english

La somnolence première cause de mortalité routière sur autoroute

La fatigue en cause dans 23% des accidents mortels sur autoroute

Un concours photo pour sensibiliser les usagers

Attention à la somnolence sur la routeOn présente souvent la vitesse comme le premier facteur d'accident et de mortalité sur la route. Et bien, ce n'est pas du tout le cas sur le réseau routier le plus rapide qu'est l'autoroute, où c'est bien la fatigue et la somnolence qui en découle qui est la première cause de mortalité.

Or, ce samedi 4 juillet marquera le premier week-end de départ en vacances et amorcera les grands flux estivaux sur le réseau autoroutier. A la veille du top départ, le groupe Sanef vient de lancer une campagne de sensibilisation autour de la fatigue au volant.

Depuis des années, la somnolence reste la première cause d'accident mortel sur autoroute en France puisqu'elle est à l'origine de 23% des décès et est même présente dans 33% des cas chez les jeunes conducteurs qui ne représentent que 18% du trafic.

Outre le risque pour les occupants du véhicule et les autres usagers, ces accidents mortels mettent également en danger le personnel autoroutier alors que l'on déplore chaque année 150 collisions avec des patrouilleurs en intervention.

Afin de sensibiliser les conducteurs avant le départ en vacance et de leur rappeler les règles de bon sens, le groupe autoroutier lance une campagne de prévention mettant en lumière les signes de fatigue qui doivent alerter le conducteur et le pousser à faire une pause.

Le dispositif alertant sur la somnolence prend la forme de spots de prévention diffusés sur les antennes radio 107.7 FM ainsi que par un dessin animé caricatural diffusé sur les réseaux sociaux.

Pascal Contremoulins, Responsable sécurité routière chez Sanef :

"L’été, de nombreux conducteurs moins habitués à rouler sur autoroute n’ont pas les bons réflexes. Après la période de confinement où les français n’ont pas utilisé leur voiture, nous appelons chacun à une conduite responsable. Il faut prendre le temps de la pause sur nos aires, qui rempliront toutes les conditions sanitaires pour s’arrêter en toute sécurité. La pause c’est au minimum toutes les deux heures mais surtout dès que les premiers signes de fatigue se manifestent."

Concours photo avec la Sécurité Routière

Parallèlement à cette campagne de sensibilisation, la Sanef renouvelle son partenariat avec la Sécurité Routière dans le cadre du concours #OnPosePourLaPause. Organisé jusqu'au 6 septembre, ce concours photos prenant place sur Instagram invite les usagers à immortaliser leurs arrêts et à les partager sur le réseau social. A l'issue du concours, 14 prix seront remis aux participants dont un vélo électrique, des séjours au Futuroscope et à Giverny ou encore une formation au permis moto et un gilet airbag Helite e-Turtle.

Plus d'infos sur la conduite sur autoroute

Commentaires

waboo

Pas nouveau.

Imaginez à 110...

06-07-2020 08:35 
L'iguane

Citation
waboo
Imaginez à 110...

Mais graaaaaave !!!

06-07-2020 10:43 
L'iguane

Citation
Alx-i
Sanef et la Sécurité Routière appellent à la pause pour les départs en vacance

Quand t'es obligé de te lever à 4 h juste pour éviter les bouchons, c'est pas une pause par-ci par-là qui va t'empêcher de piquer du nez derrière ton volant.

06-07-2020 10:47 
domlemans

Citation
waboo
Pas nouveau.

Imaginez à 110...

Rien que d'y penser...endormis

07-07-2020 09:11 
nicoxj900

comme quoi ce n'est pas la vitesse, mais son absence

07-07-2020 17:11 
Peterpan

Je pense qu on devrait réserver l autoroute aux véhicules entièrement autonomes et l interdire aux autres! lol clin d'oeil

..ou remplacer l autoroute par du ferroutage de véhicules : on ne pairait que le transport et on économiserait sur les frais d essence ! clin d'oeil

07-07-2020 17:33 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ipone