gants, des chaussures adaptée à notre pratique, un blouson, pourquoi en exclure les cyclistes, si les accidents de vélo augmentent, la protection deviendra obligatoire.
Quant aux aménagements, il faut repenser totalement la ville et cela coute des millions en investissements.
Essayer le Honda Monkey, il se faufile partout et sobre comme un dromadaire.

29-09-2020 00:34 
Charlie_41

Heu, Picabia, dans ce cas quelles protections devraient être obligatoire pour limiter la gravité des accidents domestiques ? On en peut pas imposer à tous les cyclistes de s'habiller comme un compétiteur de bicross !
Ce n'est pas un casque vélo qui va protéger d'une percussion par un véhicule motorisé. Il ne faut pas inverser le risque. Même un casque intégral moto ne protège plus le cerveau d'un impact à une vitesse supérieure à 30 km/h.

Je ne suis pas non plus pour une ségrégation par l'infrastructure des moyens de transport sur les voies de circulation, par contre il faut (ré)éduquer tout le monde, les néo-cyclistes comme les autres usagers.
Tu peux me dire que c'est un v½u pieux, mais c'est ce qui marche le mieux en matière de risque professionnel : la formation.
Et là, effectivement, quand on sait à quoi servent les équipements de protections, on s'équipe de soi-même, en fonction de sa pratique.

29-09-2020 09:13 
VincFR75

Citation
L'iguane
Citation
VincFR75

Prendre exemple du fixie sans frein pour taper sur l'ensemble des cycliste... Doit y en avoir un pour mille.

1 pour 1000 ? Tu le tires d'où ton chiffre ? Doigt mouillé ?

Oui au doigt mouillé. Et ça me parait bien plus censé que ta tirade sur les fixies pour démontrer que tout les cyclistes sont dangereux.

C'est comme dire que "tous les motards sont des casses couilles hors la lois, parce que je vois des mecs en Tmax Akrapourave tous les jours passer devant chez moi et qu'ils font n'importe quoi. On devrait mettre le CT pour les 2 roues ça leur feraient les pieds a ces motards."

Il est franchement drôle ce topic. Ça tape a grand coup sur les cyclistes : tous dans le même sac. Mais parallèlement je peux trouver des 10aine de sujet où faut pas faire d’amalgame quand il s'agit de 2RM

29-09-2020 10:59 
CLEW

Citation
VincFR75
Il est franchement drôle ce topic. Ça tape a grand coup sur les cyclistes : tous dans le même sac. Mais parallèlement je peux trouver des 10aine de sujet où faut pas faire d’amalgame quand il s'agit de 2RM

Non, ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac mais force est de reconnaître qu'en voiture je fais attention aux cyclistes car ils sont plus "faible" et qu'à pied je fais encore attention à eux car ils sont plus "fort"... sans compter que je me fais engueuler quand je ne leur cède pas immédiatement le passage (un peu comme les motards en interfile) alors qu'ils sont sur un chemin qui leur est interdit. Je n'ai donc pas l'impression qu'ils portent une attention particulière aux autres.

29-09-2020 11:44 
Picabia

Je vous conseille de lire ou relire pour certains le discours sur la servitude volontaire de la Boetie.
Et de transposer le texte à notre époque

29-09-2020 12:57 
tom4

oui vous avez tous raison


tom4

29-09-2020 21:43 
L'iguane

Citation
VincFR75

Oui au doigt mouillé. Et ça me parait bien plus censé que ta tirade sur les fixies pour démontrer que tout les cyclistes sont dangereux.

Il serait temps d'apprendre à lire.
Où vois-tu que je désigne TOUS les cyclistes ? Au contraire, je pointe du doigt une certaine catégorie de ces cyclistes.

30-09-2020 12:15 
CLEW

Citation
tom4
oui vous avez tous raison
tom4

Bien sûr qu'il y a des cyclistes respectueux mais je n'ai pas l'impression que cela représente une majorité. Lorsque je prenais les transports en commun, j'avais une partie à faire à pied. Sur cette partie ~800 m, je devais traverser un boulevard et deux pistes cyclables. Alors que les voitures étaient arrêtées aux feux rouges, les cyclistes continuaient allégrement et encore plus vite pour les VAE à circuler sans se préoccuper des piétons. Malgré tout, une minorité s'arrêtait, je dirai 10% tout au plus. Je te fais aussi abstraction de ceux circulant sur les trottoirs à une allure qui n'est pas celle prévue par le code de la route et sans tenir compte des piétons

Alors pour moi faire une campagne de sécurité routière dirigée vers le vélo c'est peut être d'abord leur rappeler le B.A. BA et surtout que le code de la route s'applique aussi aux cyclistes ainsi que le respect des autres usagers moins "forts" qu'eux. Peut être aussi que lorsque l'on a deux roues, une capacité d'accélération minime et peu de protection, on fait très attention à ne pas avoir de comportement à risque.

30-09-2020 15:46 
tom4

oui, vous avez tous raison

je propose donc de faire la même pour les motards, de rendre obligatoire le port du casque intégral, des bottes, du cuir, de la dorsale et du gilet jaune.

le pb de cette campagne (de merde hein), c'est que encore une fois, c'est du victimblaming

si on veut limiter les accidents des cyclistes et des piétons, il y a pas 36 manières, ça passe par des aménagements et de la répression (des 2 cotés hein) des comportements à la con.
c'est tout.

regarde comme ça couine chez les motards dès que la SR fait une campagne de pub ciblant les motards
regarde qui tue qui sur la route
et tu comprendras l'agacement devant cette campagne et les réactions qu'elle entraine.

pour ta remarque sur "on fait attention à ne pas avoir de comportement à risque", je t'invite à feuilleter la PQR et regarder les derniers accidents mortels de cyclistes, la façon dont c'est écrit, la manière de dédouaner constamment les motorisés (soleil dans les yeux, automobiliste choqué, personne habituellement responsable , gnagnagna)

[france3-regions.francetvinfo.fr]

[www.ouest-france.fr]

[www.leparisien.fr]

[www.sudouest.fr]


tom4

30-09-2020 18:00 
CLEW

Tom4, j'ai peut être un peu trop d'exemple de cyclistes parisiens ou banlieusards pour être réellement objectif.
Maintenant, à vélo comme à moto, il faut anticiper un max

30-09-2020 18:35 
tom4

on est d'accord sur ce point.


tom4

30-09-2020 20:19 
Charlie_41

Citation
CLEW
Tom4, j'ai peut être un peu trop d'exemple de cyclistes parisiens ou banlieusards pour être réellement objectif.
J'allais dire que je n'ai pas les mêmes cyclistes par chez moi.
C'est la jungle de Paris et sa petite couronne le problème...

30-09-2020 22:48 
nicoxj900

Tous les matins, je vois des collégiens / lycéens aller en cours en vélo.

Eh bien on devrait prendre exemple, ils sont très respectueux des autres (notamment piétons)et du code de la route.

Il faut quand même dire que dans mon coin, les infrastructures routières sont très bien adaptées à l'usage du vélo sans nuire aux autres usagers de la route (comprendre : je ne dépends pas de Hidal** ).

Je suis dans le 78, donc en RP ...

01-10-2020 11:09 
tom4

merki

tom4

01-10-2020 19:15 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous