english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

De faux policiers pour les contrôles d'attestation de déplacement dérogatoire

Des individus se faisant passer pour les forces de l'ordre réclament 135 € en espèces

De nombreux cas d'arnaques recensés dans plusieurs départements dont la Sarthe, le Morbihan et les Landes

Comment reconnaître une vraie carte de policeLa situation est déjà suffisamment compliquée au quotidien, mais elle n'empêche pas quelques petits malins sans scrupules à abuser du confinement pour escroquer les citoyens. Outre les réserves de masques et de gels hydroalcooliques vendus ensuite à prix d'or (ou pire de faux masques et des gels sans aucun action) ou les faux médicaments ainsi que les faux tests de dépistage ou encore les voitures de soignants fracturés pour en dérober l'équipement médical, ce sont maintenant aux attestations de déplacement dérogatoire que les malfrats s'attaquent. Forcément à 135€ par prune, la procédure peut se révéler lucrative.

Quelques personnes mal intentionnées se font ainsi passer pour des policiers ou des gendarmes - en civil - afin de procéder à des contrôles routiers pour vérifier l'attestation de déplacement et dressent ensuite des amendes de 135 euros à régler immédiatement et en espèces ! L'alerte a notamment été donnée par les gendarmeries de la Sarthe, du Morbihan ou encore des Landes.

Distinguer les vrais des faux agents n'est pas si compliqué puisque d'une manière générale les gendarmes pratiquent ces contrôles en tenue réglementaire et pas en civil. Si tel était le cas, on peut reconnaître les véritables militaires à leur brassard de couleur tricolore, blanche ou grise. Pour être sûr, mieux vaut donc demander à l'agent verbalisateur en tenue civile de présenter sa carte professionnelle.

Surtout, aucun gendarme ni policier ne demande le règlement de l'amende sur place et encore moins en espèces. Toutes les amendes officielles sont envoyées exclusivement par voie postale.

Les forces de l'ordre invitent toutes les personnes qui rencontreraient ce types d'individus de s'éloigner au plus vite et de composer ensuite le 17.

En conclusion :

  • aucun contrôle officiel des forces de l'ordre n'est faite en civil
  • pas de règlement sur place
  • aucun règlement en espèce

Ce qui fait trois raisons complémentaires de distinguer le vrai du faux.

Plus d'infos sur l'attestation de déplacement

Commentaires

Coolapix

Jusqu'où la connerie s'arrêtera-t-elle ?

26-03-2020 13:00 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous