english

Scooter électrique Urbet Riazor

Un cyclomoteur urbain à 1.700 euros

1.5 kW, 100 kg, batterie amovible, 60 km, 45 km/h, 1.700 euros

Scooter électrique Urbet RiazorFace au développement des motorisations électriques, de nombreuses start-ups ont vu le jour ces dernières années pour tenter de se faire une place sur un marché où sont encore absents la majorité des constructeurs historiques. En Espagne, la société Urbet s'est notamment illustrée ces derniers mois avec une moto Ego au style original et une sportive Nura équivalente à une 125.

La marque fait désormais évoluer sa gamme avec un nouveau petit scooter homologué en tant que cyclomoteur. Le Riazor, qui viendra remplacer le C-Line, se présente comme le modèle le plus léger du fabricant avec à peine 100 kg, batterie incluse.

Cette dernière affiche une capacité de 1,44 kWh et est amovible. Urbet promet qu'elle autorise une autonomie de 60 km, ce qui limite l'utilisation du scooter à un périmètre urbain. Pour la recharge, il faudra compter six heures pour atteindre les 100 %.

Pour propulser le Riazor, Urbet fait appel à un moteur électrique intégré à la roue arrière délivrant une puissance continue de 1.500 w et une puissance maximale de 2.500 watts. Réglementation oblige, ce cyclo est bridé à 45 km/h.

Véritablement taillé pour la ville, ce scooter compact affiche un empattement de 1.260 mm et est pourvu de petites roues de 10 pouces. La suspension est assurée à l'avant par une fourche télescopique et à l'arrière par deux amortisseurs. Côté freinage, un simple disque freine l'avant.

Le principal atout du Riazor reste encore une fois le prix, Urbet l'annonçant à 1.700 euros.

Le Riazor sera vendu 1.700 euros
Le Riazor sera vendu 1.700 euros

La société implantée à Marbella prévoit d'ailleurs d'importants changements dans les mois à venir avec la construction de sa propre usine d'assemblage en Espagne. Un choix qui lui permettra de réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine où sont actuellement produits tous ses modèles.

Plus d'infos sur Urbet