english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Les voies réservées ouvertes au covoiturage

Une mesure exceptionnelle pour limiter la congestion due à la grève des transports

Sur les autoroutes A1, A6a, A10 et A12

Les voies réservées ouvertes au covoiturage - Crédit : DiRIFDepuis le 5 décembre dernier, la grève dans les transports en commun à la RATP et à la SNCF a très largement perturbé la mobilité des Franciliens avec notamment une circulation beaucoup plus dense.

Pour limiter de pénaliser encore plus les usagers qui veulent travailler et permettre aux usagers de transports en commun d'opter pour des solutions alternatives comme le covoiturage sans engorger davantage le trafic, la préfecture de Police a mis en place dès le lundi 9 décembre des autorisations de circulation supplémentaires, notamment en autorisant la circulation dans les voies réservées.

Normalement limitées aux bus et aux taxis, les voies réservées des autoroutes A1, A6a, A10 et A12 ont ainsi été ouvertes pour les véhicules en covoiturage, c'est-à-dire ceux avec au moins trois personnes à bord.

Alors que le mouvement de grève touche à sa fin dans les transports après avoir engendré un coût proche du milliard d'euros pour la SNCF (coût qui sera répercuté sur les usagers à terme) et même si les conditions commencent à s'améliorer cette semaine, la mesure prise "à titre exceptionnel" se poursuit et a de nouveau été reconduite ce vendredi 17 janvier et au moins jusqu'au samedi 18 janvier 5h00.

L'information reste disponible sur la route par le biais des panneaux à messages variables. Le préfet Didier Lallement appelle également les usagers à la prudence, notamment en redoublant de vigilance dans les bouchons et en interfiles.

Autorisation officielle de circulation dans les voies réseréves
Autorisation officielle de circulation dans les voies réseréves

Plus d'infos sur les voies réservées